611

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

Oui je le sais bien mais je n'ai pas vraiment su m'évaluer au final,
je ne mets pas la faute sur le correcteur et je ne dis pas qu'il ou elle a été "méchant"
je suis plutôt très déçue par moi-même: c'est la pire note que j'ai eu de l'année en français
et du coup j'ai juste voulu savoir où étaient mes erreurs mais sinon je suis contente de ma note
(du moins j'essaie parce que, sans vouloir paraitre arrogante ou je ne sais quoi, tout le monde pensait que j'aurai eu une meilleure note, et du coup je suis doublement dépitée) .

612 (Édité par nina68 12/07/2011 à 14:55)

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

Astrianne a écrit :

en fait j'ai surtout peur que les classe prépa me refusent à cause de ça >>
est-ce que vous savez s'ils regardent plus les bulletins ou si ces notes vont vraiment compter ?

Non ce n'est pas très important c'est le bulletin qui compte avant tout. Au niveau des prépas ils savent très bien qu'il peut y avoir des accidents. Et tes notes ne sont pas honteuses.

613

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

Merci de me dire ça parce que j'ai passé beaucoup de temps à avoir le cafard et à pleurer devant mon écran ahah =>[] ... Sur ce, je vous souhaite à tous de bonnes vacances, et bon courage pour ta copie Mansfield smile

614

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

L'erreur est humaine ! L'important c'est de la comprendre pour la corriger.

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

Salut à tous tongue
Vu que je n'ai pas pu accéder à Internet ces derniers jours, je viens juste de lire vos message !
A lire nina68 et Ammy, beaucoup de dissertations ont visiblement tourné au catalogue et au hors sujet. Je comprend très bien que les correcteurs sanctionnent le catalogue, cependant il y a une chose que je ne comprend pas et que j'aimerais savoir (histoire d'éviter ce genre de dérapages en philo hmm ) : en quoi le plan d'Astrianne et le mien sont-ils en partie hors sujet ?
Je pensais que mettre en relation l'apprentissage d'une époque ou d'une société avec certaines problématiques du roman comme la vision du monde ou le plaisir de lecture collait au sujet, pour autant qu'on arrivait à s'y rattacher grâce à une explication convaincante. De plus, tant que l'on essaye de répondre à la question posée, est-il permis de donner un plan progressif qui tente d'y répondre, même si le propos n'est pas nuancé ?
Après bien sûr je ne suis pas professeur de français, mais j'essaye de comprendre mon erreur au moins à l'écrit (parce qu'à l'oral je ne la comprendrais sans doute jamais du fait de l'absence de traces écrites), et pour repartir sur de bonnes bases (parce que bon, baisser de 3 à 4 points sans comprendre pourquoi, je trouve ça rageant yikes ).
Merci en tout cas d'avoir répondu  wink !

616 (Édité par nina68 16/07/2011 à 20:18)

Bac de français 2011, séries S et ES - Dissertation

Beaucoup d'explications ont déjà été données et il faut redire encore une fois que sans lire les copies, on ne peut que rester dans le flou. On ne sait pas comment les arguments ont été développés, s'ils ont été rattachés au sujet.

Le sujet portait sur les rapports du roman au réel : dans quelle mesure le roman peut-il rendre compte du réel ? Oui mais forcément de manière imparfaite car le roman est une recréation du réel cf Préface de Pierre et Jean et donc une oeuvre artistique.
La notion de plaisir de lire n'a a priori rien à voir et faire une partie sur cela ne parait pas approprié. La notion de "vision du monde", ça dépend, mais en profiter pour ressortir tout le cours, bof...
En cas de réelle incompréhension, il vaut mieux demander la copie et éventuellement la soumettre au professeur de français.