Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

Bonjour tout le monde, je me presente je m'appel manu et je suis en Terminal L.
J'ai un sujet de dissertation assez complexe qui est : Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?"
J'ai juste un plan en deux partie qui est :
A)Oui il est double
B) Non il n'est pas double
J'ai deja recolter quelque elements mais ils sont tres peu pour une dissertation complete :
- La description du lorrenzo d'avant par sa mere et sa tante
- La façon de penser de tebaldeo ( naif, soumis a florence etc .. )
Mais je en trouve pas le lien qui pourrait montrer qu'il sont double et qu'ils ne le sont pas.

J'aimerais avoir votre avis sur ce sujet si cela ne vous derange pas. Merci de votre comprehension !

Cordialement Manu.

2 (Édité par Maïté 23/11/2012 à 23:02)

Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

Bonjour,
Étant également en Terminale Littéraire (Vive les L ! ) Je peux peut-être t'aider.

Tebaldeo représente tout ce que Lorenzo aurait aimé être c'est à dire beau, pur, doué et surtout vertueux. C'est pour ça que je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que Tebaldeo est soumis à Florence ou encore qu'il est naïf. Au contraire, il est tout sauf naïf ou soumis. Il voit la décadence de Florence et cela l'attriste mais il aime sa ville, il utilise d'ailleurs la métaphore de la mère .Ce que tu prends pour de la naïveté n'est rien d'autre que de la vertu exacerbé et ,tout comme Louise, il en est le symbole. Quant à sa "soumission" cela s’apparenterait plus à de l'amour filiale inconditionné.

Il a des rêves et ,en cela, Lorenzo se reconnait en lui ex: Acte II, sc 2. Il a des idéaux et une éthique. Lorenzo malgré ses sarcasmes ne peut s'empêcher d'être admiratif.
Malgré tout ils s'opposent. En effet, Lorenzo est ,et restera, corrompu par la débauche. Tebaldeo restera pur et vertueux. Lorenzo est... comment dire ? blasé par le genre humain. Il ne croit plus en l'Homme et (même s'il aime Florence) éprouve un profond dégout pour sa ville. Voir la métaphore filée de la catin (pour ne pas dire autre chose ...) qui se transforme parfois en véritable personnification. 

Pour ton plan... pourquoi pas mais tu devrais inverser. C'est beaucoup plus intéressant de démontrer en quoi les deux personnages se ressemblent. Et il faut toujours garder la meilleure partie pour la fin.

Bonne chance n' hésite pas si tu as encore besoin d'aide  big_smile

3

Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

Bonsoir,

Maïté a écrit :

Tebaldeo restera pur et vertueux.

Pourtant le jeune artiste se révélera plus tard un arriviste corruptible comme les autres...

Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

Quand ? Le seul moment où il se montre arriviste c'est quand il montre son tableau à Valori et Lorenzo non ? Et il le fait avec toute la modestie possible ...

5

Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

Bonjour,

Je crois surtout que Musset ironise implicitement sur le divorce entre l'idéalisme affirmé du peintre et son renoncement rapide au caractère sacré de l'art lorsqu'il s'agit pour lui de devenir peintre officiel. Tebaldeo, sous l'aiguillon de la nécessité, n'hésite pas à prostituer son art pour brosser le portrait du tyran débauché. A Florence, tous les idéaux s'adultèrent dans l'environnement corrompu.

Musset, Lorenzaccio - Peut-on considérer Tebaldeo comme un double de Lorenzo ?

C'est vrai. Mais dans le Sc 2 de l'acte II Tebaldeo ne montre en aucune manière sa "politisation". Je pense que pour lui le Duc reste avant tout un homme. Et je ne sais pas si Lorenzo lui a dit qu'il allait devoir peindre le Duc.