1

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Bonjour à tous,

J'aimerais savoir s'il est possible de mettre une virgule après une interjection suivie d'un point d'exclamation.

Par exemple : est-il correct de dire : "Mais, hélas !, je suis malade" ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Bonne soirée à vous.

2

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Il faudrait vérifier dans Drillon, mais nos cousins canadiens tolèrent les deux pratiques :

On a le choix de mettre une virgule ou non après le point d’exclamation (suivi ou non des guillemets). Si le point d’exclamation fait partie d’un titre, la ponctuation normale est conservée.
    J’ai encore, hélas! mal à la tête.
    J’ai encore, hélas!, mal à la tête.

http://www.noslangues-ourlanguages.gc.c … n-fra.html

Le point d’exclamation, suivi ou non des guillemets, tient lieu de virgule à la fin d’une proposition intercalée, ou avant une incise :
    J’ai encore, hélas! mal à la tête.
   Certains préfèrent coupler la virgule et le point d’exclamation :
    Ce fut, hélas!, le mari qui prit les devants (A. Lwoff).

http://btb.termiumplus.gc.ca/redac-chap … ;info0=6.6
On peut aussi essayer la virgule d'exclamation !
http://lut.im/NAQhVmQi

3 (Édité par Angélica 25/07/2012 à 18:06)

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Merci pour la réponse ! big_smile

J'avais déjà visité ces sites : mais, ils n'ont fait que renforcer mes doutes. Ils disent qu'il ne faut pas mettre une espace avant un point d'exclamation ?! Peut-être leurs règles typographiques sont-elles différentes des nôtres.

Toujours est-il que Lwoff était français. Mais je n'arrive pas à trouver sa citation autre part que sur ce site... Et lorsqu'elle est complète : "ce fut, hélas !, le mari qui prit les devants et jeta sur moi son dévolu.", la virgule disparaît...

Bref, merci quand même pour la réponse. big_smile

4

Point d'exclamation suivi d'une virgule

La phrase de Lwoff est citée par Grevisse, le Bon Usage, 12e édition, page 169, comme un exemple de la tendance moderne -- qu'il semble ne pas approuver -- de faire suivre le point d'exclamation d'une virgule.

Lorsqu’une sous-phrase insérée dans une phrase exige un point d’interrogation ou d’exclamation, ces signes remplacent la virgule que l’on aurait si la sous-phrase était énonciative.
Selon une tendance apparue au xxe s., certains auteurs (ou imprimeurs) doublent d’une virgule ce point d’exclamation et ce point d’interrogation : Il me fit “ Chut ! ”, tandis qu’il lançait ses regards partout (La Varende, Sorcier vert, p. 19). — La course au bonheur qui nous mène tous, n’est-il pas vrai ?, dépendrait de cette superstition de base (Poirot-Delpech, dans le Monde, 6 août 1976). — Sartre avait choisi Flaubert, dont il avait dit grand mal dans Qu’est-ce que la littérature ?, mais qui l’avait séduit quand il avait lu sa correspondance (Beauvoir, Cérémonie des adieux, p. 18). — Ce fut, hélas !, le mari qui prit les devants (A. Lwoff, Jeux et combats, p. 229).

5

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Wah ! Merci beaucoup Lamaneur ! big_smile
L'extrait que tu as cité est vraiment très intéressant et très didactique.

Merci encore ! Bonne soirée !

6

Point d'exclamation suivi d'une virgule

J'ai vérifié ce soir dans Drillon, Traité de la ponctuation française, pp.364-365. Il écrit :
« Il n'est pas recommandé par les gens d’imprimerie d'accoler un point d'exclamation avec un autre signe. Mais nul ne se prive de le faire, et rien de logique ne s'y oppose. »

7

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Bonjour Angélica,

Tu dis : "Ils disent qu'il ne faut pas mettre une espace avant un point d'exclamation".

Les conventions typographiques que j'ai apprises il y a longtemps wink semblent avoir changé. Dans mes souvenirs de dactylographie, on laissait une espace avant et après le signe de ponctuation composé de deux éléments (deux points, points d'exclamation, d'interrogation, etc.). Ce que je continue à faire, d'ailleurs.

Notre nouvelle typographie (pas d'espace) est d'origine anglo-saxonne.

Voilà ! mais aussi voilà! écrivent certains...     

8

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Je ne suis pas sûr que les règles aient vraiment changé en France. La règle typographique, c'était une espace fine avant le point d'exclamation. Comme on ne sait pas faire une espace fine en dactylographie traditionnelle, pas plus d'ailleurs que généralement sur les forums, on a pris l'habitude en France de remplacer cette espace fine par une espace normale, ce qui malheureusement décale le point d'exclamation un peu trop sur la droite. L'inconvénient s'est amplifié aujourd'hui en raison du fait que bon nombre de traitements de texte sur les forums ne savent pas gérer les insécables, et on se retrouve avec des points d'exclamation en début de ligne. Certains, pour éviter cela, préfèrent ne pas mettre d'espace, et c'est effectivement le choix ancien de la dactylographie anglaise. Les sites mentionnés plus haut étant canadiens, il est possible que l'usage qu'il préconisent soit plus fortement influencé par les habitudes anglo-saxonnes.

9 (Édité par Spalding 26/07/2012 à 22:12)

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Avec mon traitement de texte Writer (OpenOffice), je n'ai aucun problème pour insérer une espace fine (insécable). Il faut installer l'extension French Spacing pour faire cela automatiquement. Pour information, les suites bureautiques OpenOffice et LibreOffice peuvent être téléchargées gratuitement sur Internet.

Mais sinon, il est certain que les mails et forums ne prévoient généralement pas la fonctionnalité "espace fine ou insécable". Si l'on veut être sûr qu'un signe de ponctuation ne soit pas isolé en début de ligne, il ne faut insérer aucun espace avant le signe en question, prévoir aussi des guillemets anglais (pas français). Bref, c'est la typographie anglaise !  wink

Point d'exclamation suivi d'une virgule

Bref, c'est la typographie anglaise !   wink

Aôh, yes, mister Spalding !  tongue