21

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Eh oui.
Le romantisme est d'une part une "école" historiquement située (1ère moitié XIXe en gros), d'autre part une sensibilité que l'on peut retrouver à toute époque. Le pont Mirabeau est un poème de sensibilité romantique, mais Apollinaire n'appartient pas au courant romantique.

22

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Bonjour,

Je doit faire le commentaire composé du pont mirabeau,  j aimerai montrer comment le choix des rimes et la répétition de certaines sonorités permettent de crée l' harmonie sonore du poème. SVP c'est urgent sad

pour le dernier je ne voit pas trop car c'est justement rimes qui donne de l'harmonie, enfin c'est logique . Voila mais tout ça me semble très superficiel et j'ai du mal à approfondir.

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

23

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Bonjour j'ai pour mercredi un devoir sur le poème "le pont Mirabeau" de G-APOLLINAIRE :

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
            Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure


Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

Je bloque sur 2 questions :
Montrez comment le poème mêle trois thèmes.
Montrez comment l'écriture suggère l'embrassement des 3 thèmes.
Et les 3 thèmes sont pour moi : L'amour le temps et l'eau



Merci d'avance smile

24

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Bonjour,
En ce moment en cours, nous étudions le pont Mirabeau de Guillaume apollinaire .
Je dois trouver un plan .
Sachant que la problématique est la suivante 'comment la représentation de la Seine qui sert de métaphore à la fuite du temps donne au poème sa forme répétitive voire obsédante marque de la mélancolie de cette "fin d'amour"

Merci d avanceAh ok
Enfaite je pensais à faire une partie parlant de la fuite du temps puis pour une seconde partie parlant de l'amour du poète autrement dit la déception amoureuse.

25

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Salut à tous smile

Alors voilà, dans plusieurs de mes analyses de texte mon professeur parle de sonorité ouverte tel que en "ou", "en", "on", or je ne comprend pas vraiment ce qu'elle mettent en valeur, par exemple dans Le pont Mirabeau de Apollinaire :

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
            Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Je pense que cela appuie la douceur et la dimension musicale de ce poème...

Merci d'avance ...  smile

26

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Le poète joue avec les mots et aussi avec les sonorités. Les allitérations reprennent des sons de consonnes et les assonances des sons de voyelles. Elles créent en effet sonore d'harmonie imitative.
Les assonances en  OU par exemple s'allient, selon le contexte, à la douceur, la fluidité de l'eau , la fuite du temps ...

27

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Merci beaucoup, pour ton explication, je comprend mieux  big_smile

28

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Bonjour ; Peut-on considérer que le Pont Mirabeau est un sonnet déstructuré où s'est joint un refrain ?

merci

Apollinaire, Le Pont Mirabeau

Bonjour.

Je ne pense pas qu'on puisse le dire : le nombre de vers n'est pas celui d'un sonnet, la disposition des rimes n'est pas celle d'un sonnet, et contrairement au sonnet, les vers ne comportent pas tous le même nombre de syllabes... Cela ferait vraiment trop de "déstructurations" !