1

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Bonjour à tous !

Voilà, il me semble qu'aujourd'hui était la dernière journée pour passer les oraux. Alors, comment cela s'est-il passé pour vous ? Des difficultés ? Le texte sur lequel vous vouliez tomber ? Et l'entretien ?
Peut-être plusieurs d'entre-nous auront des textes en commun !

Personnellement, je voulais à tout prix tomber sur Rimbaud, ou l'Huître, de Ponge. Je suis tombé sur ce dernier avec la question "En quoi ce texte est un poème ?" Voilà mon plan :

I/ Les attributs du poème...
a) Jeux sur la sonorité
b) Vocabulaire précieux, préciosité du langage
c) Figures de style
d) Hermétisme du poème

II/ ... au service de la symbolique.
a) L'huître : l'allégorie d'un univers poétique valorisé.
b) Les hommes : des intrus qui tentent de pénétrer dans l'univers poétique.
c) Les rares élus : l'accès à la connaissance et à l'univers.

Concernant l'entretien, je m'en suis plutôt bien sorti. La prof s'est concentrée sur le rapport entre ce texte et le reste du corpus, et ce qui faisait la modernité de Rimbaud.

Et vous ?

2

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Pour ma part, je suis tombé sur L'albatros de Baudelaire avec comme question : Comment le poète apparaît à travers ce poème ? (quelque chose comme ça...)

J'ai donc fait :

I. Un poète libre et majestueux loin des Hommes
II. Un poète souffrant et ridicule au sein de la société.

Sinon les question portaient surtout sur le recueil Les Fleurs du Mal et les fonctions de la poésie en générale.

3

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Le texte de Jorge Semprun, L'Ecriture ou la vie.
Question: en quoi ce texte montre t-il la déshumanisation et comment la surmonter ?
J'ai fait l'agonie du supplicié (I) puis réflexion sur la mort, rôle de la poésie (II). J'ai repris mon cours à vrai dire, ça se prêtait assez bien à la question.

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Le portrait de M. de Rênal, dans Le Rouge et le Noir de Stendhal
pbq : en quoi M. de Rênal est-il décrit à travers un portrait a la fois réaliste et satirique?

I) M. de Renal est dépeint tel qu'il est réellement, à savoir riche
a) de par la respiration du texte
b) la mise en évidence de ses possessions
c) il est symbole de réussite sociale

II)Mais aussi à travers la satire d'un riche provincial
a) l'écart social entre les provinciaux de Verrières et le voyageur lettré de la capitale
b) décrit à travers une liste importante de défauts
c) une vue calquée sur son comportement

L'entretien s'est orienté sur des portraits en peintures, les différentes lectures analytiques de la séquence et les genres du roman smile

5

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Tu as fais un plan super Clementh.. Limite je te jalouse.

Je suis tombé sur l'incipit du Roman Comique , de Scarron.
Génial quoi.

Pb: Montrer les enjeux de la description dans ce début de roman .

En mode j'ai trop foiré j'ai pas eu le temps de faire mieux que ça:
I- Une description comique (avec seulement a et b )
II- Des personnalités comiques ( avec un a peu potable et un b fais à l'arrache)

Bref, je vous envie d'être tombé sur la poésie.

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Camus excipit de la peste : j'avais pas révisé le court et pas lu le livre alors que toutes les questions de l'entretien était sur le livre en question. sad

7

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Merci Monsterement, ça fait plaisir !

8

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Je suis tombé sur Recueillement de Baudelaire ( meilleure note de toutes les académies jusqu'à présent héhé )

9

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Je suis tombé sur la réécriture de Madame Bovary de Flaubert en Gemma Bovary, le roman graphique écrit par Posy Simmonds en 2000. La problématique était "Quel est l'intérêt de cette réécriture ?" J'ai fait mon intro (définition et enjeux des réécritures en général, présentation de Flaubert par rapport au réalisme dont il est un des principaux chefs de file, annonce de la problématique) et voilà comment j'ai annoncer mon plan avant de commencer ma lecture :
1. D'Emma Bovary à Gemma Bovery
a. Le changement de nom : Gemma = Emma + G (clin d'oeil qui sert à certifier la référence à Gustave Flaubert). Bovary => Bovery, homophonie à souligner qui rappelle le mot beuverie dont on verra l'enjeux un peu plus loin.
b. La similitudes des péripéties : points communs entre leur désespoir, elle cherche l'épanouissement, l'une au travers de son amant, l'autre en prenant soin d'elle. Les énumération de vêtements et d'accessoires. La référence à la Normandie : Flaubert en est issue et sur une des vignettes de Simmonds montre Gemma rentrer chez elle dans une maison à colombage typiquement normande (ma passion pour l'architecture m'a bien servie xD)
c. Une différence notable : Charles Bovary est fasciner par la beauté de sa femme, Charlie Bovery la néglige et ne la regarde même plus, il boit (Bovery = beuverie).
2. Du 19e siècle au 21e siècle
Posy Simmonds rend intemporelle des préoccupations universelles. J'ai développer autour de ça.
3. Du roman réaliste au roman graphique
Posy Simmonds adapte le support à une époque portée sur l'ère du numérique. Elle rend ainsi le texte initial accessible à une nouvelle génération. J'ai expliquer en quoi le roman de Flaubert s'inscrivait dans la lignée du réalisme et en quoi le roman graphique était mis au service de la retranscription de ce genre.
Conclusion : P.S. inscrit son oeuvre dans un certain patrimoine culturel qui assure au mythe littéraire de Madame Bovary de perdurer à travers des époques dont les préoccupations, au-delà de toutes les révolutions culturelles et intellectuelles, resté constantes.
Je m'inquiète à l'idée de ne pas avoir suffisamment structurée mes deux dernières parties... Qu'en pensez vous ? Je voulais, par mes trois parties, aborder le décalage à tous les niveau, entre les deux personnage, à travers les époque et d'un support à un autre. J'ai tenu 13 minutes.
Ensuite pour l'entretient elle m'a demander si chez Simmonds l'oeuvre dépendait des illustrations j'ai dit que oui donc je suppose que j'aurais dû accentuer sur ce point. Est-ce grave ? Je suis resté un peu cloué quand elle m'a demander, au milieu de l'entretient "Quelle réécriture vous proposeriez de Madame Bovary ?" ce à quoi, pris de cours, j'ai répondu "Peut-être aborder la question du point de vue de Charles, exprimer aussi le point de vue d'un homme fasciner par la beauté de sa femme... etc." Vous trouvez ça bien ? Je n'avais pas du tout envisager ce type de question donc je me suis dis, en une fraction de secondes, qu'elle le prendrait comme l'expression de ma sensibilité masculine. J'espère que ça à marcher.
La suite de l'entretient elle m'a parler de mes lectures personnelles. Ensuite elle m'a demander quel objet d'étude j'avais préféré, j'ai dit la poésie. Je pense avoir réussi à lui attirer de la sympathie parce que je lui ai dit que je ne pensais vraiment pas aimer ce type de texte avant et que finalement, par l'étude de la poésie, ça permettait de voir et de comprendre de manière linéaire l'évolution des mouvements littéraires, de manière plus claire qu'avec le roman ou les autres objets d'étude. Puis elle à lu mes lecture personnelles dans ce thème, elle à relever le poème Correspondances de Baudelaire et m'a demander de lui en parler. Je lui ai dit qu'il était quasi un poème fondateur du symbolisme, je lui ai sorti le vers où Baudelaire dit que "Les parfums, les couleurs et les sons se répondent" et que c'était sur cette notion de correspondance qu'était fondé le symbolisme. Enfin franchement j'étais content.

Mes notes sont tombé hier, j'ai eut un 18. smile

10

Oral de français 2012 - Sur quoi êtes-vous tombé ?

Tu les mérites vraiment ces 18/20 ! Ton plan est superbe je trouve, et très structuré, rendant bien compte du texte.

Tu as vraiment des connaissances et tu l'as montré, je suis jaloux de ton texte franchement.