L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

Bonjour à toutes et à tous,


Delphine, 36 ans, mariée avec deux enfants. J'habite à Paris.

Malgré tous les bouleversements qui ont lieu au sein de l'éducation nationale, je persiste à vouloir me reconvertir dans l'enseignements (prof des écoles).
après avoir longtemps hésité j'ai très envie d'étudier les lettres modernes.
cependant j'ai un bac technologique, un BTS et mon parcours dans le milieu bancaire ne me destinait pas aux Lettres.
Outre le désir de lire, j'appréhende l'analyse de textes, la difficulté probable de s'imprégner de certains auteurs....

J'ignore si mon projet est farfelu, trop ambitieux, mais j'ai envie de le tenter.

Je pense m'inscrire à Paris 3 par correspondance pour la rentrée 2009.

A bientôt sur le forum

Delphine

2

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

Personnellement, je te soutiens à fond dans ton projet ! Ca changera pour une fois d'avoir des profs motivés. Si tu aimes réellement la littérature, & lire, je ne vois pas pourquoi l'analyse de textes te poserais problème. C'est un exercice qu'il faut relativiser, et surtout apprendre à apprécier. C'est vraiment intéressant, même si fatalement certains textes sont épouvanteblement ennuyants. Dans ce métier, j'estime que l'amour de la langue résous tout ! Bonne chance !

3

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

Bonjour,

Delphine, apparemment ta décision est mûrement réfléchie, alors, selon moi, fonce !

Je n'ai pas franchi le pas ! J'ai 39 ans et depuis des années, j'hésite..., par manque de confiance en moi, d'ambition, par peur de ne pas réussir. Je tourne en rond, je fais un métier qui ne me satisfait pas, alors que j'ai ce même désir de faire des études de lettres (pour mon enrichissement personnel et aussi parce que j'ai un souhait de projet professionnel qui irait dans ce sens...).

Je pense depuis longtemps comme toi à préparer une licence de lettres modernes par correspondance à Paris 3, ou Paris 10 ou à l'université de Provence.

A la base, j'ai un bac A2 Lettres et Langues (Anglais Espagnol et Allemand) et un BTS Secrétariat de direction Trilingue. Je ne sais pas si ça suffira... ça fait tellement longtemps, les études sont loin derrière moi, mais j'adore lire (je fréquente assidûment la bibliothèque municipale qui est très bien fournie d'ailleurs) et j'ai toujours sous la main un dico de la langue française ou une grammaire ou autre. Je ressens souvent un besoin des mots, une attirance pour tout ce qui est du livre en général...

Tout ça pour te dire que je comprends ta démarche et je veux t'encourager à continuer dans ce sens.

Bonne chance ! Je te souhaite que tes futures études soient fructueuses.

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

Suzilaure, pourquoi hésiter ?
Même si tu ne réussissais pas, les études constitueront un enrichissement personnel et cela t'évitera de regretter de n'avoir pas osé. 
A Poitiers, tu peux encore commencer le 1er semestre en mars. Et tu verras si tu peux mener de front études, famille et emploi.
Bonne chance !

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

salut delfe,
comme toi, je veux devenir pe;
j'ai deux enfants et 28 ans mais par contre un metier de smicarde nul a souhait (mise en rayon en grande distri)
actuellement en reprise d'etudes , j'ai passé un daeu l'annee derniere (equivalence bac), suit en prepa cette annee pour rentrer en licence lettres modernes l'annee prochaine

ben c pas facile !
je suis crevée et limite en abandon tellement je suis depassée, il faut une organisation du tonerre surtout  a distance, une fois le taf fait, la maison propre, les enfants ok,il reste pas beaucoup de temps et j'avoue que la masse detravail me fais peur
j'ai eu l'iufm au tel hier , la nana m'a limite dis de faire un troisieme enfant pour avoir acces au concours externe...j'hallucine!
bref je m'accroche mais c dur...

je te souhaite de reussir , bon courage!

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

bonsoir à toutes,

(merci d'avoir déplacé mon message)

Je vous remercie pour vos témoignages qui m'encouragent à poursuivre mon projet. Je te comprends Liloo, tu as raison de t'accrocher pour changer de métier. quant à l'iufm, certaines universités, l'entourage personnel, n'hésite jamais à suggérer de faire un troisième enfant !! mes 2 enfants me comblent parfaitement.

bon courage

7

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

Bonjour ! Bien merci à Anne345 pour les encouragements et aussi pour l'information concernant l'université de Poitiers...

L1 de lettres modernes envisagée pour la rentrée 2009

J'ai 45 ans, je bosse ds le tertiaire et j'ai, à la base, un DEUG de littérature et civilisation ibérique, fait après une première année de LM loupée. Comme je continue à me cultiver et que mes enfants sont grands, j'ai voulu tenter, cette année, une réinscription en 1ère année de LM à Bordeaux III en télé-enseignement. Je viens de passer les exams du 1er semestre.
Mon ressenti : j'ai retrouvé la fac de Lettres exactement comme je l'avais laissée, c'est à dire des profs de fac qui forment de futurs profs de fac, totalement absents pour les élèves du télé-enseignement à l'exception de la prof de latin qui, elle, s'investit très gentiment via un forum à notre disposition. Les cours mis à notre disposition ne couvrent absolument pas - à un point tel que c'en est honteux - les cours magistraux et les TD que peuvent suivre les étudiants sur site. Il faut le voir pour le croire : pour l'UE complémentaire d'espagnol il n'y a pas du tout de cours, juste deux devoirs à rendre au cours du semestre, et en guise de corrigés... un conseil de méthodologie ! La méthode de latin est la même que celle qu'il fallait acheter il y a 25 ans et qui était déjà un peu vieille (à se demander ce qu'ont bien pu faire les latinistes français ce dernier quart de siècle...). En ce qui concerne les corrigés des trois commentaires composés que nous avions à rendre, un corrigé est arrivé rapidement en décembre, le deuxième est arrivé jeudi dernier (et l'examen avait lieu vendredi) quand au troisième... il se fait toujours attendre...
Il faut donc être extrèmement motivée, savoir étudier totalement seule et, surtout, adopter une bonne régularité dans le travail personnel, mais également prendre conscience que le travail personnel prend tellement d'importance qu'il faut faire un choix : fac ou loisirs. En octobre/novembre je n'ai pu lire autre chose que les bouquins du programme (et bien sûr on retrouve Zola et Stendhal...) et j'ai passé des heures entières à essayer de comprendre des notions de grammaire française que je n'avais pas vues depuis le collège. Et rendre 3 commentaires composés en 3 semaines, quand on n'en n'a pas fait depuis des années, cela s'est révélé, pour moi, mission impossible, je n'ai pu en rendre qu'1 sur les 3. Il faut savoir que le trimestre a été très court et qu'il y avait 2 devoirs d'espagnol, 2 de latin, 2 de grammaire et 3 commentaires composés à rendre, sur une période de 6 semaines (début novembre - mi-décembre). Cela donne une idée de la somme de travail à fournir, en plus de l'étude des cours.
Paradoxalement, je pense que ces difficultés ne sont pas insurmontables si on a conscience de ces éléments là et si on est motivé ; et les examens passés cette semaine m'ont plutôt remonté le moral, bien que je n'ai pas encore (ou parce que je n'ai pas encore) les résultats.
Donc : motivation, travail, et bon courage !

Un conseil : se procurer le plus tôt possible le programme de l'année, attaquer le plus rapidement possible les oeuvres au programme, se remettre aux méthodes de commentaire composé, si possible avant même le début de l'année universitaire. Revoir la grammaire française, et l'orthographe, les profs de fac étant intraitables sur ce point là.
Une astuce : faire les vide-greniers. On y trouve beaucoup de classiques de la littérature pour 50 c ou 1 €, sans parler des ouvrages périscolaires (entrainement au commentaire composé par ex).