Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Bonsoir à tous et à toutes!
Je suis en terminale littéraire et nouvelle sur ce forum!

Nous travaillons actuellement sur Lorenzaccio, d'Alfred de Musset, et notre professeur nous à posé deux questions: Quels sont les rôles des personnages masculins? Quels sont les rôles des personnages féminins? (dans l'oeuvre). Nous devons rédiger 2 plans pour chacune des deux questions, mais voilà: je ne sais pas vers où orienter ma réponse, ni quoi  répondre d'ailleurs  sad

Je pensais peut être parler pour les personnages féminins parler de leur minorité (peu de personnages féminins...) mais ce n'est pas très clair dans mon esprit.. smile

Une aide ou un éclaircissement me serait bien précieux smile

Merci à tous! smile Bonne soirée!

2

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Bonjour,

D'abord tu peux regarder ces pages du site http://www.etudes-litteraires.com/loren … masque.php.

Le rôle peut se comprendre de plusieurs manières :
- l'utilité dramatique dans la progression de l'action,
- l'importance scénique comme tu l'envisageais,
- leurs caractéristiques psychologiques, sociologiques, morales, leur caractère.

Pour l'essentiel, les hommes sont des prédateurs et les femmes du gibier...

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Bonjour Jean-Luc!
Tout d'abord, merci de m'avoir répondu!  smile

Je pense alors parler de l'importance scénique alors (on aperçoit plus de personnages masculins que féminin par exemple, à bien détailler bien sûr), des caractéristiques de personnages (caractère: est des manipulateurs, ou encore des personnes violente ect...)
Mais je me demande bien si je pouvais dans mon plan rassembler quelques personnages selon leurs caractéristiques ou autre, grossomerdo faire des groupes de personnages: Ex: Je créer un groupe des personnages manipulateurs?

Merci encore  smile

4

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Bonsoir,

Tout d'abord il est intéressant de voir que les personnages féminins, même si elles apparaissent assez en retrait dans l’œuvre de Musset, elles ont toutefois des rôles particuliers notamment pour Lorenzo.

En effet, la mère de Lorenzo est celle qui a aperçue le spectre de son fils, elle le revoie à plusieurs moments de la pièce à l'âge où il était pur et studieux, un amoureux des arts et des lettres, et ne reconnaît plus son fils dont elle ne reconnaît plus que le masque, c'est-à-dire l'identité de Lorenzaccio sur Lorenzo, le vice et la corruption par exemple... Elle est la seule avec Philippe Strozzi à voir le mal-être de Lorenzo, d'ailleurs ce dernier ressentira des doutes quant à la réalisation de son acte à la scène 9 de l'acte 4, car que ressentira sa mère au regard de son acte ?

Quant au personnage de Catherine - sa tante -, il y a plusieurs façons de l'interpréter, mais la manière la plus évidente est qu'elle va permettre à Lorenzo de constater toute l'étendue de la corruption de son double, en effet, il n'hésitera pas à vendre sa tante au Duc - la connotation de l'acte sexuel et de la débauche est très forte - pour servir ses propres intérêts, il est effrayé de voir que son inconscient, ce masque, ait pris le dessus sur lui-même.

Seulement ensuite les personnages féminins dans Lorenzaccio sont assez abstraits, c'est-à-dire qu'ils n'offrent qu'une des visions de la débauche de Florence, par exemple la jeune sœur de Giomo qui est vendue au Duc par sa mère, dont on sait que Lorenzo fera la satire en dénonçant la débauche et la corruption volontaire des florentins qui de cette façon se rendent coupables du vice qui ronge Florence - qui est la catin, la mère symbolique de Lorenzo - c'est d'ailleurs pourquoi Lorenzo sait que son acte sera vain, celui de tuer le Duc.

Et puis on peut ajouter qu'on perd aussi cette notion de "féminité" dans cette œuvre, puisque le personnage de Lorenzo est lui-même très ambiguë il révèle son androgénie à plusieurs moments dans la pièce, de plus la relation qu'il entretient avec le Duc est aussi très ambiguë même presque teintée d'homosexualité, puisque Lorenzo considère ce "meurtre" comme un mariage, on retrouve l'idée de la "bague sanglante" lorsqu'il tue Alexandre.

Après c'est une interprétation personnelle, mais je pense qu'en creusant de ce côté, tu pourras trouver d'autres idées avec ton professeur de littérature.

(Étant moi-même en Terminale L, je te souhaite bonne chance.)

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Bonsoir chubaka33!

Merci beaucoup ça m'a bien aidée, notamment pour les personnages féminins smile


Merci encore, et bonne chance pour la suite!  smile

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

A noter que ce n'est pas Musset qui a inventé le détail de la morsure : Marguerite de Navarre le mentionne déjà dans la nouvelle de l'Heptaméron où elle narre le meurtre d'Alexandre. Pour elle, un fait d'actualité, et un evénement familial, la soeur cadette d'Alexandre, Catherine, avait épousé le neveu de Marguerite.
Là, je m'égare un peu...
Retenons que, véridique ou forgé, le détail de la morsure a pour lui l'autorité que confère l'ancienneté.

7

Musset, Lorenzaccio - Rôle des personnages féminins et masculins

Je suis aussi en TL et nous travaillons en ce moment sur Lorenzaccio.
Je ne sais pas si ce que je vais te dire t'aidera ou si c'est trop tard mais au cas où, je te donne ce que j'ai étudié en cours. Il s'agit d'ailleurs de la Marquise Cibo et non pas de tous les personnages féminins car d'après mon prof c'est le personnage féminin le plus important et même, le seul.

J'ai donc étudié la complexité du personnage, car la marquise présente des caractéristiques opposées :
1. une épouse aimante vs une femme adultère
2. femme clairvoyante sur la situation de Florence, du duc et du cardinal vs aveugle sur les limites de son pouvoir
3. femme vertueuse vs femme qui perd sa vertu

Et le fait que la marquise est un double féminin de Lorenzo :
1. veulent faire triompher la cause républicaine
2. sacrifient leur vertu à leur cause
3. sont orgueilleux
4. actions qu'ils mènent, vaines.

Bonne chance et si ton devoir est passé, t'en es-tu sortie ?