1

Incompréhension de ma note d'oral

Bonjour,

J'aurais besoin que des profs de Français regarde mon travail de l'oral de français et m'expliquent pourquoi j'ai eu 6/20. En fait j'ai beau le relire je ne comprend pas comment j'ai pu avoir une aussi mauvaise note. Je suis habituée à un minimum de 12, et j'ai même eu 16 au bac blanc d'oral. J'ai également eu 16 à l'écrit. Je n'enlève pas la possibilité que mon oral vaut réellement 06 mais le jury qui m'a interrogé a distribué énormement de mauvaises notes. Donc je me pose des questions... De plus j'ai vraiment révisé, donc je ne comprend pas. Pouvez-vous me dire sincérement combien vaut mon travail pour vous svp ?

J'ai été intérogée sur le poème suivant : Ronsard Je n’ai plus que les os

Je n’ai plus que les os, un squelette je semble,
Décharné, dénervé, démusclé, dépoulpé,
Que le trait de la mort sans pardon a frappé ;
Je n’ose voir mes bras que de peur je ne tremble.

Apollon et son fils, deux grands maîtres ensemble,
Ne me sauraient guérir, leur métier m’a trompé.
Adieu, plaisant soleil, mon œil est étoupé,
Mon corps s’en va descendre où tout se désassemble.

Quel ami me voyant en ce point dépouillé
Ne remporte au logis un œil triste et mouillé,
Me consolant au lit et me baisant la face,

En essuyant mes yeux par la mort endormis ?
Adieu, chers compagnons, adieu, mes chers amis,
Je m’en vais le premier vous préparer la place.

Pierre de Ronsard - Derniers Vers - 1586

La question était : Comment Ronsard évoque-t-il la mort dans ce poème ?

Voilà mon brouillon tapé à l'ordinateur :

Introduction :
•    Ronsard est un poète très célèbre du XVIe siècle, et est notamment connu pour son recueil Les Amours.
•    Derniers vers est un recueil écrit en fin de vie.  D’ailleurs le poème Je n’ai plus que les os évoque la déchéance physique causée par la maladie dont il est atteint.
•    Rappel de la question
•    Lecture du texte
•    Annonce du plan

1er axe : Le signe d’une désagrégation physique
•    Dans son poème Ronsard rappelle le sort du corps après la mort (vers 8) qui revient poussière. Il fait donc référence à la Bible où il est dit « tu redeviendra poussière ».
•    Malgré que le poète soit toujours vivant, son corps ne ressemble déjà plus à celui d’une personne bien vivante, car en effet il dit déjà être un « squelette » (vers 1).
•    De plus les préfixes « dé » qui marquent la privation sont utilisés à plusieurs reprises au vers 2. On comprend alors que le poète n’a plus ni chair, ni nerf, ni muscles, ni « pulpe » qui se rattache à la chair. Il reprend d’ailleurs tout ce dont il semble privé par le mot « dépouillé » (vers 9). Ce mot fait la synthèse de l’ensemble des adverbes du vers 2.
•    Le poète a également perdu la vue (vers 7).
•    Le poète apparaît donc comme un homme mi-vivant, mi-mort. On peut dire que sa maladie lui a déjà mis un pied dans la tombe, maladie qui semble irréversible puisque même « Apollon et son fils », dieu de la médecine ne peuvent rien pour lui.

2e axe : Un changement d’attitude face à la mort au cours du poème
•    Au début le poète semble inquiet, il nous dit qu’il « tremble de peur » (vers 4). Certes cette peur ne vient pas de la mort directement mais de sa condition physique qui n’est que l’image du destin de chaque homme, la mort. On a donc un poète, dans la 1ère partie du poème, qui n’est pas à l’aise face à ce qui va lui arriver.
•    Mais il semble devenir plus serein par la suite notamment lorsqu’il dit à ses amis qu’il va leurs « préparer la place » (vers 14). Ce dernier vers est l’affirmation de ses convictions religieuses, qui, comme tout homme croyant, vont le rassurer dans cette étape.

3e axe : La mort, un passage
•    Le poète fait d’abord un adieu au soleil (vers 7), qui est un adieu païen et qui rappelle les héros de la mythologie grecque.
•    Mais, on remarque ensuite un adieu plus proche d’un homme croyant, par le vers 14.
•    L’adieu à ses amis nous prouve leur proximité, notamment par l’emploi de l’adjectif possessif « mes » (vers 13). Mais finalement il ne pense que leur séparation ne sera que le temps que ces amis le rejoignent.
•    La mort est donc un passage pour le poète vers un autre monde, le paradis, celui des croyants.

Conclusion
•    Ronsard qui apparaissait comme un mourant inquiet au début du poème et apeuré par sa condition physique se révèle en fait être un homme croyant plutôt serein face à la mort.
•    On peut faire le rapprochement avec le roi du Roi se meurt, qui accepte petit à petit son destin.



Merci d'avance big_smile

2 (Édité par Karukera971 03/08/2011 à 13:29)

Incompréhension de ma note d'oral

Salut! Pour ma part je ne trouve pas que tes axes répondent à la question posée!!! Ta question est Comment Ronsard évoque t'il la mort dans ce poème ? = par quels moyens? =de quelles manières? = réponse thématique donc je pense que ta réponse ou plutôt tes axes devraient s'appuyer à la fois sur le fond et la forme!!! smile

N'oublie pas que tu étais dans la séquence poésie et que le poème étudié est un sonnet!!!
sonnet = 2quatrains et 2 tercets avec souvent une opposition entre les  2.
Cependant je pense que t'as du réciter ton cours mais bon je ne t'aurais pas mis 06 car on voit bien que tu as bien analyser le sens!!  mais ou est la forme? les procédés stylistiques?Les règles de la poésie?   En gros je pense que t'as recraché le cours texto et ta mis de coté la question!!

J'espère que j'ai pu t'aider!!! big_smile

Incompréhension de ma note d'oral

C'est un peu sévère quand même, elle s'efforce de répondre à la question. Certes, il pourrait y avoir plus d'études de procédés mais bon...
D'abord il faut rappeler que la note sanctionne l'explication de texte mais aussi l'entretien, a priori les 2 parties sont (ou ont été jugées) manquées. (et encore... tu peux aussi avoir eu 5 + 1, on ne peut vraiment pas le savoir) Là tu ne parles pas du tout du déroulement de l'entretien !
Impossible de dire ce que valait ta prestation, reste que ce type de notes est exceptionnel et normalement réservé aux candidats complètement à côté de la plaque : ceux qui n'ont rien à dire, ou disent peu et n'importe quoi, bref, les candidats qui visiblement se foutent du monde. Globalement on ne mettra jamais 06 à quelqu'un qui a un tant soit peu bossé, même si ce n'est pas génial, c'est le bac, pas l'agreg.   
Je te conseille donc de tenter un recours : même les notes orales peuvent dans certains cas être rehaussées. L'examinateur a obligatoirement rempli un procès-verbal justifiant la note tant pour l'explication que pour l'entretien. Certes il est plus difficile de contester une note orale mais c'est possible, je parle par expérience. De toute façon tu n'as rien à y perdre.

Incompréhension de ma note d'oral

Les remarques de Kadukera sont justes, mais comme le dit Nina on ne met 06 qu'aux prestations catastrophiques, c'est quand même une note très basse pour l'oral. Donc il vaut mieux demander à vérifier cette note et à en connaître les raisons. Il arrive dans de rares cas que seule la première partie sur 10 ait été enregistrée, au lieu du total sur 20. Il faut avouer aussi que certains examinateurs s'obstinent à pénaliser très lourdement les exposés qui récitent le cours au lieu de répondre précisément à la question, même si on nous demande de ne pas le faire, il y a toujours des irréductibles...
Sinon il faut prendre en compte aussi :
- la durée de l'exposé (si tu n'as parlé que 3 mn par exemple c'est pénalisant)
- l'entretien : si tu as donné sans t'en apercevoir des réponses fausses à la plupart des questions et que tu n'as obtenu que 1 ou 2 sur 10.

Enfin voilà, je cherche juste des pistes qui pourraient expliquer, mais seule la fiche qui rend compte de la séance et justifie la note pourra te renseigner

5

Incompréhension de ma note d'oral

Merci beaucoup, je vais engagé une procédure de recours.

Je pense bien que mon travail ne vaut pas plus de 11 ou 12 mais il me semble avoir quand meme parlé pendant plus de 7 ou 8 minutes. Pour les questions, il y en a une à laquelle je n'ai pas pu répondre mais sinon j'ai répondu à toutes les autres et je pense quand même mériter un peu plus que 1 ou 2 points sur 10. Surtout que je suis une élève sérieuse, et que je n'étais pas stressée le jour de l'épreuve. Ce n'est donc pas le stress qui m'a fais perdre des points...mais pourquoi ne mettre qu'un prof par jury ?

En effet cela n'est pas très juste. Après avoir discuté avec des amis, nous nous sommes rendu compte que certains jurys mettaient beaucoup de très bonnes notes, et d'autres au contraire mettaient beaucoup de très mauvaises notes...  hmm

Merci encore  smile

6 (Édité par jeremy67 03/08/2011 à 18:42)

Incompréhension de ma note d'oral

Marine_74 a écrit :

En effet cela n'est pas très juste. Après avoir discuté avec des amis, nous nous sommes rendu compte que certains jurys mettaient beaucoup de très bonnes notes, et d'autres au contraire mettaient beaucoup de très mauvaises notes...  hmm

Merci encore  smile


On ne peut que le déplorer, mais les jurys restent des humains, ce ne sont pas des machines infaillibles, et malgré des barêmes précis, des réunions d'harmonisation, on retrouve cela à n'importe quel examen ou concours. Certes, la déception est immense sur le coup. Mais avec le recul, l'essentiel est de ne pas rater la moyenne au 1er tour ou la mention supérieure juste à cause d'une telle note. Le pire serait surtout lors d'un concours où le classement peut se jouer au 10ème de point (mais dans les concours, les corrections sont souvent doublées, et les jurys sont collégiaux).

7

Incompréhension de ma note d'oral

Bonjour, aujourd'hui je suis dans le meme cas que toi ! Pourrais-tu me dire quelles sont les démarches afin de contester cette note ? Comment entamer une procédure de recours ? merci j'attend vite une réponse !

8 (Édité par FiatLux 19/07/2013 à 23:40)

Incompréhension de ma note d'oral

Bonjour.

Le principal reproche que je ferais à ton explication de texte est qu'il s'agit surtout de paraphrase. J'entends par là que tu reformules beaucoup ce qui est déjà dit.

Concernant le recours, je ne vais pas me rendre très populaire mais j'avoue être contre. Si le professeur en question t'a mis cette note, c'est qu'il avait ses raisons. Je ne crois pas qu'il s'était levé du mauvais pied et qu'il avait décidé de s'en prendre à toi. Certains examinateurs sont plus exigeants, c'est la règle du jeu (j'ai moi-même subi l'enfer à mon oral de français). Je suis aussi contre l'idée de contester la décision du professeur (je ne veux pas non plus dire qu'il ne faut jamais le contester, attention) qui devient de plus en plus répandue et néfaste, à mon sens. Cf le post de jahassica qui se dit qu'elle devrait faire de même.
En plus je me demande comment prouver que l'entretien s'est bien passé. Ce sera la parole du professeur contre celle de l'élève.

Je comprends qu'il n'est pas facile de se prendre une telle claque, surtout quand on ne la comprend pas. Je te souhaite plus de réussite pour les épreuves à venir.

Incompréhension de ma note d'oral

Fiatlux, tu as raison mais de toute façon il n'est pas possible de "contester" ni de remettre en cause la note, il n'est pas question de "parole contre parole" : on ne revient pas sur la note dans tous les cas. Donc le cas de figure ne se présente pas. En revanche quand la note paraît vraiment incompréhensible au candidat, il peut obtenir sa copie d'écrit ou le bordereau d'oral, sur lesquels il pourra comprendre ce qui n'a pas été réussi dans sa prestation. A l'oral ça permet aussi de connaître les 2 notes sur 10, pour savoir si on a été pénalisé par l'exposé ou l'entretien.