1

Après une hypokhâgne : licence d'histoire ou licence humanités ?

bonjour,
je viens de finir mon hypokhâgne, mais n'ayant pas été acceptée en 2e année de prépa, je suis actuellement en pleine hésitation quant à mon orientation...

En effet, je suis acceptée à la catho d'Angers en L2 d'histoire (où je choisirais le parcour sc politique ou métier de la culture) ainsi qu'en L2 de licence humanité à Nanterre.

La licence humanité étant unique en France, je ne suis pas sure des débouchés dont je peux bénéficier... sont ils plus ou moins important qu'avec une licence d'histoire? ou égaux?

Sauriez vous également lequel des deux établissement où je suis accepté à une meilleure réputation? (puisque malheureusement, cela joue beaucoup aujourd'hui...)

Je vous remercie de tout les éventuels conseils que vous pourriez me donner.

2

Après une hypokhâgne : licence d'histoire ou licence humanités ?

Bonjour, je me suis retrouvée dans le même cas que toi il y a quelques mois : j'ai également effectué une hypokhâgne A/L, j'avais peur de ne pas être prise en khâgne Lettres Classiques, je me suis donc renseignée sur les fac de Lettres Classiques jusqu'au moment où je suis tombée sur la licence Humanités Classiques à Nanterre. Ce n'est pas ta licence visée exactement mais ça s'en rapproche . Finalement j'ai été prise en khâgne mais j'ai discuté de cette licence avec une prof de latin de ma prépa, elle m'a dit qu'elle a elle-même effectué ses études à Nanterre (O_o première surprise), que c'est une université qui délivre un excellent enseignement, qu'elle connait des étudiants qui effectuent cette licence Humanités et qu'ils en sont absolument ravis.

Si tu recherches sur le forum tu verras qu'il y a un topic réservé à cette licence, le responsable de la licence est lui-même dessus et tu peux donc lui poser des questions. Apparemment tous ceux qui ont choisi cette voie ont été admissibles au CAPES ou à l'AGREG. Donc au final je suppose que c'est une bonne formation  smile .

Pour la Catho à Angers, une très bonne amie de prépa à l'une de ses amies qui y est mais en langues. Elle me disait que la Catho n'est plus ce qu'elle était par rapport à avant, et qu'en gros l'enseignement n'est pas exceptionnel. Après ceci reste un avis parmi tant d'autres, peut-être que d'autres t'en parleront différemment  smile .Voici le lien pour la licence humanités à Nanterre. Bonne lecture  smile .

http://www.etudes-litteraires.com/forum … terre.html

3

Après une hypokhâgne : licence d'histoire ou licence humanités ?

Bonjour,

Je rentre en L3 Humanités et pense pouvoir t'informer. Si l'histoire est la matière qui t'intéresse pour le moment, tu as toutes tes raisons d'hésiter entre les deux licences. En terme de débouchés dans la filière histoire, ce sont les mêmes : tu valideras une licence histoire mention humanités à Nanterre OU une licence histoire à Angers. Si tu souhaites t'orienter dans l'enseignement, la recherche en histoire (et passer CAPES/Agreg) je te conseille davantage d'aller en licence d'histoire où tu pourras vraiment te spécialiser.
J'ai tendance à penser, en revanche, que si tu n'es pas sûre de ton orientation, et que tu penses pouvoir t'orienter vers d'autres débouchés (autre matière littéraire, journalisme, métiers du livre, etc.), il vaut mieux que tu ailles en Humanités. Tu auras des cours plus variés, tout en ayant toujours des cours d'histoire approfondis.

Quant aux réputations des facs... c'est un peu biaisé aujourd'hui, et ça se voit surtout au niveau des masters, donc pas de souci. Si tu souhaites passer les concours d'enseignement, tu peux comparer les résultats des deux universités mais ce n'est pas révélateur de leur "réputation"

4

Après une hypokhâgne : licence d'histoire ou licence humanités ?

Bonjour,

tout d'abord, merci pour tout ces précieux renseignements... A vrai dire, je ne m'interesse pas à l'enseignement. Si rien n'est décidé, je suis plutôt interessée par l'IEP, du moins pour le moment, que ce sois pour le concours à bac+2 ou bien pour l'accès en master.

Cependant, certain IEP déclarent recruter plutôt dans les licences spécialisées... D'où mes hésitations, sachant que j'aime énormément l'histoire mais que étant très curieuse intellectuellement je suis bien entendue très attirée par la licence humanité...

Pleonasme, je voulais également te demander quelle charge de travail représente la licence humanité? J'ai en effet eu des soucis de santé à la fin de mon année d'hypokhâgne et mes parents ont peur que physiquement je ne puisse pas suivre le rythme si celui-ci est aussi lourd que la prépa... Au point qu'ils me proposent de faire ma L2 en 2 ans si je choisi Nanterre!

Je vous remerci pour toutes ces informations!

5

Après une hypokhâgne : licence d'histoire ou licence humanités ?

La charge de travail est répartie vraiment différemment qu'en prépa. Pour avoir fait un rapide détour par la prépa, j'aurais tendance à dire qu'il y a moins de travail ici, dans le courant de l'année. Les vraies périodes difficiles sont janvier-février et mai-juin parce que les devoirs maisons, partiels, et autres révisions s'enchaînent et là les anciens élèves de prépa se demandaient s'ils étaient pas de retour en hypokhâgne.
Dans l'année donc, le rythme de travail est plus lent et adaptable, puisque rien est véritable obligatoire, on ne te force pas à travailler. (Bon il y a des exceptions, les L2 de cette année ont un grand souvenir d'un cours d'histoire où on avait 150 pages de lectures à faire par semaine avec compte rendu obligatoire big_smile) Mais c'est à toi de trouver une bonne cadence, comme souvent à la fac, c'est largement faisable même si tu as d'autres occupations (certains travaillent à raison de 20h/semaine, ils approfondissent moins les cours, certes, mais s'en sortent quand même)
Après, mathématiquement, il y a forcement plus de choses à travailler que dans une licence dite "normale" parce qu'il y a plus de matières, qui ne se recoupent pas toujours.

Je pense qu'il ne t'est pas utile de faire la licence en deux ans, tu verras bien à la fin du premier semestre si tu sens que c'est faisable ou non smile