2 401

Jeu de l'auteur mystérieux

Ah ! ce nom respecté
De vous à moi, Madame, est une impiété.
Quand on a comme nous bu dans les mêmes verres
Avec l’oubli du monde et de ses lois sévères,
Cette ivresse que donne un désir bien rempli
Ce nom n’est plus qu’un voile hypocrite et sali
Que rajuste une prude à son vice commode,
Comme à son sein vieilli les secrets de la mode
Ou les secours du fard à son front mal lavé,
Mais dont nous rougirons, nous qui l’avons levé.
Il ne peut entre nous exister d’autre chaine
Que cet amour étrange ou se mêle la haine,
Quand survit le remords au plaisir qui n'est plus,
Supplice et châtiment des coeurs irrésolus,
Tellement qu'on ne sait, dans sa volupté même,
Si l'on veut embrasser ou tuer ce qu'on aime.

2 402

Jeu de l'auteur mystérieux

Etrange, étrange... Une parodie moderne avec un style XVIIe ?

2 403

Jeu de l'auteur mystérieux

Pourquoi ne serait-il pas du XVII?

2 404

Jeu de l'auteur mystérieux

Un style XVIIème...?
Non un peu plus tard

2 405

Jeu de l'auteur mystérieux

Bon alors XVIIIe ? Mais quel ton moderne !

2 406

Jeu de l'auteur mystérieux

Le ton est moderne certes...
Par contre le XVIIIème, c'est encore un peu trop tôt pour cet auteur.

2 407

Jeu de l'auteur mystérieux

Du XIXème? (on va peut être y arriver!)

2 408 (Édité par Pope68 01/03/2012 à 21:41)

Jeu de l'auteur mystérieux

Oui  wink

Manque plus qu'à trouver lequel

2 409

Jeu de l'auteur mystérieux

Un poète ?
Ou plutôt un romancier ?

2 410

Jeu de l'auteur mystérieux

Un poète maudit qui boit en bonne compagnie...