1

Quel peut être le référent de "celui" ?

Bonjour.

Voici un extrait de 'Les Hauts de Hurlevent(Wuthering Heights)' que j'ai extrait un peu long pour vous donner le contexte.

Je jouissais d’un mois de beau temps au bord de la mer, quand je fis connaissance de la plus fascinante des créatures : une vraie déesse à mes yeux, tant qu’elle ne parut pas me remarquer. Je « ne lui dis jamais mon amour » en paroles ; pourtant, si les regards ont un langage, la plus simple d’esprit aurait pu deviner que j’étais amoureux fou. Elle me comprit enfin et à son tour me lança un regard… le plus doux de tous les regards imaginables. Que fis-je alors ? Je l’avoue à ma honte, je me repliai glacialement sur moi-même, comme un colimaçon ; à chaque regard, je me refroidissais et rentrais un peu plus avant dans ma coquille, si bien qu’à la fin la pauvre innocente se mit à douter de ses propres sens et, accablée de confusion à la pensée de son erreur supposée, persuada sa maman de décamper. Cette curieuse tournure d’esprit m’a valu une réputation de cruauté intentionnelle, qui est bien injustifiée ; mais moi seul en puis juger.

J’ai pris un siège au coin du feu opposé à celui vers lequel mon propriétaire se dirigeait, et j’ai occupé un moment de silence à essayer de caresser la chienne, qui avait quitté ses petits et rôdait comme une louve autour de mes mollets, la lèvre retroussée, ses dents blanches humides prêtes à mordre. Ma caresse a provoqué un long grognement guttural.

– Je vous conseille de laisser la chienne tranquille, a grogné Mr Heathcliff à l’unisson, en arrêtant d’un coup de pied des démonstrations plus dangereuses. Elle n’est pas habituée à être gâtée… elle n’a pas été élevée pour l’agrément.

Dans la partie soulignée, qu'est-ce que(ou.. qui est-ce que) le 'celui' désigne ?
Je n'arrive pas à le trouver.

Merci, d'avance.

2

Quel peut être le référent de "celui" ?

Celui me paraît désigner un autre siège...

3

Quel peut être le référent de "celui" ?

jacquesvaissier a écrit :

Celui me paraît désigner un autre siège...

Voilà qui est clair !
Merci infiniment, jacquesvaissier.  big_smile

4

Quel peut être le référent de "celui" ?

Hwang a écrit :

J’ai pris un siège au coin du feu opposé à celui vers lequel mon propriétaire se dirigeait...
Dans la partie soulignée, qu'est-ce que (ou.. qui est-ce que) celui désigne ?

Bonjour, Hwang

Pour moi, il faut d'abord considérer que "un siège" et "au coin du feu" forment deux syntagmes différents. Sinon, on écrirait "un siège du coin du feu".

Cette phrase peut donc être formulée ainsi : "J'ai pris un siège qui se trouvait au coin du feu qui était opposé au coin du feu (à celui) vers lequel mon propriétaire se dirigeait..." Par conséquent, "celui" désigne "coin du feu".

On ne peut pas écrire par contre : "J'ai pris un siège qui se trouvait au coin du feu qui était opposé au siège (à celui) vers lequel mon propriétaire se dirigeait..." Dans ta phrase initiale, "celui" est d'abord beaucoup plus proche de "au coin du feu" que de "un siège". Ensuite, il est logique d'opposer l'emplacement d'un coin du feu à un autre coin du feu, pas à un siège. Cela permet de comparer ce qui est comparable.  wink

5

Quel peut être le référent de "celui" ?

L'original donne raison à Spalding :
I took a seat at the end of the hearthstone opposite that towards which my landlord advanced
Le traducteur a laissé le mot heathstone (la pierre du foyer ou le marbre de la cheminée, je ne suis pas angliciste), qui offre un référent plus plausible que le simple "coin du feu".

6

Quel peut être le référent de "celui" ?

Spalding a écrit :

Pour moi, il faut d'abord considérer que "un siège" et "au coin du feu" forment deux syntagmes différents. Sinon, on écrirait "un siège du coin du feu".

Cette phrase peut donc être formulée ainsi : "J'ai pris un siège qui se trouvait au coin du feu qui était opposé au coin du feu (à celui) vers lequel mon propriétaire se dirigeait..." Par conséquent, "celui" désigne "coin du feu".

On ne peut pas écrire par contre : "J'ai pris un siège qui se trouvait au coin du feu qui était opposé au siège (à celui) vers lequel mon propriétaire se dirigeait..." Dans ta phrase initiale, "celui" est d'abord beaucoup plus proche de "au coin du feu" que de "un siège". Ensuite, il est logique d'opposer l'emplacement d'un coin du feu à un autre coin du feu, pas à un siège. Cela permet de comparer ce qui est comparable.  wink

Il me semble que, grâce à toi Spalding, je voie la chambre d'Heathcliff de mes propres yeux.
Merci beaucoup.
Et en passant, je suis retourné chez moi avec 'Grevisse(Bon Usage)' et 'Nouvelle grammaire française'.
Je te remercie une fois encore pour ton amical conseil.

Cordialement.

7

Quel peut être le référent de "celui" ?

Hwang(moijesuisneant) a écrit :

Il me semble que, grâce à toi Spalding, je voie la chambre d'Heathcliff de mes propres yeux.

Il faut imaginer des cheminées très grandes dans lesquelles ou tout près desquelles on disposait un banc ou des sièges comme ici ou .

8

Quel peut être le référent de "celui" ?

Hwang a écrit :

Et en passant, je suis retourné chez moi avec "Grevisse (Bon Usage)" et "Nouvelle grammaire française".

Heureux que tu aies trouvé ton bonheur à Paris ! Mais sinon, je trouve tu as des lectures bien sérieuses en français. Les Hauts de Hurlevent (traduit), c'est bien sûr très bien mais un peu trop littéraire.

Comme je l'ai dit, à ta place, j'achèterais aussi des bandes dessinées Tintin : http://tintinophile.xooit.fr/index.php - C'est le français courant, très amusant, et de 7 à 77 ans comme dit le slogan ! Tintin est aussi en coréen. Tu peux traduire en français les Tintins coréens, puis vérifier ta traduction dans les Tintins français. Très distrayant !

Pour plus de renseignements, envoie-moi un mail. Si tu n'as pas gardé mon adresse mail, tu peux aussi m'envoyer un message par la boite de ce forum. À bientôt !  smile

Quel peut être le référent de "celui" ?

Et puis, les jurons de Haddock, ça permet , entre autres, de réviser ses figures de style...
Espèce d'anacoluthe ! Bougre de catachrèse !  tongue

10

Quel peut être le référent de "celui" ?

Jehan a écrit :

Et puis, les jurons de Haddock, ça permet , entre autres, de réviser ses figures de style...
Espèce d'anacoluthe ! Bougre de catachrèse !  tongue

À vrai dire, je ne sais pas comment ils ont réussi à traduire Haddock en coréen.

Cela doit valoir le coup d'apprendre cette langue, rien que pour le savoir !  lol