1

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour, je suis actuellement élève en Hypokhagne, option grec, je souhaites m'orienter vers les lettres modernes et je ne pratique pas de latin, je souhaiterais savoir dans quelles mesure cela allait il m'handicaper pour la suite de mes études. Nos professeurs n'ont jamais fais mension de la nécessité de pratiquer le latin, hors il me semble qu'il est necessaire de passer une épreuve de latin à l'agregation, pouvez-vous m'éclairer là dessus, ainsi que sur le capes? L'enseignement du latin est il obligatoire en fac (3° année)?
hmm

2

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Oui le latin est obligatoire en Lettres Modernes mais différents niveaux de cours sont proposés, car certains qui vont passer le CRPE ou le CAPES ne seront pas obligés de le prendre. Mais si tu comptes passer l'Agreg (mis à part si tu le passes en interne je crois) tu ne peux faire le choix entre langue vivante et latin, tu es obligé de passer les deux...

Ah oui et comme j'y penses je supposes que tu n'as jamais fait d'Ancien Français?... regardes ce que c'est que tu ne tombes pas des nues car ça aussi c'est obligatoire pour le Capes et l'Agreg...

Renseignes toi mais je penses qu'il y aura des cours de remise à niveau, on le fait dans mon université, et si Montpellier III le fait...!!!

Bonne chance pour la fac...

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour,
l'année dernière j'ai eu mon master 2, dea, de littérature française. j'ai suivi une formation de lettres modernes mais spécialisées : pas d'ancien français, pas de latin, peu de stylistique (surtout de la littérature...).
je voudrais vraiment devenir prof de français : croyez vous que je peux suivre la formation de l'iufm et tenter le capes l'année prochaine ?
sans jamais avoir étudié cette "langue" est-ce que je peux quand même devenir prof de français ? croyez vous quand un an, je puisse rattraper mon retard ?

merci de vos réponses que j'attends avec inquiétude (car sinon, je finirai caissière ou à l'anpe)

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour,

J'ai fait une prépa, il n'y avait pas d'ancien français ni de stylistique, en licence 3 je n'ai pas fait d'ancien français et très peu de stylistique, cette année en Master I je n'ai fait aucun des deux et l'année prochaine je passe le capes. En fait on m'a conseillé de m'y mettre pendant les vacances d'été, la plupart de ceux qui arrivent pour préparer le capes n'ont jamais ou très peu fait d'ancien français....

J'espère que ça te rassure!!

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour,

J'ai fait une prépa, il n'y avait pas d'ancien français ni de stylistique, en licence 3 je n'ai pas fait d'ancien français et très peu de stylistique, cette année en Master I je n'ai fait aucun des deux et l'année prochaine je passe le capes. En fait on m'a conseillé de m'y mettre pendant les vacances d'été, la plupart de ceux qui arrivent pour préparer le capes n'ont jamais ou très peu fait d'ancien français....

J'espère que ça te rassure!!

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

oui, merci. cela me rassure de savoir que je ne suis pas la seule...
c'est idiot, je trouve, de demander une telle épreuve (traduction d'un texte d'avant 1500) : ça aide en quoi à faire aimer les livres et apprendre l'orthographe à des élèves de collège ou lycée ?

si d'autres étudiants peuvent apporter leurs témoignages, sur le fait de passer le capes sans connaître l'ancien français, ils sont les bienvenus... croyez-vous qu'on peut avoir une chance de l'avoir ?

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour,

Moi aussi ce sujet m'intéresse car je souhaite faire un double cursus: lettres modernes et histoire de l'art, mais dans cette filière pas d'ancien français! Pourtant je voudrais passer le CAPES plus tard...

Merci
Oummi

8

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Si je puis me permettre,le latin et l'ancien français me paraissent indispensables pour comprendre la formation de la langue française et en particulier toutes les bizarreries orthographiques et syntaxiques que nos élèves nous reprochent!
Pour l'avoir testé, je peux dire qu'un élève qui sait pourquoi un mot prend un accent circonflexe par exemple,ne l'oublie ensuite plus jamais...Je trouve que c'est quand même mieux de pouvoir lui dire pourquoi un mot s'écrit de telle ou telle façon plutôt que de le lui affirmer de façon péremptoire sans justification.
En plus, les élèves adorent ça! big_smile Ce qui ne gâte rien...

Et comment enseigner la poésie du XVIème siècle sans aucune notion d'ancien français?

9

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Bonjour à tous, et surtout à Ladymael pour son excellente répartie,

Je suis d'accord avec Ladymael. Je passe actuellement le CAPES de lettres. Il y a beaucoup d'étudiants qui le passent sans avoir de connaissances extrêmement précises en AF avant le début d'année du concours. Ce n'est pas grâve : l'AF est une épreuve de par-coeur. Il suffit d'apprendre des règles, parfois, bêtement. Je ne dis pas que c'est facile ; mais heureux celui qui, comme Ladymael, est motivée ! car il aura aisément plus de 15 à cette épreuve qui, soit dit au passage, ne compte q'un coefficient 2 (équivalent à la stylistique/grammaire).

Je tenais également à rajouter que l'AF est à la BASE de toute la littérature et la langue française : s'il n'y avait qu'un argument, ce serait celui-là, non ?

wink

Rem : Moi, l'AF ça m'a fait terriblement ch... ! 

10

Passer le Capes de lettres modernes sans avoir jamais étudié l’ancien français et le latin

Je dois avouer que l'ancien français m'a toujours passionnée! J'ai même fait une maîtrise de littérature médiévale(paléographie , transcription, etc...) Je suis donc montée au créneau pour le défendre! Comment comprendre une langue vivante sans en connaître les origines et les évolutions? Comment espèrer enseigner la littérature moderne sans connaître ses fondations?
En tous cas, il est tout à fait exact que la réussite est assez facile avec un peu!
Beaucoup de par-coeur et un peu de culture littéraire et historique sur cette époque- en général, c'est le XIIème siècle qui est privilégié car il constitue une véritable renaissance culturelle - permettent de dépasser joyeusement le 15/20!
Je reconnais que les règles phonétiques à ingurgiter ne sont guère passionnantes... mais, ce n'est qu'un mauvais moment à passer, pour enfin apprécier la littérature médievale qui n'a rien à envier à celles des autres époques!