La lecture de romans aide-t-elle un jeune lecteur à connaître le monde ?

Bonjour  smile ,

Je dois faire une dissertation sur le sujet suivant : "Pensez-vous que la lecture de roman aide un jeune lecteur à connaitre le monde ou au contraire ne lui en donne qu'une illusion?"


J'avais pensé à un plan comme ca :
I/ L'illusion du monde
   - Les livres sont romanisés, manipulés pour donner une vision enjolivée du monde au lecteur.
   - Les livres sont le résultat d'une création inventive.
   - Les livres sont écrit pour nous divertir, nous faire dévier de la réalité.

Je n'ai pas encore pensé au grand II car je trouve que les sous-parties de mon grand I reviennent sensiblement au même.. 
J'aimerai connaitre votre avis, et vos idées.

Merci.   smile

La lecture de romans aide-t-elle un jeune lecteur à connaître le monde ?

Tout d'abord, si je devais résumer ton sujet, je dirais "le roman: information ou fiction" donc c'est bien déjà de s'être orienté sur ces deux directions majeures. En ce qui concerne les sous parties, voilà ce que je penserais...

I) Une image illusoire du monde
     1) les livres: résultats d'une création inventive (En exemple, le Nouveau Roman non ? )
     2) les livres comme divertissements (là, les exemples fleurissent, romans policiers, d'aventure...)

II) Un écho à la vérité
     1) des repères spatio temporels bien réels
     2) des romans pour témoigner (alors là, comme exemple, pourquoi pas les oeuvres naturalistes de Zola ...)

Donc voilà, à la première lecture du sujet, ce que je proposerais. Bien sûr, j'ai pris les idées telles qu'elles me sont venues, donc il faudrait un petit peu étoffer ou re-manier tout ca.
C'est le fruit d'une réflexion de dix minutes, donc forcément, il doit y avoir d'autres pistes à explorer.

Bonne dissert'

La lecture de romans aide-t-elle un jeune lecteur à connaître le monde ?

Merci beaucoup de ta réponse Klee.  big_smile

Mais qu'entends-tu par "des repères spatio-temporels bien réels" ?  hmm


Et si je peux me permettre aussi d'ajouter une autre question quant à mon sujet de dissert'..
Dans les 3 extraits de livre (Mme Bovary de Flaubert, Les confessions de Rousseau et Roman Bourgeois de Furetiere) du corpus, les héros s'identifie aux personnages des romans qu'ils lisent mais je ne vois pas vraiment le rapport avec la fiction ou le réel, mis à part qu'ils mélangent les deux puisqu'ils prennent des personnages fictifs pour réels.. Est ce qu'il n'y a pas un autre sens plus logique à trouver ?