Licence d'histoire à Dijon

Bonjour,

Je suis actuellement en BTS assistant de gestion PME PMI (je commence ma deuxième année à la rentrée), après un Bac STG (que j'ai du faire par défaut à cause de mes notes de seconde) j'ai choisi cette formation par défaut, je n'avais pas les moyens financiers pour aller faire une licence à l'Université de Bourgogne, j'ai choisi cette formation car elle était proche de chez moi donc peu cher, mais bon je n'aime pas du tout cette formation, je m'en doutais.
Après le bac je voulais faire une licence en sciences humaines ou en lettres, j'ai toujours été attiré par l'histoire et les matières littéraires.

A présent j'ai la ferme intention de faire une licence d'histoire à Dijon à la rentrée 2013 après mon BTS, j'aurais les moyens et la motivition nécessaire.
En effet, je souhaite au terme de ma formation en histoire, intégrer une des écoles de journalisme reconnues par la profession.

Je voudrais savoir si dans mon cas, il faut que je m'inscrive en licence par admission post bac ou directement auprès de l'UFR visé ?

Sinon je me demandais si le fait de venir d'un bac STG pose problème pour être accepté en licence d'histoire, j'ai vu que parfois une lettre de motivation est nécessire pour s'inscrire, moi qui croyait que les licences étaient non séléctives, le fait de demander une lettre de motivation me donne à penser qu'un refus est possible.

Par ailleurs mes moyennes de terminales n'étaient pas super (entre 10 et 11 de moyenne) de même pour mes notes en histoire - géographie (entre 10 et 11 aussi), par contre mes notes au bac sont assez bonnes dans l'ensemble (presque 12 de moyenne).

Si quelqu'un a des informations sur cette licence d'histoire à dijon (heures de cours, programme, mineures , coût des livres, ambiance), n'hésitez pas.

Merci d'avance pour les réponses.

2

Licence d'histoire à Dijon

Je pense que c´est possible malgré le fait que je ne connaisse pas cette faculté. Mais pour droit-philo a Paris I, il y avait possibilité pour des personnes venant de BTS de s´inscrire, on leur demandait leurs notes  d`années de BTS et du BAC.
A toi de voir si tes notes seront suffisantes et si ton niveau est suffisant lui aussi. Je sais que la volonté est importante, mais il faut tout de même être capable de suivre. L´Histoire que tu fais en fac n´est pas l´histoire que tu fais en lycée, c´est bien plus poussé. Il aurait été plus logique de faire un BAC littéraire ... surtout pour une école de journalisme quand on sait à quel point elles sont sélectives. Tu auras surement un parcours intéressant en fin de compte, mais ayant l´un de mes cousins dans une de ces écoles très élitistes, je peux te dire que le niveau est TRÈS élevé. ( tout le monde le sait, mais je le répète ^^`)
Bonne chance en tout cas.

Licence d'histoire à Dijon

J'en suis conscient, mes 4 prochaines années vont être tournées vers la préparation de ces concours, de plus dans l'université que je souhaite intégrer, il y a un parcours "approches du monde comtemporain" en L3 d'histoire qui prépare justement au écoles de journalisme et à sciences po.

Je pense que vu ma motivation, plus les connaisances et compétences que je vais acquérir avec cette licence et ce parcours en L3 plus le bagage culturel que je vais acquérir avec mon tempérarament d'autodidacte, je pense que je serais assez bien armé pour les épreuves d'amissibilités et l'épreuve orale des concours de journalisme.

Comme je l'ai dit précedemment, le problème réside dans mon entrée en licence, j'éspèrent ne pas subire cette discrimination par rapport au bac que j'ai obtenu, je trouve ca un peu bidon, si j'avait eu un bac pro d'accord, mais là avec un bac stg + une grande motivation + un projet professionel ca serait vraiment dommage de me fermer la porte à cause de mauvaises notes obtenues dans un BTS que je déteste mais que je compte tout de même avoir (de cette façon j'aurais pas perdu 2 ans pour rien).
Sinon pour les notes du bac elles sont plutôt bonnes (15 en philo, 15 en francais, 17 en anglais, 14 en espagnol, 14 en éco droit, 12 en histoire géo (la géo ne m'a pas trop réussi), 10 en spécialité, 8 en maths et en sport...

Par ailleurs j'ai d'autres raisons de m'inquiéter vu que la future réforme de l'université devra régler nottament l'échec en première année de licence, j'éspère qu'il ne vont pas mettre en place des séléctions comme pour certaines licences de droit, quoi qu'il en soit je me battrais pour suivre mes ambitions.

Licence d'histoire à Dijon

L'inscription en première année de licence se fait sur Admmission post bac, sauf si tu veux obtenir quelques équivalences par validation d'acquis de ta formation actuelle. Tu devras fournir dans ton dossier tes bulletins des 3 dernières années. Ce n'est pas une formation sélective comme la licence Droit-philo de Paris I donc ton inscripition devrait se faire sans problème.