1

Verbes à la 3e personne de l'indicatif dans une énumération

Bonjour!

Il me semble que la construction qui suit n'est pas correcte à cause du mode et du temps des verbes (l'infinitif ou l'impératif seraient les seuls modes à utiliser dans les énumérations). Qqn aurait-une référence à ce propos?

Le président :
- doit gérer son entreprise;
- consulte les membres de son conseil d'administration;
- dirige le travail des vice-présidents.

Ne devrait-on pas utiliser l'infinitif (ou l'impératif le cas échéant, lorsque le contexte s'y prête, contrairement à ici où le sens interdit l'impératif)?

Le président s'engage à :
- gérer etc.
- consulter etc.
- diriger etc

Merci à l'avance de votre aide et je vais aussi jeter un coup d'oeil dans le Bon Usage.

Syntagme

Verbes à la 3e personne de l'indicatif dans une énumération

Je ne vois rien d'incorrect dans l'emploi des temps et des modes des deux énumérations...
Qu'est-ce qui te fait penser cela ?

Verbes à la 3e personne de l'indicatif dans une énumération

Ce n'est pas incorrect, c'est dissymétrique :

Le président :
- doit gérer son entreprise;
- consulte les membres de son conseil d'administration;
- dirige le travail des vice-présidents.

Il faut ou répéter doit, ou ne pas utiliser doit :

solution a :

Le président doit :
-  gérer son entreprise;
- consulter les membres de son conseil d'administration;
- diriger le travail des vice-présidents.

solution b :

Le président :
-  gére son entreprise;
- consulte les membres de son conseil d'administration;
- dirige le travail des vice-présidents.

4 (Édité par Syntagme 08/06/2012 à 13:50)

Verbes à la 3e personne de l'indicatif dans une énumération

Bonjour!
Merci à Jehan et oui Delia, c'est vrai que mon exemple pêche par symétrie!
Je pense surtout au style des descriptions de travail (concours). Il me semble que l'infinitif est plus courant et plus fréquent. Je pensais qu'il y avait une raison particulière pour cela mais il semble que non.

5

Verbes à la 3e personne de l'indicatif dans une énumération

La solution b de Delia semble plus conforme aux habitudes dans le cadre des descriptions de postes.

Je pense que l'usage du verbe devoir, du fait de sa connotation, ne serait pas accepté par les "penseurs" des DRH et autres cabinets de conseil en ressources humaines.