1

Hypokhâgne et équivalences en fac

Bonjour,

J'entre en hypokhâgne à la rentrée et je me pose des questions sur ce qu'il me sera possible de faire l'an prochain après mon année de prépa.
Je n'ai pas l'intention de faire deux ans de prépa, un seul m'aura beaucoup apporté en matière de méthodes de travail, de culture générale etc. Donc j'ai pour dessein d'arriver à obtenir un avis favorable à la fin de l'année pour pouvoir obtenir une équivalence en deuxième année à la fac.
Mais avant cela, encore faudrait-il savoir quelles sont les facs qui offrent cette possibilité-là, l'équivalence qui me permettra d'entrer directement en deuxième année.
Voulant devenir interprète, on m'a conseillé la fac de droit bilingue (droit français - droit anglais) à l'Arsenal à Toulouse ou bien d'aller en LEA (au Mirail à Toulouse).
Connaissez-vous d'autres facs à Toulouse qui proposent des équivalences pour les anciens préparationnaires ?

En vous remerciant.

Hypokhâgne et équivalences en fac

Les hypokhagneux n'ont pas ( ou rarement) , une équivalence en droit ou en LEA.
Pour l'interprétariat , pourquoi ne pas faire deux ans de prépa et tenter de rentrer dans une école de Traduction reconnue?

3

Hypokhâgne et équivalences en fac

Et pourtant j'ai une amie qui après avoir obtenu un avis favorable à la fin de son année de prépa a pu entrer directement en deuxième année de droit, à la fac.

Faire deux ans de prépa n'est pas mon projet, je vais faire une hypokhâgne au lycée Pierre De Fermat puis ensuite j'aurais voulu intégrer la fac en deuxième année pour pouvoir arriver jusqu'à la licence et enfin, tenter le concours de l'ESIT à Paris qui forme de grands interprètes hautement qualifiés pour travailler à l'ONU, par exemple.
Car cette école ne prend qu'à Bac+3 wink

Hypokhâgne et équivalences en fac

Ah pour le droit , certaines fac doivent le faire. Mais je ne vois pas en quoi ça t'aiderait pour la traduction  .
Sinon tu peux avoir une équivalence en LLCE.

5

Hypokhâgne et équivalences en fac

C'est une exception alors, car habituellement, il n'est pas possible d'obtenir une équivalence en droit après l'année d'hypokhâgne. En revanche, dans certaines prépas (à Chateaubriand, prépa littéraire à Rennes), il est possible d'accéder en deuxième année de droit mais seulement après une khâgne.

Hypokhâgne et équivalences en fac

Bonjour,

Une classe préparatoire aux grandes écoles est, comme son nom l'indique..., une classe qui doit préparer aux concours des grandes écoles (que ce soient les ENS, les IEP, les ESC, les écoles de traductions, etc.)... Ne faire qu'une seule année à dessein (donc sans préparer les concours) et s'en servir comme simple accumulateur de culture générale et moyen d'acquérir des méthodes est pour moi une erreur (on peut le faire ailleurs), et prive ceux qui veulent tenter les grandes écoles de places dans ces filières...

Cela étant dit, les hypokhâgneux n'obtiennent jamais (sauf exception scandaleuse... pourquoi pas médecine aussi ?) une validation en droit (vu que ça n'est pas une matière enseignée en CPGE littéraire).
Pour LEA, ça peut se négocier dans le cas où l'étudiant a suivi l'enseignement de spécialité en LVB. smile

Sinon, pour faire de l'interprétation de conférence à l'ONU, ou autre organisme international d'ailleurs, l'ISIT est très bien également, ou l'école de traduction de l'Université de Genève aussi. smile

Cordialement.

Hypokhâgne et équivalences en fac

Tenno a écrit :

Sinon, pour faire de l'interprétation de conférence à l'ONU, ou autre organisme international d'ailleurs, l'ISIT est très bien également, ou l'école de traduction de l'Université de Genève aussi. smile

Pour L'ISIT , autant faire deux ans de Khâgne LSH langue , voire trois ans , non? Et je ne comprends toujours pas le rapport avec la fac de droit et l'école de traduction...

8

Hypokhâgne et équivalences en fac

Moi non plus, et c'est scandaleux que des étudiants n'ayant pas suivi cette matière puisse arriver en deuxième année en faculté de droit   

Et puis, comment peux tu être si sûre que tu partiras au bout d'un an ? Tente, et fais toi ton opinion au lieu de te dire dès maintenant que tu n'iras pas en khâgne  smile Préserve toi de jugements peut être trop hâtifs !

Hypokhâgne et équivalences en fac

Cela étant dit, les hypokhâgneux n'obtiennent jamais (sauf exception scandaleuse... pourquoi pas médecine aussi ?) une validation en droit (vu que ça n'est pas une matière enseignée en CPGE littéraire).

+1

Certaines prépas délivrent des équivalences en psychologie par ailleurs  hmm !

Hypokhâgne et équivalences en fac

Oui , il parait que c'est aussi possible en sociologie , je trouve ça scandaleux. Qu'on permette le passage d'un khâgneux en L2 , d'une matière qu'il n'a pas étudié , je trouve ça normal :  deux ans de prépa = une première année de fac (en droit ou autre). Mais permettre le passage d'un hypokhâgneux , directement en deuxième année , ça me choque.