Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

bonsoir à tous
Je vais essayer de résumer la situation sans trop faire d'erreurs.
Ma fille actuellement en khâgne souhaite cuber pour après préparer son master en lettres modernes en Fac. Son objectif final est l'agrégation, elle va tenter l'ENS pour être sous A; et je crois qu'elle veut être spécialisée dans la recherche du 17 ème siècle
Elle se pose la question quelle fac choisir pour réussir au mieux ses objectifs.
Actuellement elle est inscrite en parallèle en lettres modernes appliquées
à Paris IV
merci

2

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Paris III, IV et VII sont trois bonnes facs de lettres.

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Il ne faut pas s'inscrire en lettres modernes appliquées mais en lettres modernes ; dans le cadre des équivalences, ce ne doit pas être trop grave.

Paris IV est tout à fait indiqué pour travailler sur l'âge classique.

Cordialement.

4

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

N'idéalisez pas trop Paris non plus, d'accord les facs sont réputées mais en province, les universités sont tout aussi intéressantes.

5

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Tout dépend du sujet de mémoire.  Il faut se renseigner sur les spécialités de chaque directeur de mémoire potentiel dans chaque fac qui vous intéresse (géographiquement...).

6

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Comateen a écrit :

N'idéalisez pas trop Paris non plus, d'accord les facs sont réputées mais en province, les universités sont tout aussi intéressantes.

Oui mais visiblement la fille de Nannou est a Paris.

Paris III et IV sont de bonnes facs pour passer l'agregation. Je connais moins bien Paris VII. Apres, c'est comme partout: on peut tomber sur des profs plus ou moins "bons", plus ou moins pedagogues, plus ou moins cales sur un sujet precis. Sur le XVIIe siecle, je peux vous dire que Paris IV a la chance d'avoir d'excellents professeurs, notamment Patrick Dandrey et Georges Forestier, des pointures dans leur domaine, et que votre fille connait peut-etre deja si elle s'interesse au theatre du XVIIe siecle.