1

Pascal, Pensées - Les effets de l'imagination sont-ils à récuser systématiquement ?

Bonjour à tous.

Je suis actuellement en Terminale Littéraire et je travaille sur les Pensées de Pascal.
Je ne viens pas ici pour avoir une réponse à une de mes questions de préparation mais pour que vous m'éclairiez sur le sens de l'une d'elles :

"Les effets de l'imagination sont-ils à récuser systématiquement ?"

Le terme me gênant est bien sûr "récuser". Après avoir fait un tour dans mon dictonnaire, et chercher des synonymes j'ai encore peur de faire un contre-sens.

Pourriez vous donc tenter d'expliciter un peu plus la question ?

(au passage, la question porte sur le fragment 41, liasse II, mais je ne pense pas que cela soit vraiment utile.)

Merci d'avance,

VAndrews.

2

Pascal, Pensées - Les effets de l'imagination sont-ils à récuser systématiquement ?

Récuser est un synonyme de déplorer il me semble.
La question reviendrait alors à savoir si l'imagination a-t-elle dans tous les cas des effets pervers sur l'homme.
J'ai un plan sur une question assez similaire :

I- les pouvoirs de l'imagination
a) la domination
b) les pouvoirs du paraître

II- les dangers de l'imagination
a) la confusion
b) la fausseté
c) l'erreur

En conclusion, tu peux évoquer le fait que l'imagination révèle dans Les Pensée tout à la fois sa force et sa capacité à égarer l'homme. Par l'adhésion à cette puissance trompeuse, l'être parvient à se leurrer lui-même et s'éloigner de sa seule vérité qui réside en sa transcendance.
En cela, cette "superbe puissance ennemie de la raison" (fr. 76), révèle la profonde vanité de l'homme que le texte pascalien s'emploie à dissiper.

Pascal, Pensées - Les effets de l'imagination sont-ils à récuser systématiquement ?

Récuser est un terme de droit.
Dan un procès criminel, il y a des jurés qui ont été tirés au sort pour répondre aux questions du tribunal (coupable, non coupable, circonstances atténuantes...). A l'ouverture du procès, l'avocat de l'accusé a le pouvoir de récuser un nombre limité de jurés. Le juré récusé est éliminé et remplacé par un autre sans explications. Dans d'autres cas, il faut un motif qui sera apprécié par le tribunal: par exemple un juge sera récusé ou se récusera lui-même en raison d'un lien de parenté qui le rend impropre à juger équitablement.
Récuser signifie éliminer.
Dans le sujet récuser "récuser systématiquement" est une tautologie. La phrase signifie: les effets de l'imagination doivent-ils être écartés dans tous les cas: du moment que cela vient de l'imagination, il n'y a pas à chercher plus lion: on n'en tient aucun compte.