1

Langue française dans les compétitions linguistiques

A un concours de beauté des langues à Paris en 1934, la langue française était première et en persan deuxième sur des critères tels que la phonétique, vocabulaire, structure de la phrase phraséologie. Et la mélodie de la langue italienne a ensuite pris la première place. Où puis-je en savoir plus sur le concours? Donner un lien s'il vous plaît.
Où d'autre dans les concours de langues françaises ont participé?

2 (Édité par lamaneur 09/08/2012 à 16:33)

Langue française dans les compétitions linguistiques

On trouve cette "info" ou "intox" dans plein de sites, notamment concernant l'Ukraine, car l'ukrainien aurait été classé troisième après le français et le persan.
Une page parle même de deux concours :

La langue ukrainienne est considérée comme l’une des plus plaisantes, audibles, chantantes et mélodieuses au monde.  En 1928 à Paris, lors d’un concours les textes en langues différentes ont été lus. La langue ukrainienne a été représentée par les poèmes de Taras Chevtchenko. Parmi les quatre gagnantes, la langue ukrainienne avait pris la troisième place, se laissant dépasser par le français et l’italien, et en prenant l’avance sur le persan (iranien). En 1934, à un autre concours à Paris, la langue française a de nouveau pris la première place, l’iranienne – seconde, et l’ukrainienne – la troisième. On considère que ça mélodie est due aux phonèmes non réduites.

Mais je n'en vois pas trace dans des livres sérieux.

3

Langue française dans les compétitions linguistiques

Chose étrange à propos de ces concours n'est pas mentionné dans les sources principales. Ils doivent être effectués n'est pas vraiment du tout. Ou retenir en raison de la rectitude politique...

4 (Édité par Spalding 14/08/2012 à 07:57)

Langue française dans les compétitions linguistiques

Personnellement, ce genre de concours me laisse assez sceptique. Sur quels critères peut-on juger qu'une langue est supérieure à une autre ? C'est très subjectif. Certaines langues ont bien sûr un vocabulaire technique plus important que d'autres. Mais cela s'explique uniquement par le développement économique momentanément plus avancé des pays concernés.

Sur le plan phonétique, j'aime bien des langues comme l'italien et le portugais. Elles sont beaucoup plus musicales que le français. Mais techniquement, on peut juger le français plus efficient, facile à apprendre : pas de diphtongues, accent tonique très peu marqué. Bref, tout dépend du critère considéré...

S'agissant de l'orthographe, le français n'a par contre strictement aucune chance de gagner la médaille d'or ! Mais il est vrai que l'orthographe n'est pas vraiment significative pour une langue. Ce sont seulement des conventions pour la transcrire plus ou moins fidèlement. Une langue est d'abord parlée. Beaucoup de langues ne se sont d'ailleurs jamais écrites. Et pour d'autres à l'écriture idéographique (chinois...), l'écrit n'a pas le moindre rapport avec l'oral. roll