11

Latin en option spécialité au bac L

Oh, je ne trouve pas cela si suicidaire, mais plutôt valeureux.
Alors que les lettres classiques se voient mourir à petit feu et sont peu soutenues par l'éducation nationale, trouver quelques pionniers, motivés et assidus en la matière me semble très courageux. Ton examinateur ne connaîtra pas cette histoire, mais si tu as eu l'implication et la force de travail nécessaire, cela se passera très bien. Deux heures en tête-à-tête avec un professeur sont certainement plus bénéfiques que quatre en groupe de quarante élèves. Tu peux aussi te voir comme provilégié !  wink
Avec mon soutien... (et gloire aux lettres classiques !)

Latin en option spécialité au bac L

J'ai passé mon bac littéraire avec spécialité lettres classiques (latin) comme toi ! Ce n'est pas suicidaire, mon passif de terminale spécialité latin m'a beaucoup servi en classes préparatoires littéraires aux grandes écoles et en licence de lettres modernes. smile

Bon, je m'en suis sorti seulement avec 11/20 au bac... Mais dis-toi que le latin n'est jamais perdu. Et si tu aimes la littérature et le théâtre classique, tu pourras toujours le réinvestir plus tard, dans des études littéraires.

Allez, courage !

13

Latin en option spécialité au bac L

Nevermore a écrit :

Oh, je ne trouve pas cela si suicidaire, mais plutôt valeureux.
Alors que les lettres classiques se voient mourir à petit feu et sont peu soutenues par l'éducation nationale, trouver quelques pionniers, motivés et assidus en la matière me semble très courageux. Ton examinateur ne connaîtra pas cette histoire, mais si tu as eu l'implication et la force de travail nécessaire, cela se passera très bien. Deux heures en tête-à-tête avec un professeur sont certainement plus bénéfiques que quatre en groupe de quarante élèves. Tu peux aussi te voir comme provilégié !  wink
Avec mon soutien... (et gloire aux lettres classiques !)

Oui, je me sens privilégié d'avoir eu une prof - un coach même - qui m'a donné beaucoup de son temps. Les lettres classiques sont pour moi le passage obligé pour pouvoir manier les langues contemporaines et les comprendre. Gloire aux lettres - qu'elles soient classiques ou modernes -, ce sont des études tellement peu prisées... le bon point, c'est que cette filière devient originale, mais le mauvais, c'est qu'il devient dur de trouver des personnes avec qui l'on puisse parler littérature.  hmm

Tenno a écrit :

J'ai passé mon bac littéraire avec spécialité lettres classiques (latin) comme toi ! Ce n'est pas suicidaire, mon passif de terminale spécialité latin m'a beaucoup servi en classes préparatoires littéraires aux grandes écoles et en licence de lettres modernes. smile

Bon, je m'en suis sorti seulement avec 11/20 au bac... Mais dis-toi que le latin n'est jamais perdu. Et si tu aimes la littérature et le théâtre classique, tu pourras toujours le réinvestir plus tard, dans des études littéraires.

Allez, courage !

Je pense continuer le latin et intégrer la faculté de lettres modernes tout en apprenant tout ce qui concerne de près comme de loin le théâtre, sa théorie et pratique. Je suis conscient que le latin me servira énormément. J'en vois déjà les effets positifs : grammaire, syntaxe, étymologie, lexique...
D'autres artistes ont su utiliser les lettres classiques dans leur créations contemporaines, notamment Philippe Brunet qui a essayé de rendre les hexamètres dactyliques le plus fidèlement possible dans ses pièces sur l'Odyssée : j'ai pu voir ce que ça a donné. Bon visuellement, c'est assez décevant - oui, je suis jeune, j'aime les grands spectacles...- mais au niveau du texte, c'est tout simplement prodigieux. Bref, je m'éloigne...

En tout cas, je te remercie pour ton soutien et je te souhaite bon courage dans tes études : si tu y es encore  big_smile

14

Latin en option spécialité au bac L

Bonjour,

Comme l'ont effectivement dit les autres, ce n'est pas suicidaire le latin en spé ! Je vais moi aussi te raconter mon petit parcours  lol On était deux à avoir choisi latin en spé dans mon lycée et comme pour les autres latinistes spé du forum, nous étions, tous deux, noyés dans la masse des autres "facultatifs" (S,ES, et autres L) sans heures propres nous étant consacrées. Le prof qui n'était pas franchement préoccupé ni par notre réussite au bac, ni pour la réussite des oraux des facultatifs nous a un peu laissé livré à nous mêmes.. Pour ma part, j'ai décidé de travailler par moi même, c'est à dire, seule contre tous avec ma grammaire latine et mon "art d'aimer" édition hatier spécialement et très bien conçu pour l'écrit, et j'ai traduis, traduis des passages et des passages, revue des points de grammaire, fais les exercices d'entrainement au bac proposé dans le livre. J'ai donc passé mon épreuve de latin spé ce matin même à 8h et comme tu le vois je n'en suis pas morte  lol Donc si tu n'as pas peur du travail autonome et que tu penses pouvoir faire et réviser tes cours seule alors ne te prives pas du latin et ne prend pas une autre langue (en l'occurrence l'anglais) par défaut ou par peur smile

15

Latin en option spécialité au bac L

En fait, je suis passé ce matin aussi  big_smile  big_smile
Mais sinon, voila, je pense que tout s'est bien passé. Quelques hésitations au niveau de la traduction - qui est, je pense très, voire trop littérale - mais le reste était très facile. Lorsque j'ai vu les valeurs impératives dans le point de grammaire, j'ai cru que j'avais mal lu la question....  wink

16

Latin en option spécialité au bac L

Oui pareil pour la traduction.. mais je pense qu'on ne pouvait pas faire plus "joli", il vaut mieux faire littéral que de tenter d'interpréter et de plus coller aux cas, temps des verbes etc..  wink
La fameuse question de langue que je redoutais tant ! C'est vrai que quand tu t'es entraîné au bac avec les valeurs de l'accusatif ou encore ou classer les différentes valeurs du subjonctif, quand tu tombes sur la simple expression de l'ordre à relever à deux modes différents, j'ai envie de dire que c'est cadeau !  wink

17

Latin en option spécialité au bac L

mellesarah a écrit :

Oui pareil pour la traduction.. mais je pense qu'on ne pouvait pas faire plus "joli", il vaut mieux faire littéral que de tenter d'interpréter et de plus coller aux cas, temps des verbes etc..  wink
La fameuse question de langue que je redoutais tant ! C'est vrai que quand tu t'es entraîné au bac avec les valeurs de l'accusatif ou encore ou classer les différentes valeurs du subjonctif, quand tu tombes sur la simple expression de l'ordre à relever à deux modes différents, j'ai envie de dire que c'est cadeau !  wink

Oui, surtout que c'est du programme de première wink En tout cas, ça fait plaisir de ne pas être le seul... dans tous les lycées environnant, je suis.... tout seul. x) Donc pas moyen d'avoir un contact de " camarades " histoire de s'encourager les uns et autres ou de discuter sur ce que l'on a appris.

Juste une question, pure curiosité, quel est ton projet professionnel ? =°

18

Latin en option spécialité au bac L

Nous, nous étions deux, les seuls également mais c'est vrai que ça fait un soutien  On a passé le bac de Latin en même temps que les maths de la série STG, j'ai fini les 3 derniers quart d'heure toute seule et crois moi que je voyais bien que j'embêtais  (pour pas être vulguaire..) les deux examinatrices qui n'attendaient qu'une chose : leur café. C'est dur la vie de latiniste en spé, on est un peu vu comme des parias en faite  lol

Alors moi, je pars en HK au lycée Malherbe de Caen à la rentrée, ensuite je compte repartir en L3, lettres classiques ou modernes et ensuite soit je passe le CAPES en vue de devenir professeur d'espagnol, soit le CRPE pour devenir professeur des écoles  big_smile   Voilà. Et toi ? smile

19

Latin en option spécialité au bac L

mellesarah a écrit :

Nous, nous étions deux, les seuls également mais c'est vrai que ça fait un soutien  On a passé le bac de Latin en même temps que les maths de la série STG, j'ai fini les 3 derniers quart d'heure toute seule et crois moi que je voyais bien que j'embêtais  (pour pas être vulguaire..) les deux examinatrices qui n'attendaient qu'une chose : leur café. C'est dur la vie de latiniste en spé, on est un peu vu comme des parias en faite  lol

Alors moi, je pars en HK au lycée Malherbe de Caen à la rentrée, ensuite je compte repartir en L3, lettres classiques ou modernes et ensuite soit je passe le CAPES en vue de devenir professeur d'espagnol, soit le CRPE pour devenir professeur des écoles  big_smile   Voilà. Et toi ? smile

Ah ? Je ne vois pas de quoi tu parles ! ..... Non, mais moi, ils m'ont mis avec un candidat libre - On était que 2 dans la salle, je n'aimais pas cette ambiance d'ermitage...- qui passait une épreuve de 5 heures d'économie. Donc, bon, j'étais plutôt la bonne nouvelle de la journée pour l'examinateur. J'ai pu finir en 2h45, à 50 j'avais tout relu, terminé ma pomme, tout emballé.... parti. Donc voila, pour une fois, je ne me sentais pas de " trop ".

Sinon, ton projet me rassure. Depuis le début de l'année, des gens viennent me voir en me demandant si je voulais faire de l'archéologie ou un autre domaine dans lequel règne les lettres classiques - je t'avoue qu'étant fana d'histoire-géo, l'archéologie était un rêve de môme... -, mais depuis mes goûts ont changés, et je souhaite faire une Lettre moderne - sans passer nécessairement par la HK - continuer le latin - qui me donnera sûrement des points vu la difficulté de la langue en faculté... et étudier tout ce qui concerne de loin comme de près le théâtre.
J'aimerai avoir un emploi qui concerne à la fois le théâtre et les lettres. - Ou 2 emplois... -. Comme chaque étude littéraire & artistique, ce ne sera pas une voie qui aura un grand intérêt économique. Mais, dorénavant, le seul avantage à faire des études, n'est-ce pas décrocher un métier qui nous plait, avant tout ?
Donc voili voilou.

PS : Ayant grandi en banlieue, crois-moi, " embêter " est plus qu'acceptable big_smile
Personnellement, autant le dire, j'ai fais chier pas mal de monde cette année, avec ma spé....  tongue  lol

20

Latin en option spécialité au bac L

2 dans la salle ça doit être spécial ! On devait l'être nous aussi mais le proviseur adjoint a carrément décidé de nous changer de salle sans nous prévenir, heureusement qu'on a eu la jugeote de descendre voir dans le hall !  mad On est arrivé dans la salle à 8h moins cinq comme une fleur   

Ah je retourve le fameux cliché que j'entends tout le temps, "mais pourquoi tu fais du latin ? ça sert à quoi à part devenir prof de latin --" " Ahlala les gens  lol Je compte moi aussi continuer le latin par la suite, 'fin de toute façon en hypo y'a pas le choix mais si je l'avais eu j'aurai continué aussi  lol C'est intéressant le théâtre ! Mais moi étant une grande timide, je n'ai jamais réussi à m'y mettre

Bonne continuation en tout cas  big_smile