Le personnage de Figaro dans Le Barbier de Séville

Bonjour à tous,

Mercredi je dois présenter une lecture analytique de français, étude sur seulement les scènes 1 et 2 (le début, deux pages après la chanson de Figaro).

Or, une question me pose problème : "Figaro est-il un valet traditionnel ?"

Depuis le début, j'ai dit non car :
- Pendant la rencontre comte Almaviva-Figaro, on apprend que Figaro a exercé plusieurs métiers (serviteur du comte, garçon apothicaire, écrivain, dramaturge, enfin barbier.
Ceci fait de lui presque un Picaro, un personnage romanesque. Ce passé romanesque lui confère épaisseur et personnalité, ce qui diffère fondamentalement des personnages traditionnels de la Commedia Dell'Arte.
Ce passé le fait également passer de la place de personnage secondaire à personnage principal.
- Il y a aussi le fait que lors du dialogue entre le Comte et Figaro, il y a presque de la familiarité ("ami") mais aussi du respect "monseigneur", "votre excellence".
Mais également de la raillerie : "pauvre petit", "un air altier".

Mais plus je recherche... plus je doute.. quand je compare au valet de Molière par exemple...

Pouvez-vous m'aider ?

2

Le personnage de Figaro dans Le Barbier de Séville

Bonjour Lucy,

Ton analyse est fondée.

Pour la déférence (peut-être railleuse) Figaro rejoint le personnage traditionnel du valet de comédie, de même pour son sens de l’intrigue (toutefois poussé à une habileté remarquable ici).

Figaro s’échappe surtout de la tradition lorsqu’il revendique une liberté de parole à laquelle sa condition subalterne et servile ne l’autorise pas. Il manifeste aussi une critique plus acerbe de l’ordre social qui va plus loin que celle des valets de Marivaux et qui est absente chez Molière. Chez Molière, les valets n'osent critiquer leurs maîtres que lorsqu’ils sont ridicules.

En outre Figaro manifeste une profondeur inhabituelle : "Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer".

Bien entendu ces remarques ne seront peut-être pas perceptibles dans les deux scènes que tu as à étudier.

Figaro sera encore plus un héros des Lumières dans le Mariage de Figaro et dans La Mère coupable.

Le personnage de Figaro dans Le Barbier de Séville

Bonjour Jean-Luc,
Merci beaucoup pour votre réponse...
Je sais maintenant sur quoi m'appuyer, car les bases sont importantes partout !
Pour la phrase très intéressante que Figaro dit "Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer", est malheureusement pas dans la partie à étudier...
J'ai également pensé à citer les valets de Molière (qui sont le plus souvent traditionnels) et  ceux de la commedia dell'arte... (mais ceci je crois que je l'avais déjà dit...)
En tout cas merci pour vos précisions...

Le personnage de Figaro dans Le Barbier de Séville

Bonjour,
je travaille sur cette pièce de Beaumarchais en ce moment et j'ai lu vos dires. D'ailleurs je suis le même raisonnement.
Puis-je donc conclure que Figaro est un valet non classique, le contraire de ceux de Molière?
De plus j'ai relevé dans le dialogue avec le Comte, des propos révolutionnaires "voilà les bontés familières dont vous m'avez toujours honoré" : "que voulez vous mon seigneur, c'est la misère" ==> Puis-je commencer une analyse de Figaro, un personnage révolutionnaire?