Quelle est cette figure de style ?

Bonsoir x) Je souhaite être aidé, car je n'arrive pas à déterminer les figures de styles qui se cachent dans cette phrase là:

"Bûche calcinée qu'il était condamné à traîner en expiation de quelque obscur péché"

Ce bout de phrase vient du livre de RAY BRADBURY, Fahrenheit 451.

Deux figures de style sont présente dans cette phrase. Mais lesquelles? Pour la première partie je pensais à une métaphore.. Mais je ne sais pas vraiment.

Merci d'avance pour votre aide, en espèrant que vous me répondrez dans la soirée.

Quelle est cette figure de style ?

salut ta reponse est juste
voici la 2emme
obscur péché =personnification   yikes

Quelle est cette figure de style ?

Bonjour,j'ai un commentaire à faire sur Le page disgracié,p256-257.J'ai relevé trois expressions,je pense pour chacune que ce sont des figures de style mais je n'en suis pas certaine :
"je lui serrai le poignet avec tant de violence"l24 Ici ça serait pour moi une hyperbole ?
"me donnait cette fièvre chaude"l17 Je pensais à un oxymore mais je ne pense pas car un oxymore serait plutôt "un soleil noir" ?
"bon pères religieux"l39 je pensais un pléonasme car un père religieux est toujours bons.Est ce que c'est ça ?
"grandes et justes impressions de leur science et probité"l41-42 Je pensais ici aussi à une hyperbole.? smile

Merci d'avance.

14

Quelle est cette figure de style ?

pour la 1 je ne crois pas qu'il y ait de figure particulière.  Une hyperbole, c'est vraiment une 'ultra-emphase', c'est plutôt épique.
Pour la 2ème : non ! il ne s'agit pas d'un oxymore (oxymore = deux termes de sens strictement opposés juxtaposés, comme 'un clair-obscur') il s'agit ici d'un pléonasme, puisque par définition la fièvre est chaude, inutile de le redire.
Pour la 3ème : oui c'est un pléonasme, mais je le vois plus porter sur le fait qu'un père est par définition religieux que parce qu'il est bon.
pour la 4eme : ast-tu cherché la définition de probité ? Si non fais-le, ça devrait t'aider.

Quelle est cette figure de style ?

merci pour ton aide.Donc j'ai cherché probité : droiture,intégrité,honnêteté scrupuleuse mia sje ne vois pas trop en quoi ça m'aide.

16

Quelle est cette figure de style ?

je dirais qu'il y a un pléonasme et un oxymore en même temps, mais il me faudrait la phrase complète pour etre sure, parce que je ne sais pas si science est à prendre dans le sens scientifique (la science) ou matière particulière que l'on maîtrise bien.

Quelle est cette figure de style ?

alors la phrase entière c'est : "Je fis mille autres discours ridicules durant mon mal,et comme les lions privés ne se laissent toucher qu'à ceux qui ont accoutumé de leur donner à manger,je n'avais confiance en personne et ne me laissais approcher avec sureté qu'à deux bon pères religieux,que j'avais eu le bien de connaitre avant que mon mal fut arrivé dans une extrémité si grande,et qui m'avaient donné de grandes et justes impressions de leur science et probité"

18

Quelle est cette figure de style ?

ça serait pas du proust ? XD je pense que tu as mal recopié ce qui rend les choses difficiles : déjà la phrase est longue mais si en plus tu colles des fautes au milieu je ne risque pas de comprendre grand chose. Tu as oublié la métaphore des lions.

19

Quelle est cette figure de style ?

je crois qu'à la fin de la phrase, sans parler d'hyperbole, il y a effectivement de l'emphase, avec la répétition de 'grande(s)' de la redondance (ça ne va pas jusqu'au pléonasme) avec  la probité (les prêtres sont par définition justes et plein de droiture). A voir.

Quelle est cette figure de style ?

non je n'ai pas fait de fautes,je te jure j'avais juste oublié le m de "mal" mais c'est tout lol.merci pour ton aide.Alors il y aurait une emphase,je ne connaissais pas j'ai lu la définition:ici ça serait donc une répétition de "grande" et aussi une petite gradation "grande et juste".
Pour la probité des pères,je pense qu'il y a un rapport avec le baroque car l'Eglise est remise en cause à cette époque.Est ce que ça pourrait être ça ?