Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

bonjour,

j'ai comme devoir de dire, chapitre par chapitre, les critiques que fait voltaire...
J'ai commencé mais j'ai peur qu'il ne m'en échappe.
Donc si vous pouvez m'aider...quel que soit les chapitres, cela me serai très utile!

merci

Rappel : pas de travail personnel = pas d’aide.
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

12

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

Daignez présenter votre travail... Nous verrons ce que nous pourrons faire !

Cordialement,
Zadek

P.-S. Commencez également par lire les messages de ce sujet wink !

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

eh bien j'ai commencé avec:
pour le chapitre 1:
critique de la noblesse avec le faux rapport logique par exemple: "Monsieur le baron était un des plus puissants seigneurs de la Westphalie, car son château avait une porte et des fenêtres."

chapitre 2:
j'aurai di la guerre mais la je ne sais pas trop...

chapitre 3:
-la guerre: "boucherie héroïque"
-l'Eglise: les soldats qui chante le "Te Deum" après le massacre
-l'intolérance: un homme qui refuse de lui donner de l'argent car candide doute que le pape soit antéchrist.

chapitre 4:
-l'affrosité de la guerre: "elle a été éventrée par des soldats bulgares, après avoir été violée autant qu’on peut l’être"personne ne pourrai me donner un petit coup de main ? s'il vous plait!

14

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

C'est intéressant pour le moment ! Poursuivez, vous êtes plutôt bien parti... Quelques modifications s'imposent en effet :

Chapitre 1:
Ce n'est pas tant une critique de la noblesse que de la noblesse déchue : il se moque de ces petites gens qui se morfondent dans l'illusion de la puissance.

Chapitre 2 :
La guerre, cela reste vaste ! Il me semble - si mes souvenirs sont exacts - que cela concerne particulièrement l'enrôlement de force que subit Candide, malgré lui.

Chapitre 3:
- La guerre, de même, c'est trop vaste. Il dénonce plus exactement le caractère héroïque de cette guerre, en mettant en avant un semblant d'héroïsme :

Là des filles éventrées après avoir assouvi les besoins naturels de quelques héros rendaient les derniers soupirs.

( Quoi de plus admirable ? )

- (Ce ne sont pas les soldats, mais les rois qui font chanter les Te Deum, non ?)

Deux rois faisaient chanter des Te Deum chacun dans son camp

En fait, qu'est-ce qu'un Te Deum ? C'est une louange prononcée à la gloire de Dieu ! Il me semble que Voltaire se plaît à accuser l'Eglise de consentir à de tels massacres, de justifier cette boucherie par Dieu...

Je n'ai malheureusement pas les chapitres suivants en tête, mais je vous donnerai de mes nouvelles !

Cordialement,
Zadek

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

je vous remercie zadek!!!
je vais continuer mes recherches et les publier…dans l'espoir que vous continuerez a m'aider un peu smile
alors dans la suite de mes recherches:

-chapitre 5:
critique de la religion ==> l'absence de jugement de Dieu ou l'inexistence de Dieu par l'amplification des catastrophes naturels qui détruisent les hommes honnêtes (les "gentils") et le misérable (le "mauvais") qui en profite.

critique de l'égoïsme et de la cruauté que l'homme peut avoir a travers l'image du matelot

critique aussi quelque chose que je discerne avec difficulté avec les discours de Pangloss

-chapitre 6:
critique de l'inquisition qui "organise" un auto da fé comme si c'était une fête, un spectacle

critique du jugement de l'homme: Pangloss pendu sans aucune raison valable

-chapitre 7:

J'ai trouvé aucune critiques...

-chapitre 8:
critique de la passion (cruelle et violente) de l'hommeenvers la femme.

la cruauté des soldats.

voila pour l'instant...je continu mes recherches

16

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

chapitre 5:
critique de la religion > l'absence de jugement de Dieu ou l'inexistence de Dieu par l'amplification des catastrophes naturels qui détruisent les hommes honnêtes (les "gentils") et le misérable (le "mauvais") qui en profite.

critique de l'égoïsme et de la cruauté que l'homme peut avoir a travers l'image du matelot

critique aussi quelque chose que je discerne avec difficulté avec les discours de Pangloss

L'absence de Dieu, je ne pense pas, c'est un peu trop farfelu... Vous devriez en revanche consulter ceci:
Les thèmes du mal et de la Providence in Candide


La seconde attitude, l’optimisme, est critiquée au travers du personnage de Pangloss, celui qui discute de tout, qui enseigne la « métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie », autant dire une pseudoscience jargonnesque. […]

Cordialement,
Zadek

Voltaire, Candide - Thème de chaque chapitre

merci zadek pour le lien... mais pouir le chapitre 7, ai-je raison, n'y a-t-il pas de critiques ?

chapitre 9:
- l'intolérance parce que l'inquisiteur est enterré dans une belle église et le juif on le jette à la voirie

chapitre 10:
- le vol (?)

chapitre 11:
- discrimination des femmes parce que au début du chapitre on décrit le beauté des femmes qui, arivées au maroc, sont prises et déchirées comme des objets
- esclavage "mais passons, ce sont des choses si communes qu'elles n'en valent pas la peine qu'on en parle"
- les religions: fille du pape qui subit plein de malheurs, et les malheurs aussi subits pas les maocains, fils de mahometvoila, je lis actuellement le chapitre 14 de Candide et je ne comprend pas le message que voltaire veut faire passer, pourquoi est-ce le frère de cunégonde qui est le commandant des jésuites ? Y a-t-il une raison précise du fait que ce soit lui ?
et une deuxième question:
dans ce chapitre, que critique Voltaire a part le fait qu'il ridiculise la guerre et ses lois en interdisant a candide et son valet de parler si ils sont espagnols, mais comme ils sont allemands ils sont noblement reçus et peuvent déjeuner dans des vases en or « tandis que le paraguains mangèrent du maïs dans des écuelles de bois[…] » ?