1 (Édité par lemuse 16/10/2011 à 19:16)

Oralité, tradition orale et littérature orale

Bonjour tout le monde
En lisant un des documents sur la littérature africaine, je me suis retrouvé devant la question suivante : Quelle est la différence entre : Oralité, Tradition orale et Littérature orale ?
J'ai cherché dans plusieurs dictionnaires mais j'ai trouvé ces trois concepts comme des synonyme. Vous en pensez quoi ?

2

Oralité, tradition orale et littérature orale

Bonjour,
spontanément, je dirais que l'oralité est soit le caractère oral de quelque chose, soit l'ensemble de ce qui a trait à la transmission par oral;
la tradition orale, l'ensemble des informations transmises par oral;
et la littérature orale, l'ensemble des œuvres littéraires transmises par oral.
Mais je loin d'être spécialiste en la matière.

Oralité, tradition orale et littérature orale

La différence entre les trois est importante. Je fais actuellement un mémoire sur les contes africains et me suis donc intéressée à la question.

(D'ailleurs, si en ce qui vous concerne vous avez des documents intéressants sur la littérature africaine, je suis partante!)

L'oral c'est ce qui relève de la pure communication, parler pour transmettre des informations à un locuteur, ça recouvre donc plein de choses et c'est très vaste. On peut dire d'une manière de s'exprimer qu'elle est orale, par exemple "il a fait" est plus oral que "il fut" bien plus présent dans les textes écrits que dans le langage de tous les jours.

La tradition orale en fait recouvre elle aussi plusieurs choses, tout dépend comment on prend ou comprend le terme.
On peut dire que le continent africain possède une tradition orale plus vivante que le continent européen du fait que les supports écrits sont moins nombreux.
Mais plus précisément, la tradition orale recoupe la littérature orale.

On se rend compte que les contes par exemples sont le genre propre à la littérature orale et qu'il font parti d'une tradition orale.
On ne peut débattre sur le fait que conter vient d'une tradition orale. Mais en revanche, le fait qu'il s'appelle "littérature" a fait débat. En quoi ces histoires racontées oralement sont elles littérature? Et bien justement si, on voit que c'est une littérature car quand certains auteurs ont mis ces contes oraux par écrit pour permettre de les diffuser, les lecteurs ont bien observé que ce genre était très riche, avec une grande recherche, de multiples niveaux de significations.

Mais surtout, contrairement au discours oral de tous les jours, le conte, littérature orale, avait une vraie esthétique, une vraie recherche du langage.

En cela, c'est une littérature orale, qui provient d'une tradition orale, mais qui n'est pas le langage oral de tous les jours! smile