1

Le critère de falsifiabilité de Popper

Bonjour,

Je n'arrive pas bien à saisir l'idée de Popper selon laquelle un énoncé scientifique ne peut être vrai que s'il est falsifiable.

Je suis d'accord avec l'idée que faire des expériences qui fonctionnent ne suffisent pas à prouver qu'une théorie est vraie (on ne peut pas tirer universalité à partir de cas particuliers), mais comment un énoncé scientifique peut-il être vrai s'il a été falsifié par l'expérience ?
Généralement, en maths, si on veut montrer que quelque chose est faux, il suffit de trouver un contre-exemple.

Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce qu'a voulu dire Popper, je lui en serais très reconnaissante ! smile

Merci.

Le critère de falsifiabilité de Popper

Simplement qu'il soit possible d'imaginer une expérience qui puisse, le cas échéant, en montrer l'invalidité. Si la discipline a réponse à tout par avance, et n'offre aucune perspective possible de remise en cause, elle ne peut prétendre selon Popper à la scientificité.

3

Le critère de falsifiabilité de Popper

Arthur a écrit :

Si la discipline a réponse à tout par avance, et n'offre aucune perspective possible de remise en cause, elle ne peut prétendre selon Popper à la scientificité.

Voilà, pense par exemple à la théologie qui pose des dogmes comme vérité absolue!
Qu'il soit possible de falsifier une thèse ne signifie pas qu'elle soit fausse! En fait l'expérience comme tu l'as déjà compris ne permet pas la validation mais l'invalidation.
petit exemple facile wink : Si tu rencontres un cygne blanc et que ta thèse est "tous les cygnes sont blancs", le fait ne te permet pas de valider ta thèse puisque cela ne veut pas dire que tous les autres cygnes sont blancs (et tu ne pourras pas recenser tous les cas, dans le passé et le future et même le présent, c'est impossible). Par contre si tu rencontres un seul cygne noir, ta thèse est falsifiée  (:O)
C'est mieux?

4

Le critère de falsifiabilité de Popper

Oui, j'ai bien compris qu'un contre-exemple permet de falsifier la thèse "tous les cygnes sont blancs". Mais des vérités du style "la Terre tourne autour du Soleil" ne sont pas falsifiables, et pourtant, elles sont bien scientifiques...

C'est pour cela que ça me gêne.
Car dans ce cas, comment différencier les thèses fausses (ce qui est montré avec un contre-exemple) des thèses vraies ?
Les énoncés scientifiques comme "la Terre tourne autour du Soleil" ne sont donc pas scientifiques pour Popper ? Cela ne me paraît pas très logique...

5

Le critère de falsifiabilité de Popper

Je ne vois pas ça comme cela! "La terre tourne autour du soleil" n'est pas pour moi une thèse scientifique mais bien un exemple empirique d'une loi scientifique : la gravitation ( Si c'est pas la gravitation j'attendrais quelques semaines avant de reparaître sur le forum )...
Tu n'es pas d'accord?

Le critère de falsifiabilité de Popper

Par contre si tu rencontres un seul cygne noir, ta thèse est falsifiée.

On ne confondrait pas "falsifier une thèse" avec "infirmer une thèse", dans cette discussion ? En l'occurrence, "infirmer" me semblerait beaucoup plus approprié et beaucoup moins ambigu.

Le critère de falsifiabilité de Popper

Il ne faut pas faire de confusion entre les termes « falsifiable » et « falsifier ».

Un énoncé tel que « Terre tourne autour du soleil » est falsifiable car, même si dans les faits la terre tourne autour du soleil, il pourrait en être autrement. D'ailleurs on a longtemps cru qu'elle était le centre de l'univers et que le soleil tournait autour d'elle.

Et qui sait si, un jour, on ne découvrira pas en élargissant nos horizons expérimentaux que la terre tourne en fait autour d'un autre astre et que le soleil tourne lui même autour de cet astre à une vitesse et dans un sens tel qu'on croît que la terre tourne autour du soleil...

Un énoncé non-falsifiable est du type de la théorie freudienne du complexe d'Œudipe. Soit tu acceptes que tu veux avoir des rapports sexuels avec ta maman et que tu veux tuer ton papa, soit tu ne l'acceptes pas. Mais si tu ne l'acceptes pas, c'est que tu refoules, donc que tu as un complexe d'Œudipe et que tu veux réellement avoir des rapports sexuels avec ta maman et tuer ton papa. C'est non-falsifiable dans la mesure où toutes les réfutations possibles sont invalidées et servent à légitimer la théorie.

Convaincue ?

Le critère de falsifiabilité de Popper

Jehan a écrit :

Par contre si tu rencontres un seul cygne noir, ta thèse est falsifiée.

On ne confondrait pas "falsifier une thèse" avec "infirmer une thèse", dans cette discussion ? En l'occurrence, "infirmer" me semblerait beaucoup plus approprié et beaucoup moins ambigu.

Parfaitement, et la confusion existe depuis le début de la discussion ! Voici ce que dit Wikipedia, à l'article Réfutabilité :

" Le concept est né dans les années 30 du travail de Karl Popper. L'école de pensée qui souligne l'importance de la réfutabilité en tant que principe philosophique est connu sous le nom de falsificationnisme, de l'anglais falsification, un terme employé par Popper lui-même pour désigner son concept. Falsification est dans ce contexte épistémologique un faux-ami, car en anglais comme en français, il signifie « cacher la vraie nature des choses ou la contrefaire » mais n'exprime pas la capacité à la juger ou à la remettre en cause. La bonne traduction du concept décrit ci-dessus est donc « réfutation » ou « réfutabilité ». Ce dernier terme a été adopté par Popper pour traduire en français le mot anglais. Conscient du sens courant du mot « falsifiable » (et de ses dérivés) en français, Popper, dans la préface d'un de ses livres (en français) demande d'utiliser[réf. nécessaire] à la place « réfuter », « réfutation » et ses dérivés."

Réléchissez un instant : que veut dire, en français, falsifier une marchandise, falsifier un document, que voudrait dire falsifier une thèse ?

Il faut, d'une façon tout à fait générale, garder à l'esprit que la philosophie exige le penser juste, qui s'appuie nécessairement sur le dire ou l'écrire juste. Le respect pointilleux, sourcilleux, du sens des mots y est un impératif sine qua non.

Ah, franglais, que de bêtises tu nous fais dire...!

Zorah

9

Le critère de falsifiabilité de Popper

C'est bon à savoir, on me l'avait expliqué comme ça!

Le critère de falsifiabilité de Popper

Bien dit, Zorah. "On pense comme on parle." Merci pour ces précisions sémantiques intéressantes, qui nous permettrons de mieux penser. smile