Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

je dois faire un commentaire comparé entre les poème port de pierre reverdy et le port de baudelaire
qq peut il m'aider
pr le premier le thème de l'harmonie est très présente

voici les textes
   big_smile 

Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L'ampleur du ciel, l'architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l'âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n'a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir.

big_smile La longue avenue, le ciel gris et les derniers étages, avec des têtes plus pâles qui montent le long du parapet......    avance en déployant le jour.



je pense parler du harmonie, beauté, les sens mobilisés, paradis baudelairien
pr le deuxième texte de la manière moins positive du texte ( longue, gris, derniers, déchire) mais je ne sais pas quoi d'autres ( peut etre la musicalité plus dure avec allitération )

le fait que ce soit un commentaire comparé me pose problème pr la construction de mon plan
qq peut il m'aider ou a deja fait un commentaire comparé ?

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Sisil que peut-on faire avec un texte dont tu ne donnes que le début et la fin ?   

3

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Bonsoir Sisi,

Dans les fiches de méthode, l'une concerne le commentaire comparé. Regarde dans les nouveautés.

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Le port
Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L'ampleur du ciel, l'architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l'âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n'a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir.

Baudelaire

Port
La longue avenue, le ciel gris et les derniers étages, avec des têtes plus pâles qui montent le long du parapet. La petite maison figure assez bien le cottage. la rue s'enfonce entre les murs profonds et au bout du pont tourne le phrare. La jetée arrondit son bras autour de l'eau. La lune avle lentement les étoiles. Et l'écume avec ses rayons.
  La sirène des bateaux du fleuve déchire les rideaux devant l'hôtel qui ouvre ses fenêtres et tous les voyageurs attendent le départ. Quelques marins dansent avec les réverbères On entend la musique dans les rochers du port. Peu après le gouffre se déplace. Et la voile triangulaire avance en déployant le jour.

Pierre Reverdy (in "La Balle au bond")

J'ai le même travail à faire, j'ai déja quelques pistes mais ne trouve pas les axes.
-les champs lexicaux des formes et de la lumière
--le port s'ouvre vers les espaces plus vastes de la mer et du ciel
-les 2 descriptions accordent une place importante au rythme et à la musique.
-poèmes en prose qui expriment des sentiments personnels et une vision originale du monde
-Baudelaire livre une image générale du port, Reverdy décrit un paysage précis
-2 énoncés coupés de la situaton d'énonciation

J'avais pensé à I/ Une description
II/La description révèle les sentiments du poète
Mais je sais pas si ce plan peut inclure tous les arguments il faudrait un plan thématique....si quelqu'un a des idées elles sont les bienvenues!!!

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Comme le conseille Jean-Luc, regarde dans les Fiches de méthode comment mener un commentaire comparé

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Merci pour la fiche, j'ai bien compris comment faire unn commentaire comparé, mais je n'ariive vraiment pas à organiser mes idées en axes...

7

Commentaire comparé - Port de Pierre Reverdy et le port de Baudelaire

Bonsoir Youpala,

Les deux poètes ne décrivent pas la même réalité.

Chez Baudelaire, c'est l'appel à l'idéal, le voyage immobile, la contemplation du vaincu. Baudelaire se tourne plutôt vers le large. Le port permet de faire l'expérience ambivalente du spleen et de l'idéal qui se termine par la défaite inéluctable de l'artiste. La langue y est soutenue, la phrase ample.

Chez Reverdy, c'est plutôt une contemplation de la terre, un paysage nocturne, onirique qui se termine sur une note d'espérance, le départ du voilier coïncidant avec le lever du jour. C'est un mélange de notations triviales et d'images poétiques. On dirait plutôt des notes pour un croquis.

Tu pourrais organiser tes remarques selon trois axes :
Deux lieux semblables et différents
Deux traitements différents du poème en prose
Deux rêveries originales