Coniuratio Catilinae, Salluste (pérégrination).

Bonsoir,

Je fais du petit latin sur cet ouvrage, et j'ai une petite question : dans "quae homines arant, nauigant, aedificant, virtuti omnia parent, quae homines arant nauigant aedificant revient-il à "quod homines arant, quod nauigant, quod aedificant, en apposition à omnia ?

Merci à vous smile !

2

Coniuratio Catilinae, Salluste (pérégrination).

Absolument; quand il s'agit d'un indéterminé concret, le latin emploie le plus souvent le neutre pluriel : à retenir pour le thème, car c'est souvent la seule manière de traduire des noms abstraits français. Ex: quae homines arant = le labourage...
Je ne sais pas pourquoi on parle de "petit latin" à ce propos; pour moi, c'est du latin tout court (sans jeu de mots)! smile