Rédiger un poème fondé sur des images métaphoriques

Bonjour, je suis en 3e et j'ai à rédiger un poème basé sur des images métaphoriques pour Mardi. voici ce que j'ai écrit :

Sa chevelure ...


Liens étincelants, lacets de nos coeurs aimants,
Reflet d'une histoire agitée,
Vague pure et dorée, écorce de mon âme,
Dans sa chevelure je me pâme.

Ces fils d'or dont sa beauté est tissée
Libèrent cette familière essence
Et caressent mon visage passionné,
Donnant ainsi à ma vie tout son sens.

J'aimerais connaitre votre avis et vos conseils pour améliorer ces deux strophes. Merci de répondre assez rapidement, bye.  smile

Rédiger un poème fondé sur des images métaphoriques

As-tu remarqué cette chaîne prosodique en /l/ qui traverse l'ensemble de ton poème ? La métaphore s'en trouve renforcée, inscrite à même la lettre : /l/ réalise toutes les associations énoncées, de la "chevelure" au "reflet", à la "libération" de la "familière essence", de la "chevelure" comme "liens étincelants", comme "lacets", "fils"... C'est là un vrai travail de poésie, puisque les mots prennent dans ton texte une couleur, une valeur singulière, à toi. Et ce, même si tout cela est, d'un point de vue esthétique, assez convenu.

On ne tardera pas à te reprocher des erreurs de métrique, si ton intention est bien de réaliser la structure suivante : 12/8/12/8//10/10/10/10. Tu sembles tantôt appliquer les règles classiques, tantôt favoriser la prononciation usuelle... Du coup, difficile de saisir une logique dans la diction. Ou alors, tu veux un versification libre mais qui suggère (fortement) une versification métrique.

Rédiger un poème fondé sur des images métaphoriques

En fait, ma prof m'a demandé d'écrire un poème à la manière des surréalistes comme Eluard par exemple, que nous avons étudié en cours. J'ai donc essayé de ne pas être trop régulière dans le rythme, d'où ton reproche.