1

Pensez-vous comme Ionesco que la parole ne constitue qu'un des éléments de choc au théâtre ?

Bonjour , je suis en Première S et j'ai un soucis a propos d'une dissertation .
Le sujet est un extrait de Notes et contre-notes de Ionesco.
"Pensez-vous comme Ionesco que "la parole ne constitue qu'un des éléments de choc au théâtre"?

j'ai fait une ébauche de plan :
I- La parole au théâtre
II- Les autres éléments de chocs.

malheureusement je n'ai pas vraiment d'idées en ce qui concerne la parole au théâtre , donc si vous avez des idées faites moi s'en part .
Merci smile

2

Pensez-vous comme Ionesco que la parole ne constitue qu'un des éléments de choc au théâtre ?

Salut,
Eh bien je pense que tu devrais plutôt partir sur un plan dialectique, c'est à dire:
Intro
Certes, la parole constitue n'est pas seul élément choc du théâtre
Ici tu développes gestes, jeux d'acteurs, pourquoi ne pas parler de la bienséance qui était justement destinée à ne pas choquer le public pour appuyer un argument... Il y a aussi le regard, les lumières les sons... (en représentation)
Cependant, la parole est un élément essentiel dans le choc
Ici tu concèdes qu'effectivement rien n'est plus direct que la parole car elle est notre moyen spontané de communication: il y a les cris, les disputes, la violence des mots qui peut provoquer le choc
En fait, (et ici il te faut une synthèse qui surpasse la thèse et l'anti-thèse) peut être dire que le théâtre c'est le language mais c'est aussi une mise en scène qui parle aux spectateurs. D'autant plus que Ionesco était un auteur d'un théâtre qu'on qualifie aujourd'hui d'absurde dans le sens où il malmène le langage, moyen inapte à la communication des hommes...
Et puis conclue en rappelant ce que tu as montré, et fait une ouverture...
Voilà moi j'aurais fait comme ça, cependant je suis aussi en première et mon aide n'est pas des plus profitables: je ne suis pas littéraire ! @+

3

Pensez-vous comme Ionesco que la parole ne constitue qu'un des éléments de choc au théâtre ?

merci ca maide beaucoup smile