Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Bonjour, l'année prochaine je rentre en première S. Ayant certaines lacunes en SVT et Histoire je compte les travaillais assidûment pendant l'année scolaire. Mon professeur de Français de cet année était atteint de Parkinson, donc beaucoup d'absence et des cours trop lent et mal organisé.

Du coup, je souhaiterai donc pendant les vacances d'été atteindre les objectifs de français de première. On me conseille de me reposer et de profiter des vacances, mais de toute façon je pars trois mois chez ma tante dans un lieu perdue de la campagne allemande, j'aurai donc du temps à perdre et je préfère l'utiliser à bon escient.

Que me conseillerez vous de faire pour être prête pour le bac français ?

Lire des livres évidement, recemment j'ai lu l'Utopie de Thomas More et la confusion des sentiments de Stephan Zweig, j'ai voulu faire des fiches de lecture mais je ne sais pas vraiment comment m'y prendre. Surtout pour l'Utopie de Thomas More, j'ai donc noté chacun de ses arguments, les avantages et la limite de ceux ci, mais je ne sais pas si c'est de cette manière qu'on analyse en littérature. Où puis je trouver la méthode pour faire des fiches de lecture ? En sachant que celle de ce site ne m'a pas permis d'en établir une pour l'Utopie.

Quels notions dois je connaitre ? Qu'est ce qui pourrait m'être utile pour mon bac français ? En sachant que je vise la note maximal pour combler les notes catastrophiques que j'aurai en LV1 et LV2

Merci d'avance smile

2 (Édité par Delia 20/06/2012 à 22:39)

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Lire des livres évidement, recemment j'ai lu l'Utopie de Thomas More et la confusion des sentiments de Stephan Zweig, j'ai voulu faire des fiches de lecture mais je ne sais pas vraiment comment m'y prendre

Un auteur anglais qui écrit en latin, un auteur allemand, c'est bon pour la culture générale, mais cela ne prépare pas à l'étude du français.

J'ai mis dans la question « Quels livres pour préparer une entrée en première ES ? »
une liste de textes triés par objet d'étude, et tous écrits directement en français. Cette liste n'est ni limitative ni exhaustive, mais vous pouvez vous en inspirer.

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Merci  smile

J'avais déjà en idée une dizaine de livres à lire et grâce au sujet « Quels livres pour préparer une entrée en première ES ? » j'ai établis une liste des livres à lire au long de l'année 2012/2013. Voici la liste, les lectures prioritaires sont mises en gras :


Aragon – Henri Matisse, roman
Aristophane – Les Oiseaux, Les Nuées, Les Cavaliers
Aristote – La Poétique
Anouilh – Antigone
Apollinaire – Alcools
Apulée – Les Métamorphoses
Auster – Brooklyn Folies, Moon Palace
Balzac – Eugénie Grandet, Une fille d’Eve, La fausse maîtresse, Le chef d’œuvre inconnu, La Vendetta, Le Colonel Chabert, Splendeur et misère des courtisanes, le Père Goriot, Illusions Perdues
Baudelaire – Les Fleurs du Mal
Baricco – Océan Mer, La Soie
Beaumarchais – Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro
Breton – Clair de Terre
Camus – La Peste, l’Etranger

Cervantès – Don Quichotte
Chateaubriand – Mémoire d’outre tombe
Corneille – Horace, L’illusion comique, Le Cid

Dostoïevski – Le joueur, Crime et châtiment
De la Bruyère – Les Caractères
Du Bellay – Les Regrets, Les Antiquités de Rome

Dumas – Les trois Mousquetaires
Dupeyron – Le grand soir
Duras – L’Amant, Le Marin de Gibraltar
Eco – Le nom de la rose
Erasme – Eloge de la Folie
Euripide - Hippolyte, Andromaque, Hécube
Fanon – Peaux noirs, maques blancs
Flaubert – L’éducation Sentimentale, Madame de Bovary

Fontenelle – La dent d’Or
France – Les Dieux ont soif
Frisch – Homo Faber
Giraudoux – La guerre de Troie n’aura pas lieu
Goethe – Les souffrances du jeune Werther
Grinberg – L’atelier
Helvétius – De L’esprit, De L’Homme
Herodote – Histoire
Hesse – Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund, Sous la roue
Homère – L’Odyssée, L’Iliade
Hornby – Carton jaune, Haute fidélité
Hugo – Les Misérables, Les Contemplations, Le Dernier Jour d’un Condamné, Ruy Blas
Huysman – A rebours

Kehlmann – Les Arpenteurs du monde
Kundera – L’Ignorance, L’insoutenable légèreté de l’être
Laclos – Les Liaisons Dangereuses
La Fayette – La Princesse de Clèves
La Fontaine – Fables

Lesage – Gils Blas de Santillane
Lewis – Pourquoi j’ai mangé mon père
Longus – Daphnis et Chloé
Machieval – La Mandragore
Malraux – La condition humaine

Mann – La mort à Venise
Marivaux – La double inconstance, L’Ile des esclaves
Marquez – Cent ans de solitude
Maupassant – Bel Ami, Boule de Suif, Le Horla, Une vie
Molière – Le Misanthrope, Dom Juan, Tartuffe, Les Fourberies de Scapin

Mondiano – Ronde de Nuit
Montesquieu – De l’esprit des lois, Eloge de la sincérité, Lettres Persanes
More – L’Utopie

Musset – Lorenzaccio, Les deux maîtresses
Nabokov – Lolita
Ovide – Les Métamorphoses
Orwell – 1984, La Ferme Des Animaux
Pearse – L’affaire Raphaël, Le comité Tiziano
Pétrone – Le Satiricon
Pindare - Olympiques, Pythiques , Néméennes, Isthmiques
Platon – Ménon, Théétète, Phédon
Plutarque – Œuvre Morale
Prévost – Manon Lescaut
Rabelais – Gargantua
Racine – Andromaque, Iphigénie, Britannicus, Phèdre

Radiguet – Le diable au corps
Rilke – Lettres au père
Théophraste – Traité des lois
Salinger – L’attrape-cœurs
Satyres – Juvénal
Schmitt – La nuit de Valogne
Schiller – Les Brigands – Dom Carlos
Schlink – Le Liseur, Amours en fuite
Shakespeare – Roméo et Juliette, Le Marchand de Venise, Hamlet, La Nuit des Rois, Henry V, Othello, Richard III
Sharpe – Le Batard récalcitrant
Sophocle – Œdipe Roi, Antigone

Stamm – An einem Tag wie diesem
Stendhal – Le Rouge et le Noir
Süskind – Le Parfum
Suter – Le dernier Weynfeld
Vercors – Le Silence de la mer
Verlaine – Fêtes galantes, Poèmes saturniens, l’Enterrement
Vian – L’écume des jours

Villon – La Lai
Voltaire – Candide, L’ingénu, Zadig, Prière à Dieu, Le Fanatisme ou Mahomet
Werner – Sur la pente
Wolf – Médée
Yourcenar – Les Mémoires d’Hadrien
Zafon – L’ombre du vent
Zola – L’œuvre, Nana, Germinal, Germinal
Zweig – Le joueur d’échecs, Le monde d’hier, la confusion des sentiments

Evidemment j'ai déjà lu une quinzaine de livre de la liste (sinon ça serait me surestimer) mais je compte faire une relecture pour faire des fiches de lectures approfondis avec citation.

Que pourrais je faire d'autres pour être prête face à l'examen ? smile

Merci d'avance.  smile

4 (Édité par Amaryllis 21/06/2012 à 00:41)

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

MAIS C'EST ÉNORME !

Pardonne mon étonnement, mais je crois que tu surestimes un peu les EAF ! J'ai compté : parmi tous les ouvrages que tu as cités, en première, je n'en avais lu que sept. Je ne suis pas forcément un exemple à suivre, mais tout de même !

L'épreuve de français consiste en deux choses : maîtriser parfaitement la méthodologie pour l'épreuve écrite, et connaître les textes au programme sur le bout des doigts pour l'oral. Bien sûr, quelques lectures complémentaires ne peuvent pas faire de mal, si elles viennent étayer ton propos de façon pertinente.


En ce qui concerne la liste :

-Premièrement, tu pourrais déjà éliminer de ta liste des auteurs comme Breton, Fanon, et France, qui ne sont certainement pas des lectures "prioritaires" en classe de première.
- Ensuite, comme dit précédemment, les lectures d'auteurs étrangers, si elles sont certes bonnes pour ta culture générale, ne te serviront à rien dans la pratique. Ainsi, Auster, Baricco, Dostoïevski, Eco, Frisch, Goethe, etcetera... Peuvent être mis de côté également.
- Et enfin, une ou deux oeuvres par auteur, c'est assez. Ainsi, Balzac est en effet une référence dont tu dois t'imprégner, mais Eugénie Grandet et Le Père Goriot seront deux lectures suffisantes.


En bref, n'aie pas les yeux plus gros que le ventre ! C'est tout à ton honneur que de vouloir te cultiver, mais je ne sais pas si tu te rends compte de la charge de travail que tu comptes t'imposer ; c'est inhumain. Le risque étant de te noyer dans tes bonnes intentions, pour ne finalement rien faire, ou du moins, le faire mal...

A bon entendeur smile

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Je suis au regret de vous signaler qu'Aristophane, Euripide  et Homère écrivaient en grec Apilée en latin, que Paul Auster écrit en anglais, Baricco et Eco en italien, Cervantès en espagnol Dostoïevski en russe...
Il n'exste aucun ouvrage de Fontenelle intitulé la dent d'or : ce passage célèbre est tiré de l'Histoire des oracles.

Vous voulez lire utilement, pour vous préparer à un examen de français : expurgez votre liste de tous les intrus qui n'ont pas écrit en français. Gardez-les pour la lecture distraction, la lecture plaisir, mais lisez en priorité les ouvrages français.

une liste des livres à lire au long de l'année


Tel n'est pas l'objectif de ma liste. Ces livres sont  lire pendant les vacances, pour ne pas arriver les mains vides le jour de la rentrée. J'attire votre attention sur le fait que je l'ai triée par objets d'étude et pas par ordre alphabétique. Vos lectures de l'année vous seront indiquées par votre professeur.

Ne faites pas de fiches de lecture.
Si vous craignez d'oublier quels livres vous avez lus, enregistrez-les dans un  fichie excel, ce qui vous permettra de les classer par auteurs, par dates, par genres, et par mouvements.
Mettre en fiches un texte est indipensable quand on a un programme, comme c'est le cas des Terminales.
Ce n'est pas franchement utile dans le cas des EAF : ou vous avez assez bonne mémoire pour retenir les principaux points d'intérêt du texte, et alors vous n'avez pas besoin de fiche, ou vous n'avez pas de mémoire, et la fiche ne vous servira pas, car vous  ne l'aurez pas le jour de l'examen.

Que pourrais je faire d'autres pour être prête face à l'examen ?

Faire tous les exercices que vous donnera votre professeur.

6 (Édité par Kyoto 21/06/2012 à 01:05)

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Pour ce qui est de la liste des livres, j'ai pris ma liste de livre que je comptais lire cette année sans forcement vouloir utiliser toutes les références pour l'examen, ils serviront aussi à mon plaisir personnel et ma culture général (Mais vous savez 3 mois à la campagne c'est loooong). Et j'ai conscience qu'ils ne sont pas tous des auteurs français, comme Paul Auster qui est Américain, Sharpe Anglais, Goeth Allemand, ect. Mais je lirai comme vous me le conseillez les auteurs français avant, sauf Platon que je suis entrain de lire en ce moment (plus pour entamer une piste de réflexion intérieur ainsi que le plaisir et d'épanouissement personnel  que dans une optique de réutilisation) et Shakespeare.

Euripide semble pourtant être une référence du théâtre (pour les tragédie en tout cas, il est quand même le prédécesseur de Sophocle et tout aussi agréable à lire pour ce que j'en ai lu) pour mes professeurs vu que j'ai été confronté à ses oeuvres en troisième et en seconde (Peut être le fait qu'ils soient professeur de lettre ancien en même temps les a influencés ?)

Pour ce qui est des fiches de lectures, est ce vraiment une bonne idée de s'en passer ? J'utilise des fiches depuis mon entrée en 6ème et j'aurai du mal à m'en passer, les fiches serviraient à me remémorer toute ma lecture et les pistes de réflexions que j'eus entamer en lisant le livre ainsi que quelques citations ou réflexions que j'ai apprécié à la lecture du livre.

Pour ce qui est de Fanon et France j'avais déjà lu leur oeuvre, je comptais juste les relire. Et pour ce qui est du nombre d'oeuvre par auteur j'ai mis toutes celles que j'envisageais, mais s'arrêter à une ou deux par auteur me semble aussi plus juste. Sauf pour Shakespeare évidemment (fan inconditionnel de Shakespeare big_smile )

Je vous remercie pour vous conseils, je ne pense pas lire toutes les oeuvres en gras pendant les vacances, je ne me surestime pas non plus mais au moins une bonne moitié, vu que la lecture est la seule distraction à des kilomètres à la ronde... 

Pour ce qui est de la méthodologie j'espère pouvoir l’intégrer avec mon professeur de français, je trouve la tache un peu pénible à faire toute seule.

Merci  smile

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

(pour les tragédie en tout cas, il est quand même le prédécesseur de Sophocle et tout aussi agréable à lire pour ce que j'en ai lu)

Euripide est le plus jeune des trois grands tragiques grecs (les seuls dont nous ayons conservé les œuvres).
Il vient donc après Sophocle.
Vous devriez ajouter à votre liste des histoires de  la littérature, grecque, latine et française, de toutes bêtes histoires chronologiques qui vous situeront les auteurs les uns par rapport aux autres.

8 (Édité par Kyoto 21/06/2012 à 05:47)

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Excusez moi, je ne me suis pas relu, et pendant 30 secondes j'ai du pensé à Eschyle et non à Euripide.

Oh je ne savais pas, les oeuvres de Sophocle nous viennent d'un autre auteur ?

A votre avis je le rajoute à ma frise chronologique des mouvements litteraires qu'on a fait cet année ? Ou je fais une nouvelle frise ?

9

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

vu que la lecture est la seule distraction à des kilomètres à la ronde...

Attention quand même à ne pas t'extraire totalement de la vie disons " réelle". Ici je parle en connaissance de cause tu semble certes vouloir lire pour ta culture et préparer ton examen de Français mais également pour t’occuper, te désennuyer de la campagne. Ce qui est bien je te rassures quand même, mais fais attention car tu me semble en plus apprécié la lecture comme moi mais ne fais pas la bêtise que j'ai fais disons pendant presque deux ans en l’utilisant en plus comme totale échappatoire ce qui est plutôt mauvais même si on ne sent rend pas vraiment compte. ( Oui le temps passe bien plus vite en lisant ça s'est sure, mais la vie aussi, et les choses agréables de tous les jours nous les oublions également  wink  )

10

Comment assimiler tout le programme de français de première S pendant les vacances d'été ?

Je suis assez d'accord avec Audrey...profite aussi de ton été pour lire ce que tu as envie de lire wink. Si ça te sert pour les cours, c'est très bien, autant joindre l'utile à l'agréable, mais lire tout le théâtre de Sophocle ou de Racine en deux mois, je ne vois pas l'intérêt, c'est plus du bourrage de crâne qu'autre chose (sauf si tu te découvres une passion pour ces auteurs, bien sûr^^).

Quant aux auteurs étrangers, je suis désolée mais ils sont aussi importants même s'ils ne sont pas étudiés en première...et il est toujours intéressant de faire des parallèles entre les pays.