Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en hypokhâgne et hésite fortement quant au choix de ma spécialité de l'année prochaine.
Je souhaiterais entrer en khâgne Ulm mais ne sais quelle option me conviendrait le mieux entre lettres classiques et lettres modernes.
Je suis avant tout passionné de littérature mais je considère les langues anciennes comme importantes dans l'étude des textes français, raison pour laquelle, en plus du grec que j'étudie depuis la 3ème, je suis cette année 4h de latin en niveau débutant.
Toutes les disciplines enseignées me plaisent énormément, la culture antique comprise, mais je préfère tout de même le français.
Je ne sais donc quelle option choisir et je vous serais reconnaissant de me donner vos avis.
De plus je ne comprends pas très bien quelle est l'épreuve d'Histoire ancienne qui est proposée à l'oral d'Ulm. Est-ce de l'Histoire pure ou bien requiert-elle un ensemble de connaissance du monde antique plus varié?

Merci d'avance.

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Bonjour,

Deux facteurs qui peuvent vous aider à vous décider sont :

- Votre niveau en grec, et surtout en latin.
- Le programme des oeuvres de la spécialité lettres modernes de l'année prochaine, qui vous sera dévoilé pendant les écrits ou un peu après.

L'avantage de la spécialité lettres classiques est la fixité du programme (à part le thème des textes, qui ne concerne que le grec à l'écrit, et la langue que vous choisirez en tronc commun à l'oral). L'inconvénient, c'est la charge horaire bien plus lourde que dans les autres spécialités.

L'épreuve d'histoire ancienne (2 ou 3h selon les lycées) est avant tout une épreuve d'histoire, elle n'a rien à voir avec le simili-cours de "culture de l'Antiquité" qu'on vous assène en HK. Mais vous pouvez y intégrer des éléments d'archéologie, de littérature ou d'histoire de l'art, ce ne sera qu'un plus. Regardez les sujets et rapports de jury pour vous faire une idée.

Bien cordialement.

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Pour vous déterminer, regardez aussi les statistiques d'admission aux CAPES et agrégation de LC et de LM.
Le vivier d'étudiants en LC dans les universités s'éteint à petit feu, la concurrence pour les concours de l'enseignement secondaire est donc plus faible.

4

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

En quoi l'option lettres classiques est-elle plus lourde ? Savez vous quelle option admet le plus d'élèves à l'ENS ? J'hésite encore beaucoup également.

5

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Il y a quelques optionnaires lettres classiques dans ma khâgne. Ils sont en minorité : 6 sur une classe de 25 environ.
Le volume horaire et le travail que cela demande sont importants. Ils ont du thème en latin (entre 1h et 2h, cela dépend si c'est en DS), 4h de grec avec des versions, des interros de vocabulaire et de grammaire + 2 heures d'histoire ancienne par semaine.
En lettres modernes, nous avons 4h ou 2h selon les semaines. Je me suis rajouté 2h d'explication de texte en langue étrangère, espagnol en l'occurrence car je trouvais le volume horaire de l'option très léger comparé à d'autres optionnaires : lettres classiques, langue vivante, histoire-géo.

6

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

pothe0 a écrit :

Je suis actuellement en hypokhâgne et hésite fortement quant au choix de ma spécialité de l'année prochaine.
Je souhaiterais entrer en khâgne Ulm mais ne sais quelle option me conviendrait le mieux entre lettres classiques et lettres modernes.

Dans le doute, prenez plutôt classique.  big_smile

Motifs:

1. Il est beaucoup plus facile, si vous changez d'idée ultérieurement, de passer de LC en LM que l'inverse.
Personnellement, je suis agrégé de LC, mais j'ai fait un master et une thèse de littérature française, et j'ai plusieurs fois dans ma carrière occupé des postes a priori destinés à des profs de LM. J'enseigne en Khâgne, et j'ai un service hybride (Latin et option LM en Kh Ulm, Latin en Kh Lyon, culture antique en Hk.) Cela ne fait aucune difficulté! L'inverse n'est pas vrai. On ne nomme pas (à ma connaissance) un prof de LM sur un poste de LC.

2. Sans vouloir en quelque façon dévaloriser mes confrères de LM, l'étude et a fortiori l'enseignement de la littérature française classique au sens large (16e-18e s.) me semblent à peu près impensables sans un honorable niveau de latin et au moins de sérieuses bases de grec - et je parle de notions qui ne se trouvent pas sur Wikipedia ou dans le "manuel du professeur".

3. Enfin, ne négligeons pas la question de l'agrègue... Celle de LC n'est pas plus facile, mais elle est plus prévisible: vous avez le niveau ou pas. Disserts et commentaires sont beaucoup plus aléatoires.
Si vous envisagez même lointainement d'enseigner, rendez-vous service, prenez LC.  smile

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Jean-Luc Picard a écrit :
pothe0 a écrit :

Je suis actuellement en hypokhâgne et hésite fortement quant au choix de ma spécialité de l'année prochaine.
Je souhaiterais entrer en khâgne Ulm mais ne sais quelle option me conviendrait le mieux entre lettres classiques et lettres modernes.

Dans le doute, prenez plutôt classique.  big_smile

Motifs:

1. Il est beaucoup plus facile, si vous changez d'idée ultérieurement, de passer de LC en LM que l'inverse.
Personnellement, je suis agrégé de LC, mais j'ai fait un master et une thèse de littérature française, et j'ai plusieurs fois dans ma carrière occupé des postes a priori destinés à des profs de LM. J'enseigne en Khâgne, et j'ai un service hybride (Latin et option LM en Kh Ulm, Latin en Kh Lyon, culture antique en Hk.) Cela ne fait aucune difficulté! L'inverse n'est pas vrai. On ne nomme pas (à ma connaissance) un prof de LM sur un poste de LC.

2. Sans vouloir en quelque façon dévaloriser mes confrères de LM, l'étude et a fortiori l'enseignement de la littérature française classique au sens large (16e-18e s.) me semblent à peu près impensables sans un honorable niveau de latin et au moins de sérieuses bases de grec - et je parle de notions qui ne se trouvent pas sur Wikipedia ou dans le "manuel du professeur".

3. Enfin, ne négligeons pas la question de l'agrègue... Celle de LC n'est pas plus facile, mais elle est plus prévisible: vous avez le niveau ou pas. Disserts et commentaires sont beaucoup plus aléatoires.
Si vous envisagez même lointainement d'enseigner, rendez-vous service, prenez LC.  smile

Je me permets de poser une question hors-sujet : quelle est la part des agrégés de lettres classiques et de lettres modernes qui enseignent en classe préparatoire ? J'ai l'impression que tous les professeurs de lettres que j'ai pu avoir en Hk et en Kh étaient des agrégés de lettres classiques (en tout cas, ceux qui ne disaient pas quelle agrégation ils avaient passés avaient des connaissances en latin et en grec poussées). Merci d'avance pour la réponse.

8

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

adri1 a écrit :

Je me permets de poser une question hors-sujet : quelle est la part des agrégés de lettres classiques et de lettres modernes qui enseignent en classe préparatoire ? J'ai l'impression que tous les professeurs de lettres que j'ai pu avoir en Hk et en Kh étaient des agrégés de lettres classiques (en tout cas, ceux qui ne disaient pas quelle agrégation ils avaient passés avaient des connaissances en latin et en grec poussés). Merci d'avance pour la réponse.

Je n'en ai aucune idée: mais en effet, beaucoup de cours de lettres sont dispensés par des profs de LC.
Dans l'équipe de mon lycée, nous sommes 6 LC et 2 LM (le lycée a deux Hk et deux Kh (une Ulm, une Lyon), chacune des deux Kh proposant l'option LM et seule la Kh Ulm ayant l'option LC).

9

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Pour l'instant, tout me porte à choisir lettres classiques. Cependant, Ulm admet-elle plus de khâgnes lettres classiques ou lettres modernes ? L'hypokhâgne dans laquelle je suis actuellement ne fait pas grand foi du latin et du grec, ne proposant qu'une option LSH, les élèves négligent ces disciplines. Je suis la seul à suivre les deux options et n'ai pourtant que 3H de latin et 2 de grec. L'abîme face à l'enseignement dont bénéficient d'autres lycées m'effraie.

Option lettres modernes ou lettres classiques en khâgne ULM

Pour l'instant, tout me porte à choisir lettres classiques. Cependant, Ulm admet-elle plus de khâgnes lettres classiques ou lettres modernes ?

Dans l'absolu, il n'y a aucune discrimination, contrairement à Lyon (une trentaine de place pour les Lettres & arts, un truc comme ça). Néanmoins, il faut bien avoir à l'esprit que les épreuves de latin et de grec sont des matières techniques, et qu'il est assez facile de présumer de ses résultats, contrairement à une dissertation.

L'hypokhâgne dans laquelle je suis actuellement ne fait pas grand foi du latin et du grec, ne proposant qu'une option LSH, les élèves négligent ces disciplines. Je suis la seul à suivre les deux options et n'ai pourtant que 3H de latin et 2 de grec. L'abîme face à l'enseignement dont bénéficient d'autres lycées m'effraie.

Effectivement, ça risque d'être difficile : normalement, vous pouvez disposer de 4h dans les deux disciplines. Peut-être n'est-il pas judicieux d'aller en LC si votre objectif est d'intégrer ; en revanche, si vous y tenez, changez d'établissement. Mais vous risquez de ne pas avoir le même niveau que vos petits camarades.

Bon courage. Le choix des options n'est jamais évident : on hésite souvent entre un profit à cours terme (= intégration = Lyon spé LC) ou à long terme (= sans doute pas d'intégration wink = Ulm spé LC). Que les lyonnais ne se sentent pas vexés, mais bon, c'est ce qui se profère tout bas...

N.-B. LSH, ça existe encore smile !