Dans quelle mesure nos lectures influencent-elles notre quotidien et notre rapport aux autres ?

Tout est dans le titre  smile j'étends même le sujet à ceux qui écrivent des mémoires sur des théories, des auteurs etc
Nos lectures modifient-elles notre caractère?

2

Dans quelle mesure nos lectures influencent-elles notre quotidien et notre rapport aux autres ?

Bon, j'avoue que je me suis déjà posée la question, sans résultats très convaincants! 
Il me semble que par la lecture de romans par exemple, on s'ouvre à un autre mode de pensée et donc à une autre vision du monde. L'auteur nous livre le regard du personnage sur tel ou tel événement et qui sait si la réaction du personnage ne nous remet pas en question par rapport au regard que l'on aurait NOUS eu sur le même évènement?
D'autre part, la lecture de témoignages (je pense à la littérature concentrationnaire) a certainement un impact sur notre quotidien et par là sur notre rapport aux autres: il faut avouer que ça remue beaucoup de choses plus ou moins profondément enfouies en nous...

Bref, c'est très incomplet comme réponse ainsi que plutôt pauvre, mais c'est ce qui m'est venu à l'esprit!  smile

3

Dans quelle mesure nos lectures influencent-elles notre quotidien et notre rapport aux autres ?

Je pense que nos lectures nous permettent de nous évader de notre réalité. Les romans, en particulier, nous font voyager parfois à nous en faire oublier qui nous sommes. Nous devenons le personnage et on ne se retrouve que lorsqu'on referme le livre. Du coup, dans notre vie de tous les jours, on peut venir à se demander comment aurait réagit tel ou tel personnage dans une situation similaire.
Les témoignages selon moi nous montre des réalités de vie dont nous n'avons pas forcément conscience. Même si on sait que telle ou telle chose existe (tel que l'inceste ou la maltraitance), il est parfois difficile de l'admettre et lire des témoignages nous prouve cette réalité-là. De fait, après avoir lu un témoignage tel que Jamais sans ma fille, nous nous rendons compte de la chance que nous avons et nous acceptons plus facilement les petites difficultés que nous pouvons avoir au quotidien.

4

Dans quelle mesure nos lectures influencent-elles notre quotidien et notre rapport aux autres ?

Indiscutablement pour moi.
D'abord, comme on l'a déjà dit, par l'ouverture à d'autres modes de pensée : celui des personnages, fouillés et cohérents, mais aussi celui de l'auteur (l'atmosphère qui se dégage d'un monde est unique à chaque auteur, et c'est cette atmosphère qui va influencer notre rapport propre à notre monde).Ici, les lectures influenceraient notre "ressenti"
Ensuite, les lectures peuvent s'inscrire dans la réalité, il s'agirait donc d'exemple qui nous feraient "réfléchir" (dans les deux sens) sur notre quotidien.
Quand j'écris (en passe-temps), j'ai beaucoup de mal à me détacher du style de dernier auteur lu (s'il m'a marqué). Par là encore, les lectures influencent notre production du quotidien.
Plus généralement, les lectures font partie de la culture : si on s'accorde à dire que la culture n'est pas passive, mais active (s'inscrit pleinement dans la réalité), par conséquent nos lectures aussi.

Je pense qu'on pourrait approfondir le problème en distinguant différents types de lectures.
Par exemple, il y a peu, je lisais un texte de Camus qui expliquait que le roman était d'essence révolutionnaire. Chaque type de texte nous touche plus ou moins...
Ce qui amène à une autre interrogation : n'est-ce pas, par notre quotidien, que nous sommes plus ou moins sensible à un type de lecture ?

Personnellement, mes lectures contribuent souvent à mon humeur générale lors de la journée...