21

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

bonjour j'ai un probleme je ne comprend pas se qu'est la valeur !
merci !  hmm

22

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

La valeur d'un temps (et non d'un verbe), est la signification que prend ce temps dans un contexte donné. Pour être clair, on peut utiliser le présent de l'indicatif, par exemple, pour exprimer une action qui se déroule au moment où l'on exprime cette action (présent d'énonciation), ou pour exprimer une action passée, mais en donnant l'impression qu'elle se déroule au moment où on l'exprime (présent de narration). On peut employer l'imparfait de l'indicatif pour exprimer une action en cours d'accomplissement dans le passé (imparfait duratif), ou pour exprimer une action qui s'est répétée d'une manière indéterminée dans le passée (imparfait itératif ou de répétition). Toutes les valeurs ne portent pas un nom précis et universellement reconnu; c'est le cas pour le passé simple. Si on te demande de préciser la valeur de ce temps, tu dois alors tout simplement expliquer pourquoi ce temps a été employé dans la phrase, l'effet qu'il produit. Ex : Il prit son chapeau, salua la compagnie et sortit : le passé simple est ici employé pour exprimer des actions passées successives, chacune étant par conséquent "ponctuelle", bien définie dans le temps.

23

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

Bonjour,

J'ai un exercice à faire ou il faut donner les temps et valeurs des verbes du texte suivant. Mais je n'y arrive pas. Pouvez-vous m'aider, s'il vous plait?

Merci d'avance

Le texte est:

J'habitais alors, dit Georges Kervelen, une maison meublée, rue des Saints-Pères. Quand mes parents décidèrent que j'irais faire mon droit à Paris, de longues discussions eurent lieu pour régler toutes choses. Le chiffre de ma pension avait été d'abord fixé à deux mille cinq cents francs, mais ma pauvre mère fut prise d'une peur qu'elle exposa à mon père : "S'il allait dépenser mal tout son argent et ne pas prendre une nourriture suffisante, sa santé en souffrirait beaucoup. Ces jeunes gens sont capables de tout."
    Alors il fut décidé qu'on me chercherait une pension, une pension modeste et confortable, et que ma famille en payerait directement le prix, chaque mois.
    Je n'avais jamais quitté Quimper. Je désirais tout ce qu'on désire à mon âge et j'étais disposé à vivre joyeusement, de toutes les façons.
    Des voisins à qui on demanda conseil indiquèrent une compatriote, Mme Kergaran, qui prenait des pensionnaires. Mon père donc traita par lettres avec cette personne respectable, chez qui j'arrivai, un soir, accompagné d'une malle.

Cordialement

Rappel : pas de travail personnel = pas d’aide.
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

Bonjour.

La majeure partie des verbes de ton texte sont au passé simple et à l'imparfait, comme il est courant dans les récits au passé.
Tu n'as jamais étudié les valeurs possibles du passé simple, de l'imparfait, du conditionnel ?
Il serait bon que tu essaies d'abord de proposer un début de travail personnel.

Tu pourrais commencer avec ces verbes-ci :
J'habitais alors, dit Georges Kervelen, une maison meublée, rue des Saints-Pères. Quand mes parents décidèrent que j'irais faire mon droit à Paris, de longues discussions eurent lieu pour régler toutes choses.

25 (Édité par 01française 11/12/2011 à 17:06)

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

Je pense que "habitais" est à l'imparfait car c'est une action de second plan.
"dit" est au présent car c'est un présent d'énonciation?
"décidèrent" je n'y arrive pas du tout
"irais" est je pense au présent du conditionnel mais je ne sais pas pourquoi
"eurent" est je pense au passé simple car c'est une action passée qui n'a ni durée ni fréquence

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

J'habitais alors, dit Georges Kervelen, une maison meublée, rue des Saints-Pères. Quand mes parents décidèrent que j'irais faire mon droit à Paris, de longues discussions eurent lieu pour régler toutes choses.

Je pense que "habitais" est à l'imparfait car c'est une action de second plan.
Oui, action passée qui a duré, sans qu'on précise son début ou sa fin.
"dit" est au présent car c'est un présent d'énonciation?
Non, passé simple; évènement ponctuel ayant eu lieu à un moment précis.
"décidèrent" je n'y arrive pas du tout
Passé simple : action passée ponctuelle.
"irais" est je pense au présent du conditionnel mais je ne sais pas pourquoi
Oui. Valeur ici de "futur dans le passé" (évènement futur par rapport  à "décidèrent")
"eurent" est je pense au passé simple car c'est une action passée qui n'a ni durée ni fréquence
Oui, l'action est bien au passé simple; mais elle a eu une durée; c'est surtout une action achevée.

On continue :

Le chiffre de ma pension avait été d'abord fixé à deux mille cinq cents francs, mais ma pauvre mère fut prise d'une peur qu'elle exposa à mon père : "S'il allait dépenser mal tout son argent et ne pas prendre une nourriture suffisante, sa santé en souffrirait beaucoup. Ces jeunes gens sont capables de tout.

27 (Édité par 01française 11/12/2011 à 17:30)

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

Jehan a écrit :

Bonjour.

La majeure partie des verbes de ton texte sont au passé simple et à l'imparfait, comme il est courant dans les récits au passé.
Tu n'as jamais étudié les valeurs possibles du passé simple, de l'imparfait, du conditionnel ?
Il serait bon que tu essaies d'abord de proposer un début de travail personnel.

Tu pourrais commencer avec ces verbes-ci :
J'habitais alors, dit Georges Kervelen, une maison meublée, rue des Saints-Pères. Quand mes parents décidèrent que j'irais faire mon droit à Paris, de longues discussions eurent lieu pour régler toutes choses.


Voici les résultats de mon travail personnel mais je ne suis sur de rien:

"eurent", "fut", "exposa", "demanda", "indiquèrent", "traita" et "arrivai" sont selon moi au passé simple car c'est une action passée qui n'a ni durée ni fréquence
"avait été fixé" Je n'y arrive pas
"allait" est je pense à l'imparfait mais pourquoi?
"sont" est au présent car un evérité générale?
"fut décidé" ?
"paierait" ?
"avais quitté" ?
"désirais" est à l'imparfait de l'indicatif car c'est selon moi une action de second plan qui est sans durée et sans fréquence
"désire" est au présent d'indicatif mais je ne sais pas pourquoi
"étais disposé" ?
"prenait" est d'après moi à l'imprafait de l'indicatif mais je ne sais pour quelle raison
"souffrirai" et "chercherait" est au présent du conditionnel? mais si oui pourquoi?


Merci pour les réponses précédentes
Cordialement

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

"eurent", "fut", "exposa", "demanda", "indiquèrent", "traita" et "arrivai" sont selon moi au passé simple car c'est une action passée qui n'a ni durée ni fréquence
Ou: actions passées ponctuelles qui se sont succédé.
"avait été fixé" Je n'y arrive pas
plus-que-parfait  de l'indicatif, voix passive; action passée complètement achevée, antérieure à une autre action passée.
"allait" est je pense à l'imparfait mais pourquoi ?
Imparfait à valeur modale dans la subordonnée avec si... Valeur d'hypothèse.
"sont" est au présent car une vérité générale?
Oui.
"fut décidé" ?
passé simple, voix passive; action passée ponctuelle et achevée.
"paierait" ?
conditionnel à valeur de futur dans le passé, comme "irais"
"avais quitté" ?
plus-que-parfait  de l'indicatif, action passée complètement achevée, antérieure à une autre action passée.
"désirais" est à l'imparfait de l'indicatif car c'est selon moi une action de second plan qui est sans durée et sans fréquence 
Action passée qui durait, sans qu'on précise le début et la fin.
"désire" est au présent d'indicatif mais je ne sais pas pourquoi
Vérité générale.
"étais " ?
Imparfait. Action passée qui durait, sans qu'on précise le début et la fin.
"prenait" est d'après moi à l'imparfait de l'indicatif mais je ne sais pour quelle raison
Imparfait à valeur d'habitude.
"souffrirait" et "chercherait" est au présent du conditionnel? mais si oui pourquoi?
"souffrirait" : conditionnel à valeur de supposition, d'hypothèse.
"chercherait" : conditionnel à valeur de futur dans le passé

29

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

Merci beaucoup smile

Juste un dernier truc si vous avez le temps de me dire si les phrases suivantes sont bien conjuguées (les verbes en gras étaient les verbes à conjugués soit au futur soit au conditionnel):

J'irais bien si tu ne me semblais pas si triste: je ne m'inquiéterais pas pour toi.

Je serais sur le point de quitter l'hôpital. Voilà ce que les médecins m'ont laissé entendre; mais j'ignore quand au juste je sortirai.

J'aimerais te voir et te serrer dans mes bras, mais je me contenterai de ta voix au téléphone.

Encore Merci

Qu'est-ce que la valeur d'un verbe ?

C'est tout juste, bravo...  smile