1

Zeugme et antanaclase

Bonjour à tous, je sors de mon examen d'expression écrite et une phrase fait débat (pour cause, elle vaut pour la moitié de l'examen...)
Et je voulais donc votre avis.
On nous a donné la phrase suivante :

" Ce n'est pas du francais que vous me causez mais de la peine"

Personnellement j'ai mis que c'était un zeugme mais d'autres penchent plutôt pour une antanaclase.

Zeugme verbal: consiste à réunir dans une même proposition un régime concret et un régime
abstrait.
Il a un coeur et un bracelet en or.
Il reprise de l?espoir et du saumon.
Femmes serrées dans des corsets et dans des préjugés.
Vêtu de probité candide et de lin blanc.
Il parlait en anglais et en gesticulant.
On devrait faire l'amour et la poussière.
Ils s'enfoncèrent, l'un dans la nuit, l'autre un clou dans la fesse droite.
J'avais le rouge au front et le savon à la main.

Antanaclase: c?est la répétition d'un mot ou d'une expression en lui donnant une autre
signi?cation également reçue mais toujours de sens propre. C?est l?utilisation des homophones et
des homographes.
Classique ou simple (deux mots qui se prononcent et s'écrivent de la même façon mais qui ont un
sens différent):
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas.
Aujourd?hui Perpétue et Félicité jouissent d?une perpétuelle félicité.
Adieu Monsieur l'homme d'affaires, qui n'avez fait celles de personne.
Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église.
Il faudrait pouvoir accéder au savoir sans le savoir.
Il est notoire que les sujets sérieux doivent être traités par des sujets sérieux.
Voter pour moi carne l?auras pas.

Complexe (ce ne sont pas les même mots qui sont utilisés. Un mot qui peut être pris dans un sens
différent selon le contexte. Possibilité de quiproquo):
Ravissez-moi, je vous enlève.

2

Zeugme et antanaclase

Le zeugme/a est plus frappant wink.

3

Zeugme et antanaclase

Je penche pour zeugma.

Zeugme et antanaclase

Je ne penche pas, j'affirme !  tongue

Antanaclase : c'est la répétition d'un mot ou d'une expression en lui donnant une autre signification également reçue mais toujours de sens propre.

Il n'y a aucune répétition ici. C'est donc un zeugme, "attelage" de deux objets qui joue sur deux verbes homophones, lesquels ne sont justement pas répétés.

Zeugme et antanaclase

Est-ce que ce n'est pas un anacoluthe ?
1) vous me causez de la peine
2) vous me causez en français (du français ?)
= rupture syntaxique ?

Zeugme et antanaclase

Bonjour, je viens de passer le même examen !

Ne croyez vous qu' il y a un autre procédé à imaginer ?

En effet, dans les types d' antanaclases, il y a également l' antanaclase elliptique.

Le procédé stylistique vient du fait d' un seul mot qui incarne deux sens différents dans la phrase.

Par exemple : " La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l' étale '
(avec les deux sens d' étaler)

Ou encore " Les gardiens de la paix, au lieu de la garder, il ferait bien de nous la foutre"
Mais aussi "Les étudiants c'est comme le linge, quand il fait beau, ça sèche"
(avec les deux sens du mot sécher)

Ne croyez vous pas que dans la phrase " Ce n' est pas le français que vous me causez, mais de la peine" , il s' agit du même procédé avec les différents sens du verbe " causer" ?

7

Zeugme et antanaclase

Figure a écrit :

Est-ce que ce n'est pas un anacoluthe ?

1. Attention, mot féminin.
2. Non: l'anacoluthe est une rupture dans le fil syntaxique. En toute rigueur, c'est une faute (mais qui peut être voulue). Ici, la phrase est parfaitement régulière, même si elle comporte un jeu de sens remarquable.

Zeugme et antanaclase

Par exemple : " La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l' étale '
(avec les deux sens d' étaler)

Ou encore " Les gardiens de la paix, au lieu de la garder, il ferait bien de nous la foutre"
Mais aussi "Les étudiants c'est comme le linge, quand il fait beau, ça sèche"
(avec les deux sens du mot sécher)

Ne croyez vous pas que dans la phrase " Ce n' est pas le français que vous me causez, mais de la peine" , il s' agit du même procédé avec les différents sens du verbe " causer" ?

Ce ne sont là que des zeugmes...
L'exemple canonique du zeugme est vêtu de probité candide et de lin blanc, qui fonctionne là encore sur un sens propre et figuré (cf. votre première phrase).

9

Zeugme et antanaclase

Message inutile (mais j'y tiens big_smile).

Jean-Luc Picard a écrit :

2. Non: l'anacoluthe est une rupture dans le fil syntaxique. En toute rigueur, c'est une faute (mais qui peut être voulue). Ici, la phrase est parfaitement régulière, même si elle comporte un jeu de sens remarquable.

Ça me rappelle une petite anecdote de ma professeur de littérature qui, étudiant la fameuse anacoluthe pascalienne "Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé", affirmait catégoriquement, devant les quolibets empressés de certains, que : "dans vos copies, c'est une faute d'orthographe pitoyable ; une superbe anacoluthe chez Pascal." lol

Le chiasme est savoureux à vrai dire.

Zeugme et antanaclase

En toute rigueur, ce n'est pas absolument faux, je parlerais plutôt de prolepse. En latin en tout cas, cela ne serait absolument pas choquant.