Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Voilà, que je vous explique, j'ai à faire une dissertation sur LA CONDITION HUMAINE de MALRAUX à partir de cette citation de Gide:
"Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité, je les retrouve partout dans La Condition Humaine de Malraux".
Je vois ce que l'auteur de ces lignes veut dire, les personnages font preuve d'une solidarité qui incarne cette noblesse ainsi que la noblesse du coeur de ces même Tchen ou Kyo, j'entends par là qu'ils ont une grandeur d'âme sans se forcer puisque le roman est basé sur l'absursité de la vie. La grandeur secrète, il me semble que cela rejoint la noblesse des persos s'en qu'il s'en apreçoivent réellement. Certes, nous sommes dans un contexte de guerre, pour eux, tout leur paraît "logique", pour nous, c'est beaucoup plus que cela.
Quant à la conscience de la dignité, je pense que cela repose sur le fait de garder la tête haute malgré les circonstances.

C'est LA que j'ai besoin de vous mes amis littéraires!

Car à partir de cette citation je dois faire une dissertation mais est-ce que j'interprète mal? J'ai l'impression que je m'embrouille et me répète dans l'explication de cette phrase qui doit servir d'introduction, alors pour les parties...

Merci à tous ceux qui me répondront, je veux réussir mes études et puisque c'est chacun pour soi dans ce monde inachevé, je trouve qu'il est bien qu'on s'entraide un peu puisqu'on va dans le même chemin?

2

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonjour Lenka,

Tous les personnages de la Condition humaine ne manifestent pas cette noblesse naturelle. Il y a aussi des profiteurs, des mercenaires, des traîtres, des pragmatiques...

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Ce n'est que trop vrai Jean-Luc, merci, j'avais oublié de mentionner les autres effectivement mais est ce que ça rentre dans le sujet?
Est-ce que je suis redondante au niveau des qualités dites dans la citation?
Je suis légèrement perdue et perfectionniste... Beau mélange!

4

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonsoir Lenka,

Tu as au moins de quoi alimenter une critique de l'affirmation de Gide.

Les qualités humaines sont à analyser plus finement. De même pousse ta réflexion sur les liens qui existent entre les destinées individuelles et l'Histoire. Certains engagements sont moins le fruit d'une nature idéaliste que de conditions sociologiques. Pense notamment au pragmatisme cynique du communisme... Les réponses apportées par les uns et les autres aux événements qui agitent Shangaï ont des origines très diverses.

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Merci, je pense au niveau des liens que l'Histoire nous montre des personnages mais dont on ne connait pas la psychologie puisque chacun représente une idéologie, ce sont des pions insérés dans une situation historique concrète avec des individus aux problèmes existentiels. De même, il est exact que le niveau de vie était très précaire, tant dans la vie courante que dans la politique non?

Le pragmatisme cynique du communisme? Est-ce que tu entends par là agir en conséquence de ce qu'il se passe même si c'est absurde?

J'ai effectué un plan, j'attends les critiques constructives:

Au fait, je ne dois développer qu'une partie, les deux autres, je fais un plan détaillé, j'ai choisi la première.

I) Les personnages de la Condition humaine.
1)Personnages très impersonnels car employés par Malraux pour afirmer ses idées. (Donc on parle plus de Malraux, de ses idées, comment il les traduit avec ses persos, du rapport persos/Malraux, ex: le seul enfant dans le livre meurt, Malraux n'a pas eu une enfance facile)
2)Les idées transformées en personnages (là... Je bloque un peu, regrouper peut-être toutes les grandes idées de Malraux, l'absurde, la condition humaine...)
3)répertorier les persos par les valeurs citées par Gide. (Pour chaque valeur, classer les persos)

II)Les faits qui ramènent à la fraternité, la solidarité, incarnant cette noblesse.
1)Ce que l'on ne veut pas mais qu'on fait par solidarité.
2)Rester ensemble dans un esprit de fraternité même dans les plus durs moments.
3)Garder la tête haute malgré les circonstances, autrement dit, la dignité.

III)S'échapper du milieu obsure avec différentes formes d'art.
1)Quelles formes d'art?
2)En quoi l'art est-il salvateur?
3)L'art, en général, pour s'échapper de la réalité.

Voilà, j'attends des réponses à ma missive, merci beaucoup!

6

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonsoir Lenka,

Le cynisme communiste apparaît clairement dans le sacrifice de milliers d'individus décidé par pure stratégie. L'objectif n'est pas le bonheur ou la libération des opprimés mais la prise du pouvoir.

Je ne partage pas ton opinion sur l'aspect impersonnel et fonctionnel des personnages de Malraux : Kyo, Gisors... ont une véritable personnalité, sont confrontés à des choix, sont agités de pulsions contradictoires... Justement Malraux a voulu montrer au travers de personnages divers et réalistes quelle était sa conception de la condition humaine partagée entre grandeur et misères, façonnée par les conditions historiques qui deviennent la forme moderne du destin tragique.

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonsoir Jean-Luc,


Tout d'abord, merci de votre aide, cela m'ouvre des portes que j'ai hâte d'explorer. Oui, sûrement, je me suis mal exprimée, ou ai-je été trop radicale sur Malraux qui communique ses idées à travers les personnages et leurs actions, mais alors, mon plan de la première partie est erroné?

8

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonjour Lenka,

C'est tout le plan qu'il faut revoir puisque tu ne discutes nullement de la validité de l'assertion assénée par Gide. Tu devrais alors te servir d'un plan dialectique.

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Je suis tout à fait d'acord Jean-Luc mais ma prof m'a imposé ce plan AVEC la citation, je ne peux faire autrement, je lui ai demandé, ça a été un non radical. Donc les 3 grands axes, je dois les conserver, après les sous-parties, je les ai faites seule. Que dois-je faire?

10

Cette noblesse naturelle, cette grandeur secrète, cette conscience de la dignité...

Bonsoir Lenka,

Si tu as un exercice imposé, respecte les consignes même si elles sont discutables.

Pour la 1re partie, distribue tes observations dans 3 sous-parties progressives du type :
1 les personnages historiques, le menu peuple, les personnages secondaires...
2 les profiteurs, les exploiteurs, tous ceux qui ne se dépassent pas à un moment ou à un autre, qui ne s'engagent pas...
3 les révoltés, les idéalistes, les personnages de conviction, les humbles qui se transcendent...

L'essentiel est que ton classement aille du moins au plus important selon ce que tu désires prouver.