1 (Modifié par dijer62 08/01/2017 à 11:53)

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Voici la phrase. Comme un ordre donné à des gens. Laquelle est bonne

Investissez les terrasses de café de votre présence.

OU

Investissez les terrasses de café par votre présence.

MERCI POUR LA REPONSE

2 (Modifié par Jehan 08/01/2017 à 14:25)

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Le Larousse en ligne donne l'exemple suivant lLa police a investi tout le quartier. Ce qui transformé donne : Tout le quartier a été (est) investi par la police. Faut-il en conclure que seul par est possible ? je n'en sais rien.

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Je pense que les deux sont possibles, mais je préfère ici par... qui me semble mieux marquer le moyen concret.

4

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Moi aussi, les deux me paraissent possibles (sans préférence, pour ma part).

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

PAR ou DE devant le complément d'agent ?

                 Le complément d'agent est généralement introduit par la préposition 'par'
Le renard chasse les poules             =>                Les poules sont chassées par le renard
                       
Il sera introduit par la préposition 'de' avec
- les verbes de sentiment : L'abbé Pierre était aimé de tous
- les verbes employés au sens figuré : Elle fut prise d'un élan de joie
- les verbes de description lorsque l'agent est inanimé :  Les murs sont décorés de tableaux

http://www.francaisfacile.com/exercices … -62246.php

6

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

C’est un complément d’agent ?

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Merci les amis pour vos réponses. Je vais donc (par le choix du public) utiliser PAR

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

Katioucha a écrit :

C’est un complément d’agent ?

Non, je pense.
Pas de verbe à la voix passive dans les phrases de Dijer.
Plutôt un complément de moyen.

9

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

dijer62 a écrit :

Laquelle est bonne
Investissez les terrasses de café de votre présence.
OU
Investissez les terrasses de café par votre présence.

Ces deux phrases sont fausses car elles utilisent mal à propos le verbe "investir" dont l'Académie nous rappelle le sens :

☆2. Cerner, entourer de troupes une place de guerre, de façon à interdire toute entrée, toute sortie. Investir une citadelle, une position ennemie. César investit Alésia. Il avait investi la ville avec dix mille hommes. Une armée investie dans son camp. • Par ext. Les gendarmes investirent la maison. Les émeutiers avaient investi la préfecture. Ne doit pas être confondu avec Envahir, mais limité au sens de « cerner ».

Ces deux phrases n'ont donc pas de sens.

Doit-on utiliser "de" ou "par" ?

On dit parfois que  les terrasses des cafés sont prises d'assaut...
Ne sont-elles pas alors en quelque sorte investies ?

Larousse :

Se répandre en un lieu au point de l'occuper ou de paraître l'occuper complètement : La police a investi tout le quartier.