Rimbaud - Questions

Bonjour

Voilà, j'ai quelques questions concernant rimbaud et j'espereque que vous pourrez m'aider :

Pourquoi a - t - il commence à écrire "une saison en enfer" ?

Comment rimbaud est-il sorti de sa saison en enfer ?

QU'est qui change dans son écriture dans saison en enfer, et dans illuminations ?

est-ce que rimbaud à réussi ce qu'il prévoyait de faire dans les lettres à paul demeny ?

Une petite question concernant le poème aube, est-ce que l'on peut dire qu'il est autobiographique, qu'il se passe au réveil de la saison en enfer, et qu'à la fin du poème (a midi), il décide d'arrêter la poésie ?

merci  wink

2

Rimbaud - Questions

bonsoir

l'une des raisons pour lesquelles il a écrit une saison en enfer est sa relation tumultueuse avec Verlaine non ?

je pense que rimbaud n'a pas réussi ce qu'il prevoyait de faire dans lettre a paul demeny, c'est l'une des raisons de son ecriture de saison en enfer.

a-t-il réussi cela dans illuminations ? je ne sais pas

pour les autres questions, je ne connais pas les réponses, si quelqu'un pouvait aider

ciao

3

Rimbaud - Questions

Alors  Rimbaud a dit à sa mère concernant Une saison en enfer: "J'ai voulu dire ce que ça dit, littéralement et dans tous les sens".
C'est le seul ouvrage qu'il a fait publié par lui même: il en a même distribué, donné à ses connaissances et même envoyé un à Verlaine!
Il a commencé cet ouvrage en Avril 1873 après son voyage en Angleterre, dès que sa relation avec Verlaine commençait à battre de l'aile.
Fin mai il part avec Verlaine en Belgique puis en Angleterre. Le 3 Juillet après une violente dispute Verlaine repart à Bruxelles, que Rimbaud rejoindra le 8 mais le 10 a lieu le fameux "drame de Bruxelles" puisque Verlaine tire 2 fois sur Rimbaud avec un pistolet (prison pour Verlaine au passage).Rupture définitive avec Verlaine.
Il achève son ouvrage en Aoùt 73 dans son grenier, dans un désespoir proche de la folie.

Par rapport au recueil, il est très sombre, emplie de désillusions, il parle de souffrances mais aussi de folie et malgré tout de ses espoirs.En effet il'y a descente vers l'enfer mais il y'a aussi une forme de "retour", une résurrection.
Dans une certaine mesure oui on peut parler de la "fin du voyant" puisque Rimbaud semble s'être "calmé" dans sa folie et remet en cause sa poésie. En fait Rimbaud doit choisir, ce recueil représente toutes les idées qui le traverse, une lutte des extrêmes.

La différence majeure entre les Illuminations et Saison en enfer au niveau des idées c'est qu'il'y a un ordre dans ce dernier recueil alors que dans Illuminations les poèmes peuvent être lus dans le désordre.Il y'a surtout rupture dans la conception du Voyant.
Sur l'écriture, à toi de juger.

Les lettres à Paul Demeny concerne le Voyant! La plus célèbre est dans laquelle on retrouve la citation qui fait office de signature en bas de mon message

Aube est écrit en 86, après la publication de saison en enfer. Il est indéniable que dans ce poème le poète rêve, mais c'est une vision très noble dans Aube, il se fait du mal, la désillusion est là au réveil mais n'oublions pas que le poète en souffrant aide les autres!Le poème n'est pas sombre. Ta dernière question est très interessante, son réveil est une désillusion dûe à une frustration dans sa quête...il peut effectivement avoir "renoncé" mais le poème est un cycle, le début fait échos! le poète se souvient, les écrits restent. Pourquoi ne pas parler d'autobiographie en effet?

Je ne sais pas si je t'ai bien éclairé, Rimbaud est un très bon poète, mais je n'ai pas lu tous ses poèmes. Bon journée.

A.G