1

Soufflé par Balzac, le mot pégoïsme plus fort que le mépris...

Bonjour à tous. De la même manière que j'avais soulevé ici le sujet à propos de l'adjectif Distancié, comme cela m'arrive assez souvent voici que je me prends de passion pour un mot très peut usité : Pégoïsme.
Ce mot, Pégoïsme, Balzac en est l'auteur me semble-t-il, visible en particulier dans Eugénie Grandet.
Repris chez Auguste Conte dans son cours de Philosophe Positive, Pégoïsme est aussi présent chez nos contemporains dans le domaine de la Psychologie du socialisme pour l'auteur Gustave Le Bon. On le voit de temps à autre en sociologie et en psychologie pour désigner la haine, le mépris et l'orgueil poussés à l'extrême, plus loin et autrement que l'égoïsme.
Je veux en savoir beaucoup plus sur ce mot, ses racines, son absence d'entrées dans les dictionnaires et pose la question simultanément sur plusieurs sites axés sur la connaissance ou le langage ainsi que j'en ai l'habitude. Ceci afin de croiser, de comparer cultures et informations.
Doublon avec :
http://iq.lycos.fr/qa/show/98626/Souffl … A9pris.../

Soufflé par Balzac, le mot pégoïsme plus fort que le mépris...

Bonjour.
en faisant une recherche sur Pégase, je pense avoir parcouru deux mots grecs:
pêgê = fontaine
et
pêgos = fort, solide.

3

Soufflé par Balzac, le mot pégoïsme plus fort que le mépris...

Merci de cette indication JSC, elle me surprend, mais elle a probablement du sens...Lorsque vous évoquer votre recherche sur Pegase, parlez-vous du site destiné aux enseignants et aux formateurs concernés par l'enseignement secondaire de physique-chimie ?

Soufflé par Balzac, le mot pégoïsme plus fort que le mépris...

big_smile
Mais non! Penses-tu; sur un site littéraire?

Pégase le vrai! wink
l'unique beauté.

il n'est même pas certain qu'il soit blanc de couleur.