Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Franchement Euphemisme, j'ai demande a mon pere qui est ferru de litterature et il proposait le meme plan (a peu pres) que toi. Donc bon c;est sur que t'as raison, Reste a savoir si nos problematiques (Ackie, Poupi et moi) peuvent EVENTUELLEMENT convenir ! :S

32

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Karo : Oui, c'est vrai que mon plan et celui d'Ackie se ressemblent mais je pense que sa troisième partie est beaucoup mieux.
enfin j'espère avoir un correcteur qui comprends le sujet comme toi et Ackie. Pour moi, la seule interpretation que j'en sort est: le poète doit-il uniquement imaginer pour écrire un poème, ou peut il s'inspirer du réel?
J'ai vraiment du mal a comprendre l'interpretation d'Euphemisme.
Enfin, j'espère avoir de la chance avec le correcteur.

PS: si vous trouvez un corrigé sur internet, j'en ai cherché mais je n'ai rien trouvé, est-ce que vous pourriez mettre un link? J'aimerais bien le lire...

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Sullyvan a écrit :

Oui. Et en tant que tel, isolé. La relation de cause à effet est assez manifeste.
Je préfère votre interprétation. Mais l'on pouvait tout à fait intégrer une analyse assez proche.

Cela me rassure enormement. Etes-vous prof de francais ?
Meme si le correcteur prefere l'interpretation d'Euphemisme, pensez vous qu'il pourrait considerer nos interpretations comme un HS complet, et risquons nous des notes CATASTROPHIQUEs ?

POUPI :J'espere aussi !!! Oui bien sur, des que je vois un corrige je te le transmets !

34

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Bonsoir,

J'habite au Maroc et aujord'hui à Casablanca nous avons eu le même sujet.
J'ai pris la dissertation voila mon plan :

I- Certes il faut penser pour être un homme d'esprit et imaginer pour être poète.

1) L'Humanisme : l'homme au centre des questionnements. Les esprits s'eveillent et se questionnent sur la condition humaine etc... Education humaniste... EXEMPLE : Pantagruel[b] de Rabelais. "science sans conscience n'est que ruine de l'âme""

2) Avec le mouvement de la pléiade (Ronsard ; du Bellay). La poésie vient du mot "poeien" qui veut dire "créer" , "inventer" l'imagination est donc indispensable....
EXEMPLE : Guillaume Apollinaire avec son oeuvres Caligrammes fait preuve d'une grande imagination.


Transition : Nous avons bien compris que la pensée caractérise l'homme d'esprit et que l'imagination est une des qualités principale du poète. Or, la notion de pensée et d'imagination sont des notions très proches et dans certains cas elles sont indisociables.

II- Mais l'homme d'esprit fait aussi preuve d'imagination autant que le poète utilise sa culture et sa conscience.

1) 18ème Les Lumières. (brève explication du mouvement)... Les hommes d'esprit de ce temps utilisaient aussi leur imagination.
EXEMPLE : Voltaire avec Candide (chapitre 18 : l'Eldorado)
EXEMPLE : Lettres persanes de Montesqieu. (imagine une correspondance épistolaire pour dénoncer...)

2) Le poète met son Art au service d'une cause : poésie engagée. Il utilise sa pensée plus que son imagination etc...
EXEMPLE : Liberté de Paul Eluard

III- L'homme utilise sa pensée pour établir une réfléxion et l'interprète avec son imagination.
DEVELOPPEMENT de la synthèse

Conclusion. Ouverture : "La pensée est un vin dont les rêveurs sont ivres" Victor Hugo. Paroles dans l'ombre.


Je sais que c'est très brouillon c'est beaucoup plus claire sur ma copie. J'ai peur d'être HS. Donnez moi votre avis.

35

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Simple terminale littéraire. Je le répète encore une fois : ta compréhension du sujet autour de la distinction réel/imaginaire est tout à fait pertinente. Penser < pensare, peser. Il y a cette idée de peser la valeur des choses du monde. Quand le poète est, lui, dans l'image. Et la formulation de l'énoncé ("Il suffit de... mais il faut...") indique la supériorité de l'acte d'imagination sur celui de penser (il fallait, à ce propos, bien définir les termes : penser a ici une signification bien délimitée). D'où : le poète est celui qui imagine, et donc, en tant que tel, ne se contentant pas du réel, il est supérieur aux hommes d'esprit (nulle mention d'une supériorité universelle du poète ceci dit).

Pourrait-on avoir les textes du corpus, et la question transversale.
Ils sont toujours là pour aiguiller l'orientation à prendre.

36

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

bencherkim17 : Je pense que ton plan est très correcte, mais je doute un peu du fait que tu parles d'oeuvres qui ne sont pas des poésies...s'il faillait commenter la citation dans son integralité (aussi le fait que l'homme d'esprit se caractérise par sa pensée) je pense que ton plan est TRÈS réussi! Or si il fallait uniquement se centré sur la poésie...le fait d'integrer des contes philosophiques et des lettres, pourrait peut-être derranger le correcteur, à mon avis.

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Ha je peux te tutoyer alors tongue

Textes :
-Baudelaire, "Reve parisien"
-Hugo, "Reveries"
-Maupassant "Terreur"
-Aloysius Bertrand "Un reve"
-Maurice Rollinat "La Bibliotheque"

(Renvoient tous a des poetes qui s'evadent dans leur pensees)

Question : A la lecture des textes de ce corpus, identifiez quelques elements caracterisant la reverie

38

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

nous avons eu le meme au bac centres etrangers europe afrique ce jour

encore la poesie deja tombée en 2008, en 2009 c etait le theatre



dissertation
le cardinal de Bernis affirmait qu il "suffit de penser pour etre un homme d esprit mais qu il faut imaginer pour etre poete " (DISCOURS SUR LA POESIE)
vous discuterez cette citation en vous appuyant sur les textes du corpus vos lectures personnelles et les poemes etudies en classe

les textes sont
Baudelaire fleurs du mal reve parisien
Hugo les orientales reveries
Rollinat les nevroses la bibliotheque
Bertrand gaspard la nuit un reve
Maupassant La republique des lettres Terreur


invention
en vous inspirant de l univers fantastique cree par ROLLINAT dans son poeme la bibliotheque vous ecrirez un texte en prose qui donne la parole à certains des" treize grands portraits" parmi lesquels un poete connu et un farfadet.
Leur conversation porte sur l interet et les divers charmes des ouvrages poetiques conserves dans la bibliotheque.
Vous ferez appel à vos lectures pour etayer la conversation entre ces differents personnages

39

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Rêveries, imagination...

Le poète se comprend-il comme un être hors du monde ? Au sens de celui qui parcourt l'immensité des espaces qui s'offrent à sa rêverie, celui qui se fait le médiateur entre le lecteur et son imagination ?

Il suffit de penser pour être un homme d'esprit, mais il faut imaginer pour être un poète

Cette problematique ne renverrait-elle pas plutôt a la problematique d'Euphemisme ?