À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

Bonsoir

J'ai un gros problème à trouver un plan qui irait  avec  mon sujet qui est :

À propos d'une comédie du XVIIIe siècle qui traitait de la relation maître-valet , il a été dit :

"C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

Cette formule paraît-elle convenir à la pièce que vous avez étudiée ?

Nous avons étudié L'Île aux esclaves de Marivaux. J'ai pensé à faire une première partie sur les caractéristiques comiques de la pièce, puis une partie sur les enjeux sérieux et enfin évoquer le risque d'incompréhension du public dans la mesure où il peut passer à côté du message que Marivaux a voulu faire passer.

Je ne sais pas s'il faut faire un plan analytique ou dialectique.

Merci d'avance.

2

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

Bonsoir Zineb,

Un plan analytique serait plus habile.

Qu'est-ce que les enjeux théâtraux dans cette pièce ?

D'abord le thème : Le thème qui est évoqué est celui des Saturnales, fête de la Rome antique où, pendant un temps très court, les esclaves étaient libérés de leur servitude et changeaient de rôle avec leurs maîtres. Donc un thème connu !

Ensuite la manière de l'actualiser au XVIIIe siècle :
Le choix d'une forme comique : L'île des esclaves appartient au genre de la comédie. Le comique de situation est celui du monde à l'envers.
Marivaux utilise cette intrigue comme un laboratoire comique. Que se passerait-il si les rôles étaient renversés ? si c'était les valets qui commandaient ? Si les préjugés liés à l'appartenance à une classe sociale ne protégeaient plus ceux qui les professaient ?...
Marivaux a-t-il voulu décrire la prise de pouvoir par les classes populaires comme dans une révolution marxiste léniniste ? S'agit-il donc d'une révolution ou simplement d'une variation comique sur le thème de l'échange temporaire ? Ce qui ne l'empêcherait pas de donner au passage une leçon de relativité ?
Cette manière d'envisager les relations entre maître et valet est-elle moderne ? Osée ?
S'agit-il d'une utopie ?

Enfin la dramaturgie :
Regarde aussi du côté de la composition : il s'agit d'une pièce en un acte.
Examine les notions de lieu et de temps.
Regarde si sa construction n'est pas symétrique.
Essaie d'en déduire la visée de Marivaux : revendication ou leçon morale ?

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

Aidez-moi s'il vous plait parce que c'est assez urgent 

Il n'y a vraiment que le plan qui me pose probleme, les argument je l'ai ait.

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

Merci vraiment beaucoup d'avoir répondu si rapidement

5

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

les argument je l'ai ait

Bravo !

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

C'est le stress big_smile La dissertation est pour demain

J'ai des problèmes d'orthographe depuis toujours. Je m'excuse

7

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

smile ok no problem. Tu t'y prend pas vraiment en avance mais bon...

À propos d'une comédie qui traite de la relation maître-valet : "C'est un jeu qui n'est pas sans enjeux"

En fait j'y pense depuis 2 semaines mais j'ai vraiment bloqué sur le plan smile