1

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

bonjour,
j'ai un commentaire composé à faire pour la semaine prochaine sur le poème "je ne suis pas seul" de Paul Eluard. Pourriez-vous m'aider à trouver 2 ou 3 axes s'y rapportant ? J'ai pensé en rédiger un sur le surréalisme, et j'ai trouvé des procédés s'y rapportant. De plus, je ne sais pas comment organiser mes axes. J'aimerais pour y faire figurer les sentiments de l'auteur.

Merci par avance pour votre aide, voici le poème :

Chargée
De fruits légers aux lèvres
Parée
De mille fleurs variées
Glorieuse
Dans les bras du soleil
Heureuse
D'un oiseau familier
Ravie
D'une goutte de pluie
Plus belle
Que le ciel du matin
Fidèle


Je parle d'un jardin
Je rêve


Mais j'aime justement.

2

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

Bonsoir Houda,

Cet angle d'attaque du surréalisme n'est pas très productif.
Regarde plutôt ce poème comme une déclaration d'amour, comme l'expression d'un amour idéalisé.
Essaie de rendre compte du titre. Le poète a trouvé son complément existentiel dans sa muse.
Femme et poésie se confondent.

3

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

j'ai travaillé sur la biographie d'Eluard et j'ai trouvé que, à cette période quand il a écrit "je ne suis pas seul", il écrit ces poèmes sur la liberté, donc je ne pense pas que cet un amour idéal mais c'est une liberté idéale, et j'ai choisi comme axe la liberté entre l'espoir et la réalité mais je ne sais pas si ça marche
merci pour votre aidej'ai voulu aussi parler de la liberté de l'écrit puisqu'on remarque l'absence de rime, de strophe, et l'irrégularité des vers.

4

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

Bonjour Houda,

Je crois que tu vas avoir du mal à trouver des traces de la réalité dans ce poème.
Par ailleurs il faut que tu justifies le titre et le dernier vers. Avec la liberté, c'est une entreprise difficile.
N'essaie pas de plaquer une interprétation, laisse-toi guider par le texte.

5

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

oui tu as raison mais je sais pas que dois-je faire

6

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

Recherche les images, leurs correspondances pour établir le portrait de la femme. Comment femme  et nature se rejoignent-elles ?
Ce pourrait être ton premier axe.
Le deuxième serait celui du rêve, de l'idéal. Comment l'exagération y contribue-t-elle ? En particulier le jardin pourrait être celui d'Eden, c'est-à-dire le paradis. Quelles notations l'évoquent ?

Bonnes fêtes !

7

Éluard, Médieuses, "Je ne suis pas seul"

d'accord, et merci pou votre aide.