1

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Bonsoir,

Juste une interrogation sur l'emploi du respectable imparfait du subjonctif inversé.

Il me semble que cette formulation s'utilise avec un verbe au conditionnel et non au futur non ?

Par exemple : "je ferais cela dussé-je le regretter" ou "tu ferais cela dusses-tu le regretter"

Et non "je ferai cela dussé-je le regretter" ou "tu feras cela dusses-tu le regretter"

C'est bien cela ?

Il me semble qu'avant 1900 il était d'usage d'utiliser l'imparfait du subjonctif afin compléter une proposition au conditionnel (mais pas au futur)

Ce serait le "Je ferais / Je ferai" qui induirait une confusion non ?

Ainsi on aurait "Dussé-je le regretter que je le ferais quand même" mais pas "Dussé-je le regretter que je le ferai quand même"

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Bonsoir.

Ce subjonctif imparfait exprime ici une "éventualité concédée".
Il a le même sens qu'une subordonnée introduite par "même si" :

Il n'implique pas une principale au conditionnel :

Il le fera, même si je dois l'y obliger.
Il le fera, dussé-je l'y obliger.

Je le ferai, même si je dois le regretter.
Je le ferai, dussé-je le regretter.

Autrefois, ce tour était utilisable avec beaucoup de verbes.
Aujourd'hui, il concerne surtout devoir et être :

Fût-il... = Même s'il est...

3

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Bonsoir Jehan  smile,

Et merci de ces précisions.

C'est tout de même bizarre cette association futur et imparfait, un poil antinomique non ?

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

L'imparfait n'a pas forcément une valeur de passé, même celui de l'indicatif. Dans "Si tu avais le temps, demain, nous sortirions", cela concerne bien un moment futur, mais présenté justement comme une simple supposition (valeur modale). Alors, a fortiori, l'imparfait du subjonctif de quelques tours figés...

5

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Jehan a écrit :

L'imparfait n'a pas forcément une valeur de passé, même celui de l'indicatif. Dans "Si tu avais le temps, demain, nous sortirions", cela concerne bien un moment futur, mais présenté justement comme une simple supposition (valeur modale). Alors, a fortiori, l'imparfait du subjonctif de quelques tours figés...

Bonjour Jehan,

Certes, je ne critique pas le côté farce mais ...  smile

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

"Côté farce" ?! 

7

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Jehan a écrit :

"Côté farce" ?!

Désolé, c'était juste une référence à une des dernières répliques du film "Ne nous fâchons pas"

Ce n'est pas l'association imparfait / conditionnel qui me gêne mais celle imparfait / futur bien que je sache que le conditionnel porte une certaine dose de futur.

8

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Moi je voudrais savoir si aujourd'hui il est autorisé (officiellement) d'utiliser l'imparfait du subjonctif avec le futur, ou si je dois continuer avec le conditionnel (vu la réforme de l'orthographe).

cordialement.

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Bonsoir.

L'emploi du conditionnel ou du futur n'est pas une question d'orthographe d'usage...
C'est une question de conjugaison.
Voir réponses plus haut.

10

Dussé-je plus conditionnel et / ou plus futur simple ?

Quel plaisir de se dire qu'il existe un pays où l'on peut encore s'entretenir de la sorte sur l'utilisation du subjonctif imparfait en mode inversé, et se demander s'il s'associe ou non au futur ou au conditionnel (c'est le futur évidemment) !

Merci pour ces échanges avisés qui telle la fameuse madeleine m'ont ramené à mes cours de grammaire d'il y a 30 ans.

Pour ma part j'use et j'abuse du dussè-je en Français, de la même façon que j'aime la simplification à l'extrême de la langue anglaise qui en fait de facto LA langue internationale et retranche le français dans quelques salons littéraires et autres forums d'intellectuels qui se délectent d'en faire partie, tels des soldats en armure retranchés dans un château-fort  à l'époque de la bombe atomique...   

Effluves surannés, et nouvelles technologies, faut-il que l'un des deux gagne ? pour ma part les deux cohabitent.