11

Les auteurs anonymes

Merci beaucoup pour ces réponses. Je pense qu'au niveau de l'anonymat, grâce à vous, j'ai plusieurs références en tête.
Ma dissert, pour expliquer brièvement c'est le conflit Proust / Sainte Beuve.
D'ailleurs, je trouve que pour une dissert...avoir comme sujet qqch comme ce conflit bien connu, c'est surprenant.

Là ce que je cherche en ce moment, c'est de trouver des oeuvres qui montre un "moi écrivain" différent du "moi en société", je cherche à prouver en qq sorte la force de l'inspiration, de tout ce qui est irréfléchi. C'est pour ca que je pensais à Perec, mais bon, vu mon entêtement, j'me contente pas de ca...alors je cherche encore et encore

12

Les auteurs anonymes

D'ailleurs à propos de cette invention d'un "je" purement écrivain en qq sorte, qui ne se retrouve que dans les écrits, est ce que les poètes ne seraient pas des bons exemples ?
Car je pense qu'en poésie, tout ce qui concerne l'inspiration reste en qq sorte du domaine "inconscient".

13

Les auteurs anonymes

Mais les poètes sont souvent des marginaux de la société...

14

Les auteurs anonymes

Oui c'est vrai, je pense que pour être poète (et ca doit encore être valable pour ceux d'aujourd'hui ) il ne faut pas être un de ces "abrutis" (désolée du terme ) qui suit bêtement le troupeau, qui voient les choses exactement comme les autres pour surtout ne pas sortir de tous les stéréotypes.

En tout cas, dans le genre "moi écrivain" différent du "moi en société" j'ai pensé à un discours de Rousseau dans lequel il se disait pris d'une inspiration subite, un moment où l'écrivain n'était plus tel qu'il aurait pu l'être en société.

J'vais essayer de creuser cette piste, on verra bien