611

Traduction d'une phrase en français vers le latin

76man a écrit :

"In Sicilia, apud Hennam, in Chrysae aede, simulacrum e marmore est quam Verres propter eum summum artificium cupit. Eam Assorinos non poscit, sed Tlepolemum Hieronemque mittit. Qui in aedem uenerunt cuius fores effringerunt. Sed, propter signum quod custodes dederunt, multi homines ex uicinis agris concurrerunt. Tunc Verris amici in amnem fugerunt qui per agros ad urbem Hennam fluit."

Pourquoi "eum"?

612

Traduction d'une phrase en français vers le latin

76man a écrit :

"In Sicilia, apud Hennam, in Chrysae aede, simulacrum e marmore est quam Verres propter eum summum artificium cupit. Eam Assorinos non poscit, sed Tlepolemum Hieronemque mittit. Qui in aedem uenerunt cuius fores effringerunt. Sed, propter signum quod custodes dederunt, multi homines ex uicinis agris concurrerunt. Tunc Verris amici in amnem fugerunt qui per agros ad urbem Hennam fluit."

Arthur voulait parler de similacrum ?

effringo, is, ere, fregi, fractum

ad amnem

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Cela ferait donc :

"In Sicilia, apud Hennam, in Chrysae aede, simulacrum e marmore est quod Verres propter id summum artificium cupit. Id Assorinos non poscit, sed Tlepolemum Hieronemque mittit. Qui in aedem uenerunt cuius fores effregerunt. Sed, propter signum quod custodes dederunt, multi homines ex uicinis agris concurrerunt. Tunc Verris amici ad amnem fugerunt qui per agros ad urbem Hennam fluit."

J'avais en tête la statue en traduisant, ce qui a faussé le reste.

Jean-Luc, tu avais raison pour "eum", car ça rejoint mon erreur sur "simulacrum" qui est neutre.

614

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Non, mais c'est une erreur que tu as déjà faite... 
Il faut traduire le possessif par le génitif de is ea id : son art = l'art de celle-ci
... quod Verres propter eius summum artificium cupit.

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Ah d'accord ! Je comprend mieux. Merci smile

Bonjour bonjour ! Voici mon thème de la leçon 9 :

"Sur le rivage auprès duquel étaient Pline et ses compagnons, régnait une nuit fort noire ; mais, parce que la mer demeurait hostile, ils ne purent s'échapper. Aussi Pline se coucha-t-il sur une toile et attendit-il la mort. Son neveu raconte qu'il était particulièrement savant, qu'il avait écrit de nombreux livres, que son cadavre était plus beau que les cadavres des esclaves qui gisaient sur le littoral."

"In litore apud quod Plinius comitesque sui erant, nox nigrior regnabat ; sed, quia mare aduersum permanebat, fugare non potuerunt. Plinius etiam super linteum recubit exitiumque exspectauit. Sororis filius suus narrat eum doctior fuisse, multos libros scripsisse, corpus eius pulchrius fuisse quam seruorum corpora quae in litus iacebant (iacuisse ?)."

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Je suis loin d'être une référence en thème latin (notamment pour le choix lexical), mais je peux essayer de t'aider.

Sur le rivage auprès duquel étaient Pline et ses compagnons, régnait une nuit fort noire ; mais, parce que la mer demeurait hostile, ils ne purent s'échapper. Aussi Pline se coucha-t-il sur une toile et attendit-il la mort. Son neveu raconte qu'il était particulièrement savant, qu'il avait écrit de nombreux livres, que son cadavre était plus beau que les cadavres des esclaves qui gisaient sur le littoral."

Sur le rivage auprès duquel étaient Pline et ses compagnons, régnait une nuit fort noire"

=> In litore apud quod Plinius comitesque sui erant, nox nigrior regnabat

- sur le rivage régnait une nuit noire : ne faut-il pas traduire "au-dessus du rivage etc." ? Je ne sais pas...
- Pline et ses compagnons :Plinius comitesque ejus (le latin considère qu'il y a deux sujets distincts)
- fort noire = très noire, donc superlatif absolu, et non comparatif

mais, parce que la mer demeurait hostile, ils ne purent s'échapper

=> sed, quia mare aduersum permanebat, fugare non potuerunt

- ponctuation forte + conjonction de coordination ? Vero plutôt.
- parce que la mer demeurait hostile : un bel ablatif absolu à placer !
- fugare n'est pas fugere !

Aussi Pline se coucha-t-il sur une toile et attendit-il la mort.

=>  Plinius etiam super linteum recubit exitiumque exspectauit.

- etiam n'exprime pas la conséquence, contrairement à itaque (1°) par exemple ;
- tu pourrais utiliser un participe : Pline, couché sur une toile, attendit la mort ;
- exitum (exitus, us) plutôt que exitium ?

Son neveu raconte qu'il était particulièrement savant, qu'il avait écrit de nombreux livres, que son cadavre était plus beau que les cadavres des esclaves qui gisaient sur le littoral.

=> Sororis filius suus narrat eum doctior fuisse, multos libros scripsisse, corpus eius pulchrius fuisse quam seruorum corpora quae in litus iacebant (iacuisse ?)."

- Pline mérite un illum, non ?
- particulièrement sage ? Aliquanto (notablement) peut renforcer le comparatif, ou bien traduire : il était d'une sage rare (sapientiae singularis esse). Mais singularis est peut-être fort, je ne sais pas.
- Dans une infinitive, tu peux te permettre une attraction modale : quae in litus jacerent.

Attends l'avis de plus expérimenté !

Bonne soirée. smile

617

Traduction d'une phrase en français vers le latin

doctiorem (attribut du sujet dans l'infinitive)
in litus litore (ablatif, pas de mouvement)

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Merci à vous deux smile

Sullyvan, pour le "fort noir", le manuel indique que le comparatif de supériorité "nigrior" peut se traduire par "particulièrement / assez / trop noir".

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Ernout & Thomas sont d'accord avec toi. La Magnard n'indique pas cette nuance de sens pour le comparatif, en revanche.

620

Traduction d'une phrase en français vers le latin

Je serais pour le superlatif.