Traduction latin-français de la fondation de Carthage par Didon (version arrangée pour le lycée)

Bonjour à tous.
Je travaille actuellement la fondation de Carthage par didon, texte tiré des histoires naturelles, livre XVIII de Justin. Malgrès une analyse et du vocabulaire je rencontre des problèmes de traductions, j'ai quelques mots traduits ici où là mais sans grand succès. Je suis sur ma dernière année de latin (2°) car je peine énormément malgrès mes efforts, merci d'avance pour votre aide smile

Voici le texte en question:

Elissa, empto loco, qui corio bovis tegi posset, […] corium in tenuissimas partes secari jubet atque ita majus loci spatium, quam petierat, occupat, unde postea ei loco Byrsae nomen fuit. Confluentibus deinde vicinis locorum, qui spe lucri multa hospitibus venalia inferebant, sedesque ibi statuentibus, ex frequentia hominum velut instar civitatis effectum est. Uticensium quoque legati dona ut consanguineis adtulerunt, hortatique sunt ut urbem ibi conderent ubi sedes sortiti essent. sed et afros detinendi advenas amor cepit. itaque, consentientibus omnibus, Karthago conditur...

Elissa=> Nominatif sg
empto loco=> ablatif absolu
qui=> pour que
corio=> acc sg
bivis => génitif pl
tegi=> verbe à l'infinitif
posset=> 3èms pers du sg subjoncitf imparfait
corium=>accusatif sg
tenuissimas=> (superlatif) acc pl
partes=> acc pl
secari => verbe couper infinitif passif
jubet=> verbe 3ème pers sg présent de l'indicatif
majus=> acc sg
loci => génitif sg
spatium=> acc sg
quam=> acc sg
petierat=> verbe au + que parfait indicatif 3ème personne sg
occupat=> verbe au présent de l'indicatif 3ème personne du sg
unde=> c'est pourquoi
postea=> ensuite, plus tard
ei=> ce
loco=> datif sg
Byrsae (peau de boeuf)*=> nominatif pluriel
nomen=> nominatif sg
fuit=> 3ème personne du sg, temps: parfait
Confluentibus=> affluer, participe présent de confluo
Confluentibus deinde vicinis locorum==> ablatif absolu
deinde=> ensuite
vicinis => voisin (Sujet)
locorum=> génétif pluriel
spe=> espoir
lucri => profit
multa=> acc sg
hospitibus=> nominatif sg
venalia (+chose sous entendu)=> acc pl
inferebant=> imparfait 3ème personne pl
sedesque=> acc pl
statuentibus=> ablatif pl participe présent (en rapport avec vicinis)
frequentia=> ablatif sg
hominum=> génitif pl
instae => la grandeur, nominatif (indéclinable)
civitatis => génitif sg
effectum est => découler de, parfait passif verbe à la 3ème personne pl
Uticensium=> génitif pl
legati=> nominatif pl
dona=> acc pl
consanguineis => datif pl
adtulerunt=> parfait 3ème personne pl verbe
hotatique=> infinitif présent+que
sunt=> 3ème personne du pl présent
urbem=> acc sg
conderent=> imparfait 3ème personne pl verbe
sedes=>résidences, acc pl
sortiti essent => + que parfait subjonctif
Afros=> acc pl
detinendi=> gérondif génitif
advenas=> acc pl
amor => verbe passif 1ère personne du sg, présent
cepit=> verbe au parfait 3ème personne du sg
itaque=> adverbe+que
consentientibus=> participe présent, sujet de omnibus
consentientibus omnibus=> ablatif absolu
Karthago=> datif sg, Carthage
conditur=> verbe au présent 3ème personne du sg

Peut-etre ai-je fais quelques erreurs, j'ai fait de mon mieux, en espérant avoir de l'aide au plus vite (texte à rendre)

Si quelqu'un travaille dessus déposez un petit message que je sache que j'ai de l'aide de façon à perdre le moins de temps possible, merci smile

Si besoin je peux donner des bouts de traductions, étant tout ce don j'arrive mais je peu toujours proposer.... :s

y a t-il quelqu'un? :s

Traduction latin-français de la fondation de Carthage par Didon (version arrangée pour le lycée)

Révise déclinaisons et conjugaisons.
Quelques erreurs :

corio=> acc sg
vicinis => voisin (Sujet)
hospitibus=> nominatif sg
hotatique=> infinitif présent+que
consentientibus=> participe présent, sujet de omnibus
...

Ne t'arrête pas à la première possibilité : amor, instar... Seule la traduction permet de vérifier.

Travaille par groupe de mots.

Traduction latin-français de la fondation de Carthage par Didon (version arrangée pour le lycée)

salut, moi aussi je travaille sur didon je fais un exposer. j'ai trouver ce texte dans le livre je me suis dit que se serai interressant que je parle de ce texte pour pouvoir l'etudier( critique litteraire et tt le tralala ). As tu la traduction de ce texte integralement car je suis pas tres bonne en traduction et meme avec les fonction des mots et leur sens je n'y arrive pas hmm merci d'avance big_smile

4

Traduction latin-français de la fondation de Carthage par Didon (version arrangée pour le lycée)

A Elfy,

Toute cette analyse grammaticale me paraît en mesure de t'ELOIGNER du sens, non de t'en rapprocher... Ce qu'il faut, c'est s'imprégner du latin comme on s'imprègne d'une langue vivante, en confiant à nos ressources grammaticales innées ce qui ne doit pas relever de l'analyse grammaticale intellectuelle, avec tous les risques d'erreurs que cela comporte Ex : amor!!!!
Je te transcris ce texte tel que je le comprends quand je lis le texte latin : attention, il ne s'agit pas d'une traduction "élégante"!!!!
Elissa, un lieu acheté qui puisse être couvert par une peau de boeuf, ordonne que la peau soit découpée en très fines parties, et ainsi occupe un plus grand espace (de lieu) qu'elle avait demandée, d'où plus tard le nom de "Bourse" fut donné à ce lieu. Les voisins des lieux y affluant ensuite, qui apportaient à leurs hôtes beaucoup de choses à vendre dans l'espoir du gain, et fixant là leurs demeures, en raison de l'abondance des gens, il fut formé le semblant d'une cité. De plus les délégués des gens d'Utique apportèrent des dons comme à des parents et leur enjoignirent de fonder une ville là où ils avaient obtenu du sort leur résidence. Mais un vif désir prit aussi les africains de retenir les étrangers : c'est pourquoi, tous consentant, Carthage est fondée.