"Mise en scène", un mot clé pour caractériser les XVIIe et XVIIIe siècles

Je suis en 1re L option histoire de l'art, on a un commentaire à faire pour demain avec pour problématique :
"Mise en scène pourrait être l'un des mots clés pour caractériser le XVIIe et le XVIIIe siècles. En refléchissant aux différentes acceptions du mot, aux différents domaines artistiques dans lesquels il peut y avoir un sens intéressant, vous proposerez un développement organisé et illustré par des exemples."

J'ai fait des recherches sur Racine, Molière, Corneille, la tragédie et la comédie, mais je ne sais pas vraiment comment tout organiser, et sur quoi m'orienter
merci de votre aide !!! smile

"Mise en scène", un mot clé pour caractériser les XVIIe et XVIIIe siècles

Où est-ce que ça coince ?

"Mise en scène", un mot clé pour caractériser les XVIIe et XVIIIe siècles

en fait le problème, c'est que je ne vois pas dans quels domaines est présente la mise en scène,
car c'est un prof de français, donc, je ne dois pas parler de tableaux, ni d'architecture.

"Mise en scène", un mot clé pour caractériser les XVIIe et XVIIIe siècles

On te demande en toutes lettres de parler des "différents domaines artistiques " !

5

"Mise en scène", un mot clé pour caractériser les XVIIe et XVIIIe siècles

La "mise en scène" (ou encore SCENOGRAPHIE) concerne tout ce qui permet de mettre le TEXTE (l'écrit) sur SCENE ; c'est concrétiser le texte, l'incarner.

La mise en scène, c'est donc : (et cela tu aurais pu le trouver tout seul, quand même...  roll)

- les acteurs
- le décor (donc l'architecture par exemple... Cf. les théâtres dits "à l'italienne" au XVIIème siècle, ou encore tout ce qui ressort de l'illusion d'optique au théâtre. Rappelle-toi que les dramaturges dits "Réguliers" (soit ceux qui suivent les règles classiques) recherchaient le MIMETISME, et par conséquent tentaient de créer un théâtre susceptible de plonger le spectateur (étymologiquement : celui qui VOIT) sur scène.
- la constitution même du théâtre : jusqu'au XXème siècle (jusque Artaud), la plupart des théâtres se constituaient de la façon suivante : une scène et devant les spectateurs. [sauf pour les théâtres extérieurs dans lequel le public est libre de se placer, cf. Commedia dell'arte).

Le drame bourgeois de Diderot cherchait à reproduire sur scène les tableaux de Greuze... Tu peux d'ailleurs penser à la "mise en scène" de tableaux. Le décor n'est-il pas une peinture ?

Voilà pour l'instant, rends-nous compte de ton avancement.   wink