11

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Tjrs hésitant, permettez de revenir à la charge pour les phrases suivantes :
"mes esprits s'étaient peu à peu détaché de leur toile" et "son attention s'était subitement détaché de la figure d'Halle Berry"
Est-ce bien orthographié ? Tout de même, je l'ai orthographié ainsi car il me semble que "détacher" est un verbe essentiellement pronominal...
Merci d'avance !

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Si cela peut vous affermir, sachez que j'hésite souvent, moi aussi.
Et, comme disait Jules Renard :
* Ma décision prise, je balance longuement.

Si c'étaient des verbes essentiellement pronominaux, il faudrait faire l'accord sans hésiter.

Mais ce sont des pronominaux réfléchis : je détache, je me détache.

Donc on fait l'accord avec le COD antéposé et, par-delà, avec le sujet.
→ détachés, détachée.

* Elle s'est donnéE à moi, et c'est elle qui m'a eu. (Sacha Guitry)
→ Elle s'est attachéE à moi.
→ Elle s'est détachéE de moi.

Le pronom n'est pas nécessairement COD ; il faut donc faire une petite analyse.
* Elles se sont écrit. (COI)

13

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonjour !

Je reviens sur ce sujet parce qu'une phrase me chipotte!

"Marie s'est vite doutée de mon amour pour elle".

Est-ce que comme pour les exemples du haut avec s'assurer ou se persuader on peut accorder ou ne pas accorder le p. passé? j'ai du mal à interpréter cette phrase de la façon suivante : Marie a douté elle de son amour....

Merci beaucoup d'avance pour votré réponse!!

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonjour, Christineh !

Si le verbe est ESSENTIELLEMENT PRONOMINAL (= il n’existe que sous cette forme, comme s’écrier, s’exclamer, ou bien il existe sous une forme non pronominale, mais avec une signification relativement différente, comme s’apercevoir, SE DOUTER, se taire) : accord avec le sujet.

Voilà ce qui était inclus dans une de mes réponses antérieures.
Donc accord avec le sujet, sans qu'il faille faire une analyse de la fonction du pronom.
* Marie s'est vite doutée de mon amour pour elle.
Exact.

Explication :
Se douter existe sous une forme pronominale (douter), mais avec une signification différente : se douter ne marque pas le doute (comme douter), mais se rapproche de croire. (Hanse)

Cordialement,
Edy

15

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonsoir Edy!

J'ai bien lu ce que vous aviez écrit en page 1!

Il me semble quand même qu'on est dans la même situation que pour :

Ils se sont assuré(s) que j'étais bien arrivée
ou
Ils se sont persuadé(s) de leur victoire

Me tromperais-je?

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonjour Christineh !

S'assurer et se persuader ne sont pas des verbes essentiellement pronominaux, mais des verbes pronominaux réfléchis.

S'assurer : affermir sa propre pensée ; contrôler, vérifier.
Se persuader : persuader sa propre personne ; se mettre dans la tête, comme dit le Petit Robert.

L'action du sujet s'exerce ainsi sur lui-même.
Il faut donc analyser la fonction de SE.
Sous réserve de "se persuader", qui peut encore se construire avec un COI, la fonction de SE est COD pour les deux verbes.
Puisque SE est antéposé, le pp doit s'accorder avec lui et, à travers lui, avec le nom qu'il représente, soit le sujet.
→ assurés, persuadés.

Pour gouverne, SE peut aussi être COI non seulement dans se persuader (je n'y reviens plus), mais encore dans s'assurer.
Voici un exemple où la présence d'un COD nominal vous le montre.
* Hitler avait dû s'assurer l'Afrique (COD) avant d'attaquer la Russie. (Drieu la Rochelle)
→ Elle s'était assuré un mari avant de larguer son amant.

Cordialement,
Edy

17

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonjour Edy et merci pour votre patience!

Ca m'aura pris du temps pour admettre enfin ce que vous dîtes depuis le début en fait ! :  contrairement à s'assurer et se persuader qui sont réfléchis, se douter est essentiellement pronominal même s'il a une forme transitive douter qui a un sens différent ...

Par contre, je ne garantis pas que je ne reviendrai pas là-dessus lors d'un prochain doute!

cordialemement,

18

Accord du participe passé des verbes pronominaux

hum, bonsoir! me revoilà avec un nouvel exemple!

ils s'en sont aperçus tout de suite :

aperçus est accordé parce qu'essentiellement pronominal, quant à en on ne s'en occupe pas et de toute façon il n'est même pas COD ! dites-moi que j'ai raison !!!

merci d'avance!

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Bonjour, Christineh !

C'est bon.

1 Essentiellement pronominal, parce que s'apercevoir a un sens différent de apercevoir ; donc accord avec le sujet.
* Elle s'est aperçue de son erreur.

S'apercevoir peut aussi avoir un sens réfléchi ; dans ce cas, accord avec "se" et donc avec le sujet qu'il représente.
* Elle s'est aperçue dans la glace.
Ou un sens réciproque : même accord.
* Elles se sont aperçues dans la rue.

2 En équivaut à de cela ; donc COI. (S'apercevoir de.)

Cordialement,
Edy

20

Accord du participe passé des verbes pronominaux

pour une fois, j'ai tout bon, ça fait plaisir! ça commence à rentrer, piaaano, piaaano...

merci beaucoup pour les exemples complémentaires!!

cordialement,