1

Comment prouver l'existence d'un langage courant dans un texte ?

Bonjour,
Je suis actuellement devant La Controverse de Valladolid, de J. C . Carrière :



" Sépulvéda se tourne vers le cardinal :
- ... c'est que les Indiens n'ont aucune activité de l'âme. La vie de leur esprit est faible, bien en-dessous de la        nôtre. Enfin, ils n'ont aucune idée de l'art, de la beauté.
- Mais je ne peux pas laisser dire ça ! s'écrit le dominicain, à nouveau dressé. Ils ont leur idée de l'art ! Et ils s'en contentent ! Comment affirmer que leur expression est très inférieure à la nôtre, sinon pour nous donner ainsi le droit de la détruire ? Car c'est ce que nous faisons, depuis le début ! Nous brûlons leurs écritures ! Nous cassons leurs statues ? Nous barbouillons leurs fresques !
- Éminence, dit le philosophe, il ne s'agissait que de productions maladroites, rudimentaires...
- Mais pas du tout ! C'était au contraire très élaboré, très complexe. Et très admiré par eux ! Comment pouvez-vous parler de ce que vous ne connaissez pas ? Et comment prétendre qu'ils n'ont aucune activité de l'âme ? Mais en ce moment même, à Mexico, les franciscains ont ouvert un collège...
Las Casas repère le franciscain, dans l'assistance, et demande confirmation :
- N'est-ce pas vrai ?
- C'est vrai, dit le père Pablo. Le collège fonctionne depuis plusieurs années déjà. (...)
Las Casas lui demande :
- Et n'est-il par vrai qu'ils [les fils des princes aztèques] montrent les mêmes dispositions, la même application que les Espagnols ?
- C'est vrai.
- Et qu'il parviennent aux mêmes résultats ?
- Oui, dit le franciscain. Ils font même des vers latins "



Un question m'est posée : "Dressez les portraits respectifs de Sépulvéda et Las Casas en vous appuyant sur leur manière de s'exprimer (...).

J'aimerais savoir comment prouver que leur manière de s'exprimer est courante ?

Merci d'avance  smile

Comment prouver l'existence d'un langage courant dans un texte ?

Je ne comprends pas le rapport avec la question qui t'est posée.
Quel est l'intérêt de vouloir montrer qu'ils utilisent tous les deux un langage "courant" ?
Bien sûr, la plupart des phrases ont des structures simples, et la plupart des mots sont compréhensibles par la plupart des gens...
Mais je me demande en quoi cela va t'aider à dresser les portraits respectifs des interlocuteurs.
Plutôt qu'à t'occuper de la forme, attache-toi  à ce que signifient les paroles de chacun, ce qu'elles montrent de leur caractère.

3

Comment prouver l'existence d'un langage courant dans un texte ?

Je pense que le but de la question est de montrer la classe sociale de chacun des personnages (soutenu --> noble, par exemple)

Comment prouver l'existence d'un langage courant dans un texte ?

Il me semble à moi que le but de la question est de Dresser les portraits respectifs de Sépulvéda et Las Casas ,comme le dit votre énoncé.

Accessoirement, on voit que l'un d'entre eux ignore la façon de s'adresser à un cardinal :

Éminence, dit le philosophe, il ne s'agissait que de productions maladroites, rudimentaires...

Quand on s'adressait à un cardinal,  on lui disait Monseigneur.
Mais je crains, hélas, que cette ignorance soit celle de Jea-Paul Carrière et ne nous apprenne rien sur les personnages...

Pour répondre à la question, mieux vaut observer les types de phrase : déclaratif, interrogatif, impératif, exclamatif.
C'est cela qui est pertinent.

5

Comment prouver l'existence d'un langage courant dans un texte ?

D'accord, j'ai compris maintenant, merci à tous smile