1

Traduction de l'espagnol au français

Bonjour, j'ai quelques lignes, à traduire et je voudrais que vous corrigez ma traduction, si possible:

Voici le texte, à traduire: Yo, secretamente, estaba convencido de que con semejante maravilla se podía escribir cualquier cosa, desde novelas hasta enciclopedias, e incluso cartas cuyo poder tenía que estar por encima de cualquier limitación postal. En mi ingenuidad, creía que lo que yo pudiese escribir con aquella pluma llegaría a todas partes, incluido aquel sitio incomprensible al que mi padre decía que mi madre había ido y del que no volvía nunca.

Ceci est ma transcription: Moi, secrètement, j'étais convaincu qu'avec une merveille semblable on pouvait écrire plein de choses, des romans aux encyclopédies, passant par des lettres dont le pouvoir était bien au-dessus de tous types d'écriture. Dans mon ingénuité, je croyais vraiment que ce que je pouvais écrire avec cette plume m'emmènerait partout, incluant cet endroit mystérieux celui que mon père disait que ma mère était allée et sur lequel il ne revenait jamais.
 
Qu'en pensez-vous?

Je vous remercie de l'aide que vous voudriez bien m'apporter.

Traduction de l'espagnol au français

Bonjour,

Alors je trouve que ta traduction est très bien. En revanche je ne comprends pas la même chose que toi pour la fin de la traduction je pense que "del que no volvia nunca" parle de la mère qui doit être morte. 

Je traduirais donc la dernière phrase ainsi: dans ma naïveté, je croyais  que ce que je pourrais écrire avec cette plume m'emmènerait partout, y compris dans cet endroit mystérieux dont me parlait mon père en me disant que ma mère y était partie et qu'elle n'en reviendrait jamais.

Voilà je ne sais pas si cela peut t'aider.
N'hésite pas si tu veux d'autres explications sur la manière dont j'ai traduit la dernière phrase.

A plus.

3

Traduction de l'espagnol au français

Bonjour,
j'ai beaucoup de mal à traduire les phrases suivantes (elles sont soulignées) j'ai quand même écrit quelque chose, faute de mieux:

1."-No estara envenenando el agua, verdad?
-Si es jabon, señora, no lo ve? (bizarre ce "si")
-Es que una vez salio el agua envenenada."
-Vous n'allez pas polluer l'eau, n'est ce pas ?
-Oui c'est du savon, madame, vous le ne voyez pas?
-C'est qu'une fois après, l'eau sort empoisonnée ( j'ai rien trouvé de mieux)

2."El niño, incapaz de estarse quieto, se ha clavado la esquina de la mesa en el hombro"
Traduis littéralement ça fait:
L'enfant, incapable de rester tranquille, s’est cloué le coin de la table à l'épaule voilà c'était juste pour vous montrer que ça ne veut rien dire.

3."Se pone -es lo suyo- a llorar"
Je sais que es lo suyo ça ne signifie pas que "c'est le sien" ça veut aussi traduire la volonté, tout l'effort qu'on met pour parvenir à son but, mais résumer ça à une phrase...

4."Seran quizas esas madres del "ya paso, ya paso", de las que hemos aprendido la filosofia de la vida y de la muerte, la certeza de que el tiempo todo lo cura, la conviccion de que es posible cambiar para bien en un momento."
Ce sont peut-être ces mères du "c’est fini, c’est fini", qui nous ont appris la philosophie de la vie et de la mort, la certitude que le temps guérit tout, la conviction qu'il est possible de redevenir heureux (horrible) en instant.

J'ai vraiment besoin de votre aide, parce que les traductions que j'ai faites sont assez désastreuses. Je voudrais savoir aussi quand le présent est un temps du récit, en Francais on est obligé de le traduire par un passé, par exemple:
"En una fuente proxima a la iglesia me lavo cumplidamente. Tengo la boca llena de pasta dentifrica cuando se me acerca una mujer." Pourrait se traduire par:
"Dans une fontaine proche de l'église je me lavais entièrement. J'avais la bouche pleine de dentifrice quand une femme se rapprocha de moi."

4

Traduction de l'espagnol au français

Bonjour azkoleyx. C'est bien compliqué la traduction, mais j'essaierai de t'aider...

1."-No estara envenenando el agua, verdad?
-Si es jabon, señora, no lo ve? (bizarre ce "si")
-Es que una vez salio el agua envenenada."

-Vous n'allez pas polluer l'eau, n'est ce pas ?
-Oui c'est du savon, madame, vous le ne voyez pas? -- En fait, ce "si" n'est pas exactement un oui. Il est semblable au "si" francais de l'hypothèse. Toutefois, ici ce "si" n'exprime pas l'hypothèse. C'est pour renforcer une idée: La femme pense que le liquide est du poison; alors, le monsieur lui fait remarquer qu'il s'agit du savon. Je pense que ici, ta traductio n'est pas exacte. Je ne suis pas sur si en francais on purrait dire: mais si c'est du savon madame...
-C'est qu'une fois après, l'eau sort empoisonnée ( j'ai rien trouvé de mieux) -- Je ne suis pas sûr que l' "après" soit correct. Je pense que le "c'est qu'une fois" ou "en fait, une fois..." c'est plus correct.

2."El niño, incapaz de estarse quieto, se ha clavado la esquina de la mesa en el hombro"
Traduis littéralement ça fait:
L'enfant, incapable de rester tranquille, s’est cloué le coin de la table à l'épaule voilà c'était juste pour vous montrer que ça ne veut rien dire. -- Je crois qu'en francais clouer est employé seulement quand on utilise un clou! Me en espagnol, on l'emploie quand il s'agit de quelque chose aiguisé; dans ce cas, le coin de la table. Peut-être: s'est frappé (ou a meurti son épaule... on peut dire ca en francais?) avec le coin de la table.
3."Se pone -es lo suyo- a llorar"
Ici, il s'agit plutôt d'une habitude que le sujet maîtrise. Je ne sais pas si en francais on peut dire "très normal chez lui". Si ce possible, il est dans le même sens qu'en espagnol. Ou peut être: il commence -comme d'habitude- à pleurer. Certes, c'est pas l'idée exacte, mais mon francais n'est pas assez riche!

4."Seran quizas esas madres del "ya paso, ya paso", de las que hemos aprendido la filosofia de la vida y de la muerte, la certeza de que el tiempo todo lo cura, la conviccion de que es posible cambiar para bien en un momento."

Je pense que "cambiar para bien" a le même sens qu'"améliorer".

"En una fuente proxima a la iglesia me lavo cumplidamente. Tengo la boca llena de pasta dentifrica cuando se me acerca una mujer." Pourrait se traduire par:
"Dans une fontaine proche de l'église je me lavais entièrement. J'avais la bouche pleine de dentifrice quand une femme se rapprocha de moi."


Je pense que tu dois garder le présent de l'indicatif: je me laves/ j'ai la bouche... Car en choissisant l'imparfat, tu changes completement le sens.

Je ne crois pas que tes traductions soient si désastreuses. Certes, je ne suis pas un traducteur, mais ce que je vois, c'est que tu conserves l'idée originale.

Salut!

5

Traduction de l'espagnol au français

Merci beaucoup de m'avoir répondu,
Je vais m'appuyer sur vos conseils pour rédiger ma traduction!