Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Bonjour à tous,

J'ai une dissertation à rendre pour bientôt, et j'aimerai votre avis sur mon plan.

Pour commencer, voici le sujet :
Dans la préface de son recueil de poème Les Contemplations, V. Hugo répond à ceux qui se plaignent "des écrivains qui disent moi" : "quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! Insensé qui crois que je ne suis pas toi !"
A votre avis, le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Voici mon plan :

I La poésie est un territoire privilégié de l'expression du moi

   a. Le sentiment personnel est une source d'inspiration poétique :
Mieux que toute autre forme littéraire ou artistique, la poésie permet d'exprimer la part intime de soi.

   b. L'écriture poétique est une lyre accordée à l'expression des sentiments :
Les poètes trouvent dans les contraintes métriques et formelles un moyen d'exprimer avec intensité des sentiments parfois difficilement exprimable (la poésie romantique).


II La poésie constitues parfois un lieu d'exploration du réel

   a. Elle peut délaisser le lyrisme au profit d'un regard sur le réel :
Le poète cherche à rendre compte de notre univers matériel et sensible, sans grandeur ni pathétique.

    b. Elle peut être une arme de combat :
L'écriture poétique se met au service d'une cause, d'une idée (la poésie engagée)

2

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Bonjour,
Pourquoi le poète ne parlerait-il que de lui. N'évoque-t-il pas des paysages, les guerres, les résistances, ne parle-t-il pas de manière onirique de ce qui "nous" dépasse ?
La poésie est un langage peut être un peu plus personnel dans l'expression, elle demeure cependant un véhicule de communication pouvant évoquer toutes conditions, tous constats socio et politique, philosophique et religieux.
Le cantique des cantiques est une poésie que "Salomon aurait écrit" en souvenir de sa belle, mais, cette poésie parle également de la femme, comme une terre, celle d'Israël, oscillant entre mémoire et réalité contemporaine.
Voyez !

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Du coup tu penses que mon plan est incomplet ?

4

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Je ne dis pas cela. Je vous incite à reconsidérer ce qu'Hugo, dans ce texte spécifique prétend.
Ce n'est pas parce qu'un géant, d'un autre âge ou contemporain, assène ça et là une manière de voir, que vous devez, Vous, Moi, nous y conformer.
Le libre-arbitre, ne serait-ce pas la valeur qui pourrait faire éclore chaque individu <unique, personnel, étrange à l'autre, ce singulier> ! C'est important tout ça ; c'est ce que la philosophie incline à comprendre. Etre arbitre rend libre.
Il ne vous est pas demandé de vous opposer à vos professeurs, mais si vous le faites, par vos travaux, prouvez-leur que vous avez pensé, comparé, sans vous soumettre à des siècles de beni-oui-ouismes ! J'adore Hugo, et vous seriez étonné de savoir les autres auteurs que je pourrais dire simplement comme cela pour "le paraître"  (c'est loin d'être important)...Je sais une grande majorité des poésies du Gd homme par coeur et par le coeur, mais scrogneugneu, ne pliez jamais sous la fameuse généralité de quelque obédience ou bien-pensance. !
Sourire et courage, comme vous le voulez Vous !  wink

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

0arno0 a écrit :

Du coup tu penses que mon plan est incomplet ?

oui, il manquerait une 3e partie sur le lecteur de poèsie en relation avec la réponse d'hugo :

thématique : lire la poésie, c'est expérimenter AVEC le poète, s'identifier parfois, réflechir souvent, s'émouvoir aussi. c'est l'occasion ici de personnaliser ta dissertation avec des exemples vécus.
tu démontreras ainsi que le poete remplit des fonctions autres que parler sur/pour lui : donner des mots au lecteur pour exprimer des ressentis, lui ouvrir des portes de réflexion, placer en lui (dans son coeur, sa mémoire) des "axiomes" sentimentaux. "je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant" est un poeme de verlaine que je reve moi-même souvent... wink et que sans lui je n'aurais jamais su formuler

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Trop tard, je l'ai rendu aujourd'hui ! Merci quand même !

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

alors restera à nous proposer les grandes lignes du corrigé ! wink

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Oui !

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

Le poète parle de tout! Absolument tout! Au moyen âge c'est les oeuvres poétiques qui étaient les plus intéressantes. Pourtant elles traitaient des sujets variés et différents. Le poète était un homme de politique, de guerre, d'art, avant d'être une simple personne qui expose ses sentiments. La poésie est le seul art capable de pénétrer les sujets les plus délicats et les plus importants! La poésie produit un effet magique sur son destinataire, elle le pousse à repenser ses idées, à réviser ses convictions, à refaire sa vie............

10

Le poète doit-il seulement parler de lui ou doit-il remplir d'autres fonctions ?

A l'époque de Virgile, on n'aurait su être entendu, compris, que par les stances de la poèsie  <mathématiques spiritualité confondus>  wink